AccueilStyle@Ellesenparlent : maman, business woman, bloggeuse…

@Ellesenparlent : maman, business woman, bloggeuse…

Le mois de la femme continue avec le magazine Too ! Après l’article sur les femmes girls boss, cette semaine on vous propose de découvrir Coralie, plus connue sous son pseudo Instagram, @Ellesenparlent : maman, business woman, bloggeuse… elle nous raconte tout lors d’une interview sur le compte de @Spartoogram ! Si vous n’avez pas eu le temps de l’écouter, vous pouvez le retrouver sur les réseaux sociaux de Spartoo #ParoledeSpartoogirls !

coralie-texte
Coralie @Ellesenparlent : maman, business woman, bloggeuse…

@Ellesenparlent, ELLES mais qui se cache derrière ELLES et pourquoi ?

« Je suis Coralie, du compte @Ellesenparlent. Derrière ce compte, se cache initialement un blog qui a été ouvert il y a bientôt 10 ans. Pourquoi elles en parlent ? Parce que je parle beaucoup ! J’avais envie de créer un espace dans lequel je pourrais échanger avec des personnes et sur lequel on pourrait parler ensemble et échanger ensemble. Comme je voulais aborder des sujets plutôt féminins, je l’ai mis au féminin. Donc elles parlent de mode, de décoration, de beauté… sur le blog initialement ; et aujourd’hui également sur le compte Instagram !

Aujourd’hui c’est un lieu d’échange. Est-ce que tu as reçu des témoignages de femmes que ton parcours aurait inspirées ?

Etonnamment oui, j’en ai reçu de nombreux et j’en reçois encore régulièrement. Il y a des filles qui prennent confiance en elles, sur leur façon de s’habiller. A l’époque je portais énormément de rose, on m’a dit : « Mais merci tu m’as aidée à accepter mon amour du rose aussi, je n’osais pas en porter quotidiennement. »

« Bonjour Coralie, j’adore votre blog. Je vous laisse un petit mot pour vous remercier. C’est grâce à tous vos articles que j’ai publié ce soir mon premier vrai blog… Marine »

« Un super blog, un plaisir à lire surtout vos articles sur la photographie, cela m’a beaucoup aidé à choisir mon reflex et m’améliorer. »

« J’aime beaucoup ton style d’écriture c’est … authentique ! Et toujours plein de pensées positives, ça fait du bien. »

« Merci beaucoup pour cette transparence et ce plaisir à te lire. Et merci … pour me faire voir la vie en rose 😉 »

« Ton blog est juste sublime… ! J’adore tes photos et ta capacité à parler de tout et de rien (héhé tu as bien trouvé le nom de ton blog) et de rendre tout cela attachant »

Des pettes inspirations comme celle-ci bénignes, mais quand même qui font du bien dans la vie de tous les jours. Après j’ai carrément reçu des témoignages d’autres filles qui ont carrément lâché leur boulot pour se lancer à leur compte et monter par exemple un magasin de fleuriste. Elles me disent « si je n’avais pas suivi ton parcours depuis tant d’années je n’aurais pas été aussi motivée. Tu permets à des femmes de se lancer, à tout plaquer et à vivre leur rêve à fond ! Merci. »

C’est assez fou de recevoir ce genre de témoignage et hyper valorisant ; et ça permet de se rendre compte que l’on est utile. De réaliser que l’on est utile au quotidien.

Il y a une phrase intéressante que tu dis « J’aide la chance » et non pas « J’ai de la chance », qu’est-ce que ça signifie pour toi ?

C’est une phrase qui a été dite par quelqu’un, lorsque je travaillais à la GMF. Je travaillais à la communication. Un jour où j’étais touchée car j’avais reçu des commentaires un peu négatifs – des gens qui me disaient que j’avais trop de chance de partir en Norvège, pendant qu’ils travaillaient : « Nous on paie nos voyages, toi tu es invitée… » – il m’a regardé et m’a dit :

« Coralie tu n’as pas de la chance, tu as aidé cette chance ! On dit plutôt j’aide la chance »

Et c’est vrai que cette phrase m’a vraiment travaillée et je me suis dit qu’il avait raison ! Cela faisait déjà cinq ans que je travaillais et que je ne comptais pas mes heures ; que j’avais une double vie entre le boulot et les réseaux. J’avais enfin le fruit de mon travail et que j’avais donc aidé cette chance ! J’avais travaillé pour avoir la chance de vivre cette expérience-là et aujourd’hui c’est une phrase que je me répète assez souvent, parce qu’on me dit que j’ai de la chance d’avoir une maison etc…

J’ai créé cette chance, je l’ai aidée à naître, et c’est un peu ce que j’ai envie de transmettre comme message : on n’est pas tous nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Pour réussir aujourd’hui, il faut juste se bouger ! J’estime avoir réussi aujourd’hui sur les réseaux et dans la vie de manière générale. J’ose le dire et je pense qu’il faut aussi oser le dire dans ces moments-là.

Tu viens de créer ta marque Céleste en collaboration avec Spartoo. C’est un projet qui te tenait à cœur depuis longtemps, est-ce que tu es impatiente ?

Evidemment ! C’est un projet que j’ai dans la tête depuis toute petite. C’est même au-delà d’un projet, c’est un rêve d’enfant. Initialement, j’ai fait des études dans la communication et le marketing, mais c’est la mode qui a lancé initialement le blog et Instagram. La mode a toujours été ce que j’ai voulu faire. Sauf que j’ai eu un apprentissage en banque et assurance donc après 5 ans d’études dans ce domaine, la mode ne voulait clairement pas de moi… J’ai passé énormément d’entretiens qui n’ont jamais donné suite. C’est une frustration gardée au fond de moi. Mais je vivais de mon blog, c’était déjà génial ! Donc quand Spartoo m’a proposé ce projet-là, il y a déjà un an et demi, j’avais des étoiles dans les yeux ! Ce rêve d’enfant va enfin prendre vie !

Et c’est déjà plus simple avec les moyens d’une grande entreprise comme eux. Quand je pense à quel point on a travaillé comme des fous pour que ce projet naisse… toute seule ça aurait été complétement impossible ! Je suis très impatiente et je remercie Spartoo de m’avoir donné cette opportunité parce que clairement sans eux ça n’aurait pas pu prendre vie !

celeste
Collection Céleste PE 21 x Spartoo

Si Céleste était une femme ?

Je pense que Céleste est là pour s’adresser à plein de femmes justement. Dans l’ensemble, c’est une femme très bienveillante, douce, qui s’assume, qui est bien dans ses baskets, qui aime la mode, qui est bien dans ses tenues. Elle porte des fleurs si elle en a envie, le lendemain avoir une tenue un peu plus rock. C’est une femme douce et rêveuse mais qui garde les pieds sur terre !

texte-collection-celeste
Collection Céleste PE 21 x Spartoo

C’était @Ellesenparlent : maman, business woman, bloggeuse… Pour découvrir la suite de l’interview rendez-vous sur le compte Instgram de @Spartoo ! Et vous, quelle est la business woman, bloggeuse ou encore maman qui vous inspire ?

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

TOO52-Omega-JO

Omega, gardien du temps des JO 2024

montage photo article sur l'inclusivité

Quand l’inclusivité s’invite dans l’industrie de la mode

TOO 52 dossier sommeil

Les clés du sommeil réparateur

Inflation / consommation / bouclier anti-inflation

Inflation : 73% des Français affirment avoir réduit leur consommation mode

TOO 52 Midnight Swimming de Saucony

La pêche miraculeuse de Saucony

les 10 immanquables de l'hiver

Les 10 immanquables de l’hiver

montage photo article métal et argent

Le métal et l’argent au cœur des tendances 2024

JB Martin X Femmes Solidaires

JB Martin x Femmes solidaires

montage photo campagne enfant luxe

La place des collections enfant dans le monde du luxe

AMREF X SPARTOO

Spartoo x AMREF : une belle histoire qui dure depuis 10 ans

montage photo campagne Nouvel An chinois.

Comment les Maisons célèbrent-elles le Nouvel An chinois ?

TOO52 New Era

CULTE : New Era

luxe / seconde main / mode

Quelle place a la seconde main dans l’industrie du luxe ?

Montage photo marques made in france

Comment affronter le froid de l’hiver tout en étant éco