MENU

Le layering

PARTAGER :

Pour une peau rayonnante et des cheveux divins, faites comme les Japonaises, remettez-en une couche ! Les préceptes de beauté nippon qui ont fait leurs preuves depuis des siècles nous invitent à cumuler les soins pour conserver fraîcheur et pureté.

Au Japon, le culte de la beauté porte un nom : le bihaku («bi» pour beauté et «haku» pour blanc). Dans la culture nippone, la femme se doit d’avoir un visage parfait avec un teint de porcelaine. Le graal du bihaku est d’accéder à la jeunesse éternelle et au maintien d’une vraie fraîcheur. Lorsqu’une femme paraît dix ans de moins que son âge (ce qui est très fréquent au pays du soleil levant), on dit qu’elle a la peau d’un mochi, un gâteau de riz ferme et onctueux. Le layering comme il est communément désigné dans sa traduction anglaise consiste en une superposition de couches de films protecteurs et nourrissants pour l’épiderme. Chaque étape est un soin traditionnel minutieux à réaliser dans les règles de l’art. Au début, le layering peut paraître long et fastidieux mais avec l’habitude, il vous faudra seulement 10 minutes pour arriver à un résultat convaincant. Zoom sur des secrets de beauté ancestraux à s’approprier sur le long terme pour obtenir une peau et des cheveux à faire pâlir de jalousie les autres femmes.

Etape 1 : Le démaquillage

On ne se démaquille pas seulement pour retirer des traces de fond de teint et de mascara mais aussi pour décrasser la peau des agressions du climat, des UVA et UVB, de la fumée de cigarette ou des hydrocarbures. Contrairement aux idées reçues, nettoyer sa peau avec une huile végétale biologique ne provoque pas de boutons. En outre, cet élixir vient à bout de tous les maquillages waterproof et des polluants les plus insidieux qui se sont nichés dans les pores du visage. Commencez par vous nettoyer méticuleusement les mains puis mettez de l’huile au creux de votre paume. Effectuez un massage circulaire sur l’ensemble du visage. Retirez enfin le sur- plus de maquillage au niveau des yeux à l’aide d’un coton. N’oubliez pas de vous démaquiller le cou et privilégiez une huile bio et naturelle (coco, olive, noyau d’abricot ou amande douce) qui ne contient pas d’additif.

Etape 2 : Le nettoyage

Pour cette phase, rincez votre huile démaquillante à l’eau claire, appliquez du savon et rincez à nouveau. Votre peau est purifiée et déjà légèrement hydratée. Vous pouvez utiliser un savon solide ou liquide. Privilégiez le savon d’ânesse ou celui d’Alep concentré en huile d’olive et en baies de laurier. Ce dernier rétablit le film hydrolipidique et possède des vertus antiseptiques et désinfectantes. Quant au savon d’ânesse, il était déjà utilisé par Cléopâtre pendant l’Antiquité. Il a la réputation de régénérer la peau et de maintenir son élasticité. Si votre eau du robinet est trop calcaire, remplacez-la par de l’eau minérale en bouteille ou en vaporisateur.

Etape 3 : La lotion

Il existe une multitude de lotions : les eaux florales, le vinaigre de cidre ou de lavande ou l’eau de riz. Vous pouvez également réaliser des préparations maison à base de citron ou de thé vert. Choisissez votre eau florale en fonction de votre type de peau : la lavande ou le bleuet si vous avez une peau mixte, de la camomille apaisante ou de la fleur d’oranger si votre peau est sèche et irritée ou tout simplement l’eau de rose car elle convient à tous types de peau. Le but de la lotion est de tonifier et rééquilibrer l’épiderme mais également de dissoudre le calcaire qui bouche les pores du visage et du cou. Appliquez-la délicatement à l’aide d’un coton doux.

Etape 4 : Le Sérum

Le sérum est un soin qui stimule les cellules de l’épiderme. Réparateur, illuminateur, anti-taches ou anti-rides, il faut choisir celui qui s’adapte aux besoins de votre peau. Comme l’huile, il faut l’appliquer du bout des doigts de manière circulaire en débutant par le cou puis en remontant progressivement jusqu’au front. Vos gestes doivent toujours partir du bas vers le haut. Attention, le sérum ne se substitue pas à une crème hydratante. Dans son joli livre sur le layering, Elodie Joy Jaubert préconise l’aloe vera, un anti-inflammatoire naturel, hydratant, antiseptique et désinfectant qui contient des vitamines A, E et B. Attendez deux ou trois minutes avant d’appliquer le soin suivant.

Etape 5 : Le contour des yeux

N’étalez pas autour des yeux votre crème hydratante classique ou votre sérum visage car cela accentuerait vos cernes et gonflerait vos mirettes. Utilisez plutôt un soin spécifique à base d’eau de bleuet, de thé ou de concombre ou bien encore les huiles de calophyllum ou de son de riz. Ces dernières réactivent la circulation sanguine et lissent les poches sous les yeux. Pour appliquer votre soin, prenez une petite noisette de crème ou d’huile au bout du majeur et de l’index puis appliquez en tapotant votre arcade sourcilière et le dessous de l’œil. Évitez les paupières, vous ne feriez que les abîmer.

Etape 6 : La crème de nuit

La crème de nuit s’applique de la même façon que le sérum, c’est à dire de manière circulaire du bas vers le haut. Hydratante ou nourrissante, anti-rougeurs, anti-rides ou anti-taches, elle doit s’adapter à la nature de votre peau et à sa maturité. Méfiez-vous des crèmes aux acides de fruits souvent abrasives qui peuvent provoquer des desquamations. Pour plus d’efficacité, chauffez la crème entre vos mains en les frottant l’une contre l’autre. Privilégiez les crèmes à base de jojoba, de nigelle ou de noisette si vous avez la peau mixte et celles à base de sésame, d’avocat, de coco ou d’argan si vous avez la peau sèche.

Etape 7 : Le baume à lèvres

Utilisez une brosse à dent souple pour activer la circulation de vos lèvres et retirer leurs peaux mortes puis appliquez un baume à base de beurre karité pour finaliser votre layering du visage. Durant l’hiver, gardez un tube dans votre sac à main pour en appliquer plusieurs fois par jour.

Le Layering Capillaire

Le Layering capillaire vous permet de tirer le meilleur parti de votre chevelure. La régularité est la clé de la réussite de ce soin en 5 étapes. Pour ne pas agresser vos cheveux, évitez d’abuser des shampoings. Deux layerings par semaine sont amplement suffisants.

Etape 1 : Le bain d’huile

Les cheveux souffrent des variations climatiques et de la pollution mais aussi de nos choix esthétiques : shampoings, sèche- cheveux, lissages, colorations. Nos cheveux sont également le reflet de notre alimentation, de nos dérèglements hormonaux et de notre niveau de stress. Les Japonaises débutent leur layering capillaire par un bain d’huile d’une demi heure. Elles portent généralement leur dévolu sur l’huile de camélia car celle-ci s’adapte à tous les types de cheveux. Vous pouvez également utiliser l’huile sèche de noix du Brésil pour cheveux fins, l’huile de ricin si vous perdez vos cheveux ou l’huile de jojoba pour cheveux gras. Appliquez l’huile progressivement et en petite quantité. Si vous avez la peau du crâne grasse, évitez cette zone. Si au contraire votre cuir chevelu est sec, massez-le avec quelques gouttes d’huile en réalisant des petits gestes circulaires puis appliquez-en sur vos longueurs et sur vos pointes. Soyez prudente au niveau du dosage : une noisette d’huile suffit généralement à hydrater toute une chevelure.

Etape 2 : Le double shampoing

Rincez d’abord le bain d’huile à l’eau tiède puis procédez à un premier shampoing. Commencez par diluer celui-ci avec un peu d’eau et appliquez-le en vous massant délicatement le crâne. Vous devez faire bouger votre peau sans froisser votre chevelure. Rincez abondamment et recommencez l’opération. Essayez de choisir un shampoing avec une base très neutre et ajoutez-y des huiles essentielles : du cèdre ou du genièvre si vous perdez vos cheveux, du bois de rose ou du santal si vous avez les pointes fourchues, de la Bay Saint-Thomas ou du citron, si vous avez les racines grasses, du ylang-ylang ou de la lavande fine si vous avez au contraire une tendance sèche.

Etape 3 : Le soin démêlant

Le soin démêlant ne s’applique pas sur les racines mais uniquement sur les pointes et les fourches. Il faut toujours le laisser agir quelques minutes avant de le rincer à l’eau tiède ou froide. Choisissez le démêlant le plus doux possible ou confectionnez- le vous même avec un jaune d’œuf, le jus d’un demi citron et deux cuillères à café de miel.

Etape 4 : Le soin brillance

Dites adieu à une crinière terne en appliquant un soin brillance sur vos cheveux légèrement humides. Le but de cette étape est de retirer le calcaire provenant de l’eau de rinçage. Vous pouvez remplacer les soins achetés dans le commerce par du vinaigre de cidre biologique que vous aurez préalablement dilué dans une bouteille d’eau. Comptez deux à trois bouchons de vinaigre de cidre pour un litre d’eau. Si l’odeur vous incommode, sachez qu’elle est volatile et qu’elle disparaîtra une fois vos cheveux secs. Vous pouvez également obtenir un soin brillance de qualité en filtrant un jus de citron dans un litre d’eau. Cette eau de rinçage refermera les écailles de vos cheveux et leur apportera de la brillance.

Etape 5 : Le séchage

Épongez vos cheveux dans une serviette et si vous avez du temps, laissez-les sécher à l’air libre. Si vous utilisez un sèche-cheveux, mettez la tête en bas pour apporter un flux sanguin qui oxygénera vos bulbes. Choisissez toujours la température la plus faible. Évitez de vous coucher les cheveux mouillés car cela les froisse et les abîme. Si vous ne voulez pas détruire votre fibre capillaire, évitez les plaques et les bigoudis chauffants. Au Japon, à moins d’être une Geisha, les femmes évitent également les barrettes métalliques, les attaches et les élastiques car cela casse les cheveux et les usent. Elles préfèrent laisser leur chevelure détachée.

 

Pour aller plus loin…

 

TOO#18

PARTAGER :

vous aimerez aussi

Survivre à un chagrin d'amour

Testez l’auto-hypnose !

Miracle Morning

Staycation

Les bienfaits de la phytothér[...]

Lagom

La méthode Konmari

Surmontez les épreuves

Los Angeles Lifestyle

Moulin à galçons

Leax : une démarche eco-frien[...]

Un juxebox 33 tours

Enceinte solaire

Moodo : diffuseur de parfums i[...]

Bonne Action

From Future, le luxe accessibl[...]

Girl Power : sorcières ?

Roger Federer s’associe [...]

Méditation

Geneticancer

Diaïwaïe X fondation Le Pal [...]

Delacre par Kenzo Takada

Des vêtements d’école made[...]

Collab’ running

Eva Herzigova est la muse de Z[...]

SOS Figaret

Des bougies Maison Nérie

Milk For Monoprix

Leoca Femme

Poppik X Jean Bourget

Life is a Joke

Bonpoint Femme

Bonnes pratiques

Jolis dessous

Mariage en vue !

20 ans !

Nike Air Max

Tendance : carreaux

Fila

Délices de soupes

Palerme

Stand Up for African Mothers

Asos X Glaad

Commerce responsable

Princesses

Solidaire

Irrévérencieux

Reine des neiges

La banane !

Livresque

Sentimental

Pratique

Inspirant

Régénérant

Voyageuse

Sécurisantes

Nature

Harmonieux

Néo-Vintage

Lumineuses

Maline

Nouvelles tendances food

La Norvège

Love secrets

Tendance : l’argenté

Cream

Kaporal

Swedish Hasbeens

Jolies gambettes

Sneakers et rouge à lèvres

The Kooples x Playboy

Moschino x H&M

Uniqlo X Ladurée

Amour toujours…

Une gamme éco-responsable Gan[...]

Joli swimwear

Toms X Clare V.

Voyage urbain sur l’île Seg[...]

Fila X Weekday

Gémo X Lalaa Misaki

Une baguette à la mode

Mode et yoga

Une jolie collab pour la fête[...]

Tous fans de Teva !

Du surf et de la mode

Du nouveau chez Pullin !

Des baskets premium

Nouvelle égérie Morgan

Jolies lunettes

Mode made in Kenya

Supreme X Lacoste

Une poussette à la plage !

Chaussons d’enfant roi

Posca X Jean Bourget

Un petit marché en magasin

Pétanque et mode

Doudou craquant

Jolies parapluies

Mode vegan

Parfum & swimwear

IKKS for New Balance

Comme les stars

Neosens

Andy Rowsky

Superga

Morpho lunettes

It-voyages

Veja

Uniqlo X Marimekko

Let’s travel Baby !

Egérie

Vive la mariée !

Solidarité

Tendance : les franges

Laurence Zablocki, wedding pla[...]

D’utilité publique

So fresh

Réconfortant

Star-trekien

Réhabilitation

Des câlins

Robotique

Familities

Bien fait !

Parasol connecté

« Peanut sensor »

Aspi-moustiques

Partie de campagne

Jolies broches…

Naissance

Veja X Deyrolle

Bali

Bollywood dans nos assiettes

Les frimas de Paname…

Ash

Morpho robe

Safe

Ultra trendy

Tendance : le tailleur pantalo[...]

Recettes australiennes

Le Cambodge

Herschel supply

Quiche alors !

Cap sur Barcelone !

Tendance : peau retournée

Faire feu de tout bois

School Rag

Melvin & Hamilton

Morpho jean

Doré ou argenté ?

Recettes hawaïennes

Habits de lumière

Majorque, une île magique

Des Super Girl chez Spartoo

French way to be sexy

Muse

La collab la plus cool de la s[...]

L.A.M.B X Burton

Faguo X I.Code

Lacoste

Champagne !

Un Opinel Le Coq ?

Manchettes gourmandes

Diptyque x Philippe Baudelocqu[...]

Du cidre !

Spirituel

Collab’

Rolling Stones et PSG

Tendance : baby doll

Escapade 5 étoiles

Hipanema / Amenapih

Lemon Jelly

Morpho maillot

Le K-Way

En bon mammifère, trouvez vot[...]

Recettes siciliennes

Portofino

Tendance : les imprimés 70&rs[...]

Envie de Cyclades

Superga

Mellow Yellow

Teva

Desserts régressifs

Cap sur Montréal !

Tendance : la cape

Luxe d’hiver

Sorel

Maîtrisez votre image par la [...]

La Cortez

La cuisine marocaine

Dublin

Tendance : velours

Kid power !

M. Moustache

TOMS

La Gazelle

Alone mais pas lonely

Lee

Smash

Cuisine basque

Séville

Tendance : rayures multicolore[...]

50 Shades of Blue

Bensimon

Je suis jalouse, mais je me so[...]

1789 Cala

Cuisine portugaise

Malte

Tendance : lilas

Minnetonka

Bunker

Bocage

Front de Seine

Magic Christmas

Les Maldives

Tendance : gold

Canada Goose

L’art de convaincre en 2 min[...]

Calinôthérapie, et si on se [...]

Fashion tale

Recettes créoles

Vienne

Tendance : bleu ciel

La Stan Smith

Les destinations les plus pris[...]

Mezzés libanais

Tendance : les 70’s

Les Tropéziennes par M Belarb[...]

Saveurs indiennes

Berlin

Tendance : le denim

Upla

Marrakech

Soupes maison, l’art de se f[...]

Tendance : le blanc en hiver

Les secrets de l’éducation [...]

Arrêtons de croire au prince [...]

Billabong

Suncoo