MENU

Séville

PARTAGER :

Traversée par le Guadalquivir, Séville, multiculturelle, charme ses visiteurs par la majesté de ses monuments arabo-andaloux, baroques, gothiques et contemporains. Berceau du flamenco et de la tauromachie, elle a une place privilégiée dans le cœur des Espagnols qui la côtoient aussi bien durant la semaine sainte en mars que pendant la biennale de flamenco en septembre ou ses corridas d’avril à octobre. Caliente ! Un weekend à Séville, c’est la promesse d’instants inoubliables avec son lot d’émerveillements et de délices.

David Miyar – Fotolia / TOO #23

 

 

4 quartiers où séjourner

Santa Cruz, ses ruelles pavées et ses murs blanchis à la chaux

Pittoresque et enchanteur, l’ancien quartier juif est adossé aux remparts de l’Alcazar. Ses ruelles charmantes convergent vers des placettes fleuries ou parsemées d’orangers. Un endroit absolument charmant et romantique à souhait malgré la présence des touristes. On dit que c’est d’ici que le mythe de Don Juan a vu le jour. Profitez de votre visite pour vous offrir un bain de vapeur arabo-andalou à l’Aire de Sevilla, un must pour tous les amoureux de massages aux huiles relaxantes. Ne quittez pas le quartier sans une halte à l’hospital de los Venerables, aux jardines de Murillo et au muséo del Balle Flamenco.

Le quartier de la Alfafa, entre tradition et modernité

Alfafa est le quartier idéal pour déambuler, goûter un café con leche, tester une multitude de tapas et savourer un verre de vin blanc local en terrasse en fin de journée car il a su garder son âme authentique et familiale. À deux pas des terrasses, laissez-vous séduire par la très contemporaine plaza de La Encarnación et ses champignons parasols, œuvre futuriste de l’architecte allemand Jürgen Mayer. Poursuivez votre visite en flânant dans le quartier branché de la calle Regina. Vous serez surpris par la qualité de ses concept-stores et de ses boutiques créateur.

Alameda et San Lorenzo, le quartier des noctambules

Très prisée des jeunes fêtards, l’immense place Alameda de Hercules (connue pour ses deux colonnes reconnaissables entre mille) regorge de bars où se pressent les jeunes Sévillans en fin de semaine. Ce quartier a vécu une vraie révolution grâce à l’arrivée d’enseignes branchées et internationales. Si vous aimez les lieux alternatifs, faites une pause au coffee shop Red House. La déco éclectique et les œuvres déjantées des artistes locaux attirent ici une faune colorée et bruyante. Si vous cherchez un quartier calme pour vous reposer, privilégiez San Lorenzo plus silen- cieux et familial mais tout aussi pittoresque et accessible.

La Macarena, un village au cœur de Séville

À l’écart de l’agitation touristique de la cathédrale, la Macarena est devenue, avec sa célèbre basilique, un quartier prisé des bobos. Vous allez adorer le marché de la calle Feria (le plus vieux de Séville). On le fréquente aussi bien pour se ravitailler que pour se plonger dans l’ambiance des échoppes qui vendent des tapas de poissons à se damner. Ne quittez pas le quartier sans avoir parcouru la calle San Luis avec ses églises Santa Marina et San Marcos d’un côté, et son joyau baroque San Luis de los Franceses de l’autre. La Macarena est sans nul doute notre quartier préféré.

 

Jenifoto – Fotolia / TOO #23

 

Vos 8 missions du weekend

1/ Perdez-vous dans les dédales de la cathédrale

Avec ses mensurations colossales (126 mètres de long et 83 de large), voici la plus grande cathédrale gothique au monde. Elle fut construite sur la grande mosquée à partir de 1401. Elle comprend la Capilla Mayor et son retable gothique de 220 m2, le mausolée de Christophe Colomb mais aussi La Capilla Real et sa célèbre Vierge des Rois offerte par Saint-Louis, roi de France à son cousin Ferdinand III, roi de Castille. Finissez votre visite par la salle capitulaire avec son sol elliptique fascinant, ses fresques de Pacheco et sa coupole peinte par Murillo.

2/ Découvrez le plus beau panoramas de Séville depuis la Giralda

La Giralda est le monument le plus emblématique de Séville. Ce minaret de style almohade fut construit par les Maures à la fin du XIIème siècle. En 1586, après la reconquête, les chrétiens y ajoutèrent le clocher. La Giralda fut la tour la plus haute d’Espagne durant des siècles (près de 100 mètres de haut tout de même !) et l’un des édifices les plus célèbres d’Andalousie. En décembre 1928, elle fut déclarée patrimoine national et en 1987, elle a été intégrée à la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco. Ajoutez à cela une vue époustouflante depuis le haut de l’édifice et cela fait au moins trois bonnes raisons de visiter ce monument incontournable.

3/ Traversez les époques au Real Alcazar

Commandé par le Calife Abd Al Rahman III en 913, ce palais royal est le plus ancien d’Europe. Chargé d’histoire, il a tour à tour été le théâtre d’assassinats à l’époque de Pierre le Cruel, abrité d’une part les noces de Charles Quint avec Isabelle du Portugal, d’autre part la préparation des expéditions de Christophe Colomb et de Magellan. Débutez votre visite par la salle de justice puis empruntez le patio del Yeso, la maison de La Contratacion et le palais de Pierre Ier le cruel. Finissez enfin votre visite par une halte rafraîchissante au bord des fontaines de ses jardins. Rappelons que le Real Alcazar a été déclaré patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 1972.

4/ Grimpez en haut du Metropol Parasol…

Cette œuvre monumentale de l’artiste berlinois Jürgen Mayer est le résultat d’un concours organisé par la mairie de Séville pour réhabiliter la plaza de La Encarnación. La structure se compose de six parasols en forme de grands champignons dont le design s’inspire des dômes de la cathédrale de Séville et des ficus de la place du Christ de Burgos. Le cinquième niveau (le plus haut) héberge un mirador et une plateforme panoramique d’observation. À l’intérieur des parasols centraux, situés à 22 mètres de haut, vous trouverez un restaurant à tapas et un espace événementiel. Avant de partir, laissez-vous tenter par un peu de shopping dans les commerces et restaurants du marché situé au rez-de-chaussée et par une visite au musée Antiquarium qui rassemble les restes archéologiques trouvés dans ce lieu.

5/ Prenez-vous pour un torero aux arènes de Real Maestranza

Bâties entre le XVIIIème et le XIXème siècle, elles appartien- nent à l’institution militaire laïque La Real Maestranza de Caballeria. Réputées pour leur architecture caractéristique, les Espagnols les considèrent comme les plus belles arènes d’Espagne. D’ailleurs, elles accueillent toujours l’une des ferias les plus importantes du monde (la feria de Abril). Ces arènes sont classées monument historique.

6/ Offrez-vous une sieste au parc Maria-Luisa

Offert à la ville en 1893 par l’Infante Maria-Luisa (duchesse de Montpensier), ce jardin faisait à l’origine partie du palais de San Telmo. Il fut entièrement repensé pour l’exposition Ibero Américaine de 1929 par l’ingénieur et paysagiste français Jean-Claude Forestier. Le parc abrite de nombreux étangs et fontaines dont celle des lions, ce qui en fait un poumon de verdure rafraîchissant prisé des Sévillans quand la canicule fait rage en été. Vous pouvez le visiter en calèche pour une promenade au charme rétro ou privilégier une ballade romantique en barque en partant des canaux de la place d’Espagne.

7/ Asseyez-vous sur l’un des 48 bancs de la plaza de España

La plaza de España est l’une des places les plus spectaculaires de Séville. Elle fut conçue pour l’exposition ibéro-américaine de 1929. Elle s’étend sur 50 000 m², dont 19 000 m² pour le palais et 31 000 m² pour la place elle-même et les canaux. Ces derniers ont une longueur totale de 515 mètres ! L’ensemble forme un demi-ovale symbolisant par sa forme l’Espagne accueillant à bras ouverts ses anciennes colonies. Elle regarde dans la direction du Guadalquivir, ce dernier représentant le chemin vers l’océan Atlantique et l’Amérique… Le palais est parcouru par d’imposantes galeries couvertes. Il est construit en briques et en marbre et il est décoré de somptueuses céramiques. Des bancs sont adossés aux deux ailes et représentent 48 des 50 provinces d’Espagne. On est submergé par la beauté et la puissance symbolique des lieux. Romantique et baroque, cet endroit est également le paradis des amoureux.

8/ Offrez-vous une  séance de lèche-vitrine à Soho Benita, dans la calle Regina ou la calle Amor de Dios

Au-delà des grandes enseignes internationales et des grands magasins comme Corte Ingles, Seville foisonne de boutiques créateur et d’accessoires branchés. Voici une liste non exhaustive des enseignes incontournables : Victoria & Lucchino (mode créateur colorée qui s’inspire de la culture andalouse), Flamenco (des pièces ethniques chics dans un esprit 70’s), La Libelula Shop (un genre de Merci à l’espagnole), Arsenale (une jolie sélection de pièces made in Spain), Buhoberas (la boutique vintage la plus réputée de Séville), Pan con Tomate (la crème de la mode boho), Pilar Burgos (pour ses escarpins de toutes les couleurs) et la Curtiduria (des chaussures de dandy faites sur mesure à prix accessible).

 

Photo DR / Fotolia

 

Séville pratique

Y aller

De nombreuses compagnies aériennes desservent Séville avec des vols réguliers comme chez Iberia et Air France, mais aussi des low-cost comme transavia, vueling ou Ryan air. Vous pouvez trouver des billets à partir de 100 euros si vous vous y prenez quelques semaines en avance.

Y séjourner

Il existe de nombreuses pensions à prix très abordables mais au confort rudimentaire. Vous trouverez une kyrielle d’hôtels à tous les prix et une pléthore d’appartements à louer sur Airb’n’b ou Homeaway. Par contre, méfiez-vous des quartiers bruyants invivables en fin de semaine même quand il y a des doubles vitrages. Pensez à vous munir de bouchons d’oreilles. Concernant les tarifs, gardez à l’esprit que tout est plus cher à Séville aux mois d’avril, mai, septembre, octobre, à Noël et durant la semaine sainte.

S’y déplacer

Pour naviguer dans la ville, vous pouvez emprunter le bus, le tramway, le métro et même louer un vélo dans l’une des stations en libre-service (façon vélib). Mais attention, dans le centre historique et dans les rues piétonnes, ce moyen de locomotion est interdit. Pour emprunter les bus, optez pour une carte économique multi-trajets rechargeable.

Y manger

Démarrez votre journée avec un churros et un chocolate ou un pan con tomate. Poursuivez votre exploration de la cuisine locale en déjeunant d’un gazpacho andaloux, d’une assiette d’épinard aux pois chiche, d’un plat à base de lomo (porc) ou de Rabo (queue de taureau). Seville est également réputée pour la grande diversité de ses tapas : à vous les petites assiettes de fromages, de pata negra, de poissons frits, de calamars, de chipirons, de langoustines et de coquillages… Le soir, essayez une bodega pour goûter aux vins blancs locaux. Le Jerez est particulièrement réputé. Si vous préférez le sucré, sachez que les nones des monastères approvisionnent les restaurants de pâtisseries délicieuses mais ultra-caloriques.

TOO#23

PARTAGER :

vous aimerez aussi

Dublin

Les destinations les plus pris[...]

Cap sur Montréal !

Bali

Les Maldives

Berlin

Le Cambodge

It-voyages

Vienne

Majorque, une île magique

Portofino

Cap sur Barcelone !

Marrakech

Malte

Cream

Kaporal

Swedish Hasbeens

Jolies gambettes

Sneakers et rouge à lèvres

The Kooples x Playboy

Moschino x H&M

Uniqlo X Ladurée

Amour toujours…

Une gamme éco-responsable Gan[...]

Joli swimwear

Toms X Clare V.

Voyage urbain sur l’île Seg[...]

Fila X Weekday

Gémo X Lalaa Misaki

Une baguette à la mode

Mode et yoga

Une jolie collab pour la fête[...]

Tous fans de Teva !

Du surf et de la mode

Du nouveau chez Pullin !

Des baskets premium

Nouvelle égérie Morgan

Jolies lunettes

Mode made in Kenya

Supreme X Lacoste

Une poussette à la plage !

Chaussons d’enfant roi

Posca X Jean Bourget

Un petit marché en magasin

Pétanque et mode

Doudou craquant

Jolies parapluies

Mode vegan

Parfum & swimwear

IKKS for New Balance

Comme les stars

Neosens

Andy Rowsky

Superga

Morpho lunettes

Lagom

Veja

Uniqlo X Marimekko

Let’s travel Baby !

Egérie

Vive la mariée !

Solidarité

Tendance : les franges

Laurence Zablocki, wedding pla[...]

D’utilité publique

So fresh

Réconfortant

Star-trekien

Réhabilitation

Des câlins

Robotique

Familities

Bien fait !

Parasol connecté

« Peanut sensor »

Aspi-moustiques

Partie de campagne

Jolies broches…

Naissance

Veja X Deyrolle

Bollywood dans nos assiettes

Les frimas de Paname…

Ash

Morpho robe

Safe

Ultra trendy

Tendance : le tailleur pantalo[...]

Recettes australiennes

Herschel supply

Quiche alors !

Tendance : peau retournée

Faire feu de tout bois

School Rag

Melvin & Hamilton

Morpho jean

Surmontez les épreuves

Doré ou argenté ?

Recettes hawaïennes

Habits de lumière

Des Super Girl chez Spartoo

French way to be sexy

Muse

La collab la plus cool de la s[...]

L.A.M.B X Burton

Faguo X I.Code

Lacoste

Champagne !

Un Opinel Le Coq ?

Manchettes gourmandes

Diptyque x Philippe Baudelocqu[...]

Du cidre !

Spirituel

Collab’

Rolling Stones et PSG

Tendance : baby doll

Escapade 5 étoiles

Hipanema / Amenapih

Lemon Jelly

Morpho maillot

Le K-Way

En bon mammifère, trouvez vot[...]

Recettes siciliennes

Tendance : les imprimés 70&rs[...]

Envie de Cyclades

Superga

Mellow Yellow

Teva

Desserts régressifs

Tendance : la cape

Luxe d’hiver

Sorel

Maîtrisez votre image par la [...]

La Cortez

La cuisine marocaine

Tendance : velours

Kid power !

M. Moustache

TOMS

La Gazelle

Alone mais pas lonely

Lee

Smash

Cuisine basque

Tendance : rayures multicolore[...]

50 Shades of Blue

Bensimon

Les bienfaits de la phytothér[...]

Miracle Morning

Je suis jalouse, mais je me so[...]

1789 Cala

Cuisine portugaise

Tendance : lilas

Minnetonka

Bunker

Bocage

Front de Seine

Magic Christmas

Tendance : gold

Canada Goose

L’art de convaincre en 2 min[...]

Calinôthérapie, et si on se [...]

La méthode Konmari

Fashion tale

Recettes créoles

Tendance : bleu ciel

La Stan Smith

Survivre à un chagrin d&rsquo[...]

Mezzés libanais

Testez l’auto-hypnose !

Tendance : les 70’s

Les Tropéziennes par M Belarb[...]

Saveurs indiennes

Tendance : le denim

Le layering

Upla

Soupes maison, l’art de se f[...]

Tendance : le blanc en hiver

Les secrets de l’éducation [...]

Arrêtons de croire au prince [...]

Billabong

Suncoo