MENU

Bali

PARTAGER :

Une destination enchanteresse 

©tawatchai1990- stock.adobe.com

Surnommée l’île des dieux, Bali réunit tous les ingrédients pour un voyage inoubliable, riche d’expériences et de moments voluptueux. La culture balinaise est une pure merveille, qu’elle soit artistique, gastronomique ou spirituelle. En outre, la nature a été particulièrement généreuse avec ce morceau de terre aux fonds marins spectaculaires, aux mangroves surprenantes, aux petites îles paradisiaques et aux rizières d’une beauté à couper le souffle. Pour ne rien gâcher, les Balinais ont su rester des hôtes accueillants, prévenants et souriants malgré l’affluence touristique. 

 

 

4 endroits où séjourner 

Canggu, la plus authentique des villes du sud

Non loin des tumultueuses Kuta et Seminyak, Canggu est l’une des villes les plus authentiques de la côte sud. Située non loin de l’aéroport, elle est le point de chute idéal à l’arrivée ou au départ de Bali. Très fréquentée des surfeurs qui apprécient ses plages et son atmosphère attachante, elle abrite des petits restos branchés et des bars de plage familiaux. Le Poke Poke Canggu et le Crate Café sont nos adresses préférées pour se sustenter. Au bout de la principale rue commerçante de la ville, Echo beach est l’endroit parfait pour aller admirer le coucher du soleil en sirotant un cocktail. À quelques encablures de là, subsistent quelques jolies rizières et le célèbre temple de Tanah Lot tourné vers la mer. Enfin, si vous souhaitez trouver un hôtel de catégorie supérieure, rendez-vous sur la plage de Batu Bolong, plus au sud.

 

Ubud et ses rizières

Située à une quarantaine de kilomètres au nord de Denpasar, Ubud est restée le coeur culturel et artisanal de Bali. Malgré l’affluence des touristes, la ville a su préserver ses traditions locales avec des spectacles de marionnettes wayang kulit, des démonstrations de legong (la danse traditionnelle balinaise) et de nombreuses galeries d’art qui exposent les créations d’artistes et artisans locaux. Ubud est aussi une destination bien-être de tout premier choix avec une kyrielle de spas, de centres de massage et de yoga où se faire chouchouter… Mais ce qui fait la richesse de cette ville, c’est surtout sa campagne environnante. Les plus jolis resorts ont d’ailleurs des vues à couper le souffle sur les rizières. Si vous avez peu de temps, allez vous baigner à la source sacrée de Tirta Empul, visitez le temple de Gunung Kawi et les rizières de Jatiluwih. Ces dernières ont été inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Amed et ses prahus

Située le long du détroit de Lombok, la région d’Amed s’étend sur une quinzaine de kilomètres. Préservée et parsemée de petits villages de pêcheurs, elle offre une vue imprenable sur le volcan Agung en activité en ce moment. Sur la route littorale, bordée de palmiers et de bananiers, se succèdent de ravissantes criques abritant des étendues de sable ou de galets noirs réputées pour leurs eaux poissonneuses. Allez sur la plage assister au retour des pêcheurs entre 7 et 9 heures du matin pour observer la valse des bateaux aux voiles triangulaires colorées. Si vous êtes une adepte des fonds marins, foncez au spot de plongée mondialement connu du Liberty. Des dizaines d’espèces de poissons en ont fait leur demeure. Enfin, ne quittez pas Amed sans vous offrir un tour de « prahus », ces bateaux traditionnels pleins de charme sont à juste titre la grande fierté des autochtones.

 

Gili Islands, ses terres paradisiaques

Paradis des plongeurs, les trois îles Gili sont de vrais paysages de carte postale avec ce que cela comprend d’eau turquoise, de sable fin et de cocotiers. Sans compter que ses fonds marins sont de pures merveilles ! Avec ses 340 hectares, Gili Trawangan est, de loin, l’île la plus fréquentée et la mieux équipée en termes d’infrastructures. Vous y trouverez plusieurs clubs de plongée, une multitude d’hôtels et de bungalows toutes catégories et de nombreux bars et restaurants pour faire la fête. Vous y coulerez des jours heureux. Dans les îles Gili, il n’y a pas de voitures, ni de deux roues. Juste des charrettes tirées par des ânes. Si vous préférez le calme à l’agitation, optez plutôt pour Gili Air. Vous y trouverez des petits hôtels charmants et des bungalows accessibles sans être incommodée par les fêtards. Enfin, faites une excursion à Gili Meno : une demi-journée suffit pour faire le tour de l’île et découvrir le sanctuaire des tortues.

©fisher_y – stock.adobe.com

 

Vos 8 missions du séjour

 

  1. Allez voir un guérisseur traditionnel

Les balians, guérisseurs traditionnels balinais, bénéficient d’une solide réputation. Ils sont connus pour faire également office de medium et d’exorciste. Si vous voulez consulter un balian pour soigner l’un de vos maux, il est primordial de respecter quelques règles : prenez formellement rendez-vous, habillez-vous de façon respectueuse, veillez à ne pas avoir vos règles ce jour-là, ne pointez pas vos pieds en direction de votre interlocuteur et apportez une offrande dans laquelle vous aurez préalablement caché un don de 250 000 roupies. L’acte en lui-même qui se passe en public peut être douloureux et comporter un massage, des petits coups de bâton pointu et des crachats d’herbes mâchées. Demandez conseil au concierge de votre hôtel ou renseignez-vous auprès de balihealers.com

 

  1. Visitez la région d’Ubud à vélo

Pour vous offrir une escapade à vélo, direction Ubud où vous trouverez plusieurs loueurs de VTT. La plupart des sites culturels sont accessibles à vélo. C’est un excellent moyen de se déplacer pour visiter les musées, galeries, temples et la fameuse Monkey Forest. Si vous souhaitez partir à la conquête des rizières en deux roues, sachez que les itinéraires est-ouest impliquent des côtes et des descentes alors que les itinéraires nord-sud qui courent le long des rivières sont réputés plus faciles. Si vous voulez un guide, le Banyan Tree Cycling Tour propose des circuits d’une journée avec des visites de villages isolés ou des combinés vélo-rafting pour les plus intrépides.

 

  1. Faites une plongée sur l’épave du Liberty

Pour explorer le spot le plus célèbre de l’île, rendez-vous à Tulamben à l’est de Bali. Plusieurs clubs de plongée proposent de vous louer du matériel pour que vous puissiez explorer le cargo de 120 mètres américain qui a été coulé par deux torpilles japonaises lors de la Seconde Guerre mondiale. Il se situe à seulement 30 mètres de la plage, ce qui permet une mise à l’eau facile même pour les débutants. Si vous êtes confirmée dans cette discipline, offrez-vous une plongée de nuit, il paraît que c’est encore plus spectaculaire. Outre des poissons incroyables, on y observe des hippocampes, des tortues, des requins et les plus gros nudibranches au monde !

 

  1. Assistez à un spectacle de legong

Le legong est la danse traditionnelle balinaise. Enseignée dans toutes les écoles dès l’âge de 5 ans, elle était autrefois exécutée dans les palais pour les princes. Dite « danse de déesse », elle exprime la féminité et la délicatesse. Elle est codifiée par des règles très strictes régissant les mouvements des yeux, des mains et des doigts ainsi que des postures très précises. Si l’expérience vous tente, assistez à l’une des représentations quasi quotidiennes du palais royal d’Ubud. Sachez que les cachets des musiciens et des jeunes-filles sont reversés à leur communauté ou au village auquel ils appartiennent. Les troupes changent tout le temps pour que tous les villages puissent profiter de cette manne financière touristique.

©Maygutyak – stocke.adobe.com

 

  1. Offrez-vous une journée bien-être

Vous pouvez participer à l’une des retraites yoga-méditation-détox-rajeunissement- spa sur plusieurs jours. Sinon, rien ne vous empêche de prendre ponctuellement un cours de yoga sur une terrasse au paysage fantastique ou de fréquenter l’un de ses magnifiques spas pour vous faire dorloter quand bon vous semble. Essayez le massage traditionnel pijat qui est connu pour équilibrer les flux énergétiques, détendre les tensions musculaires, soigner le mal de dos et évacuer la fatigue et le stress. Pratiqué avec des huiles essentielles de bois de santal et de jasmin ou de l’huile de coco, il combine techniques chinoises, indiennes et soins ayurvédiques. Tout un programme.

 

  1. Allez admirer le coucher du soleil à Tanah Lot

Tanah Lot signifie « pays de la mer » en balinais. Véritable référence mythologique pour les autochtones, il désigne l’un des 7 temples de la mer de l’île. Situé sur le comté de Tabanan à environ 20 minutes de Denpasar, Tanah Lot se dresse sur un îlot battu par les vagues de l’océan. Il serait l’oeuvre de Nirartha, un prêtre du XVe siècle. En fin de journée, son architecture est naturellement sublimée par la lumière et ses effets de clair-obscur.

 

  1. Grimpez au Pura Kehen

Pour vous rendre jusqu’au sanctuaire préféré des Balinais, montez le gigantesque escalier orné de sculptures en pierre volcanique pour accéder à une superbe porte surplombée d’une effrayante tête de démon censée protéger le temple des mauvais esprits. Bâti sur 3 terrasses, ce monument dédié à Shiva est habité par une centaine de statues (barongs, éléphants, dragons, tortues, …) toutes plus impressionnantes les unes que les autres. La visite ne dure que 15 minutes mais vaut le détour. L’atmosphère méditative vous gagne et on se plaît à imaginer les vieilles âmes qui s’y baladent avec bienveillance.

 

  1. Parcourez les rizières Jatiluwih

Véritable marque de fabrique des paysages balinais, les rizières Jatiluwih viennent d’entrer dans la légende puisqu’elles ont été inscrites récemment au patrimoine mondial de l’Unesco. Elles forment un amphithéâtre naturel et constituent un bel exemple du fonctionnement des subaks, syste d’irrigation et de gestion de l’eau, propre à la culture balinaise.

©tanarch – stock.adobe.com

 

Bali pratique

Y aller

Il n’y a pas de vols directs pour Bali mais un vol Air France avec une escale à Amsterdam. De nombreuses compagnies desservent Bali avec des escales à Singapour, Hong Kong, Doha ou Kuala Lumpur. Cathay Pacific et Qatar Airlines sont généralement celles qui proposent les tarifs les plus intéressants.

Visa. Pour les voyages de moins de 30 jours, les touristes français, munis d’un passeport valable encore 6 mois après leur date de retour, n’ont pas besoin de visa.

Saisons

À Bali, notez qu’il y a deux saisons : la saison sèche d’avril à novembre et la saison des pluies de novembre à mars.

Se restaurer

Étant une destination touristique internationale, Bali regorge de restaurants correspondant à toutes sortes de gastronomies : japonaise, italienne, américaine, hawaienne… Mais ici, encore plus qu’ailleurs, la nourriture bien-être a pris de l’essor et on trouve de plus en plus de cafés healthy où l’on peut déguster des jus fraîchement pressés et des plats savoureux à base de graines, de légumes et de fruits exotiques avec la plupart du temps du poisson, des crevettes ou du poulet. Quant à la cuisine balinaise, outre son célèbre nasi goreng (riz frit avec des œufs, du poulet et des légumes) et son poisson grillé accompagné de riz, elle compte à son actif toute une kyrielle de plats savoureux à l’image de l’urab (un délicieux mélange de noix de coco et de légumes parfumés d’épices et de piments), de l’ayam batutu (un poulet farci grillé, servi avec des légumes, du tapioca et de la noix de coco) et du bebek betutu (du canard cuit à l’étouffée dans une feuille de bananier). Côté boissons, goûtez au jus d’avocat indonésien servi avec du chocolat et au vin balinais (à boire avec modération). Si le rosé se révèle un peu trop sucré au goût de certains, le vin blanc sec, quant à lui, remporte en général tous les suffrages.

TOO#30

PARTAGER :

vous aimerez aussi

Dublin

It-voyages

Berlin

Portofino

La Norvège

Cap sur Barcelone !

Le Cambodge

Vienne

Palerme

Les Maldives

Majorque, une île magique

Marrakech

Cap sur Montréal !

Les destinations les plus pris[...]

Malte

Séville

Moulin à galçons

Leax : une démarche eco-frien[...]

Un juxebox 33 tours

Enceinte solaire

Moodo : diffuseur de parfums i[...]

Bonne Action

From Future, le luxe accessibl[...]

Girl Power : sorcières ?

Roger Federer s’associe [...]

Méditation

Geneticancer

Diaïwaïe X fondation Le Pal [...]

Delacre par Kenzo Takada

Des vêtements d’école made[...]

Collab’ running

Eva Herzigova est la muse de Z[...]

SOS Figaret

Des bougies Maison Nérie

Milk For Monoprix

Leoca Femme

Poppik X Jean Bourget

Life is a Joke

Bonpoint Femme

Bonnes pratiques

Jolis dessous

Mariage en vue !

20 ans !

Nike Air Max

Tendance : carreaux

Staycation

Fila

Délices de soupes

Stand Up for African Mothers

Asos X Glaad

Commerce responsable

Princesses

Solidaire

Irrévérencieux

Reine des neiges

La banane !

Livresque

Sentimental

Pratique

Inspirant

Régénérant

Voyageuse

Sécurisantes

Nature

Harmonieux

Néo-Vintage

Lumineuses

Maline

Nouvelles tendances food

Los Angeles Lifestyle

Love secrets

Tendance : l’argenté

Cream

Kaporal

Swedish Hasbeens

Jolies gambettes

Sneakers et rouge à lèvres

The Kooples x Playboy

Moschino x H&M

Uniqlo X Ladurée

Amour toujours…

Une gamme éco-responsable Gan[...]

Joli swimwear

Toms X Clare V.

Voyage urbain sur l’île Seg[...]

Fila X Weekday

Gémo X Lalaa Misaki

Une baguette à la mode

Mode et yoga

Une jolie collab pour la fête[...]

Tous fans de Teva !

Du surf et de la mode

Du nouveau chez Pullin !

Des baskets premium

Nouvelle égérie Morgan

Jolies lunettes

Mode made in Kenya

Supreme X Lacoste

Une poussette à la plage !

Chaussons d’enfant roi

Posca X Jean Bourget

Un petit marché en magasin

Pétanque et mode

Doudou craquant

Jolies parapluies

Mode vegan

Parfum & swimwear

IKKS for New Balance

Comme les stars

Neosens

Andy Rowsky

Superga

Morpho lunettes

Lagom

Veja

Uniqlo X Marimekko

Let’s travel Baby !

Egérie

Vive la mariée !

Solidarité

Tendance : les franges

Laurence Zablocki, wedding pla[...]

D’utilité publique

So fresh

Réconfortant

Star-trekien

Réhabilitation

Des câlins

Robotique

Familities

Bien fait !

Parasol connecté

« Peanut sensor »

Aspi-moustiques

Partie de campagne

Jolies broches…

Naissance

Veja X Deyrolle

Bollywood dans nos assiettes

Les frimas de Paname…

Ash

Morpho robe

Safe

Ultra trendy

Tendance : le tailleur pantalo[...]

Recettes australiennes

Herschel supply

Quiche alors !

Tendance : peau retournée

Faire feu de tout bois

School Rag

Melvin & Hamilton

Morpho jean

Surmontez les épreuves

Doré ou argenté ?

Recettes hawaïennes

Habits de lumière

Des Super Girl chez Spartoo

French way to be sexy

Muse

La collab la plus cool de la s[...]

L.A.M.B X Burton

Faguo X I.Code

Lacoste

Champagne !

Un Opinel Le Coq ?

Manchettes gourmandes

Diptyque x Philippe Baudelocqu[...]

Du cidre !

Spirituel

Collab’

Rolling Stones et PSG

Tendance : baby doll

Escapade 5 étoiles

Hipanema / Amenapih

Lemon Jelly

Morpho maillot

Le K-Way

En bon mammifère, trouvez vot[...]

Recettes siciliennes

Tendance : les imprimés 70&rs[...]

Envie de Cyclades

Superga

Mellow Yellow

Teva

Desserts régressifs

Tendance : la cape

Luxe d’hiver

Sorel

Maîtrisez votre image par la [...]

La Cortez

La cuisine marocaine

Tendance : velours

Kid power !

M. Moustache

TOMS

La Gazelle

Alone mais pas lonely

Lee

Smash

Cuisine basque

Tendance : rayures multicolore[...]

50 Shades of Blue

Bensimon

Les bienfaits de la phytothér[...]

Miracle Morning

Je suis jalouse, mais je me so[...]

1789 Cala

Cuisine portugaise

Tendance : lilas

Minnetonka

Bunker

Bocage

Front de Seine

Magic Christmas

Tendance : gold

Canada Goose

L’art de convaincre en 2 min[...]

Calinôthérapie, et si on se [...]

La méthode Konmari

Fashion tale

Recettes créoles

Tendance : bleu ciel

La Stan Smith

Survivre à un chagrin d&rsquo[...]

Mezzés libanais

Testez l’auto-hypnose !

Tendance : les 70’s

Les Tropéziennes par M Belarb[...]

Saveurs indiennes

Tendance : le denim

Le layering

Upla

Soupes maison, l’art de se f[...]

Tendance : le blanc en hiver

Les secrets de l’éducation [...]

Arrêtons de croire au prince [...]

Billabong

Suncoo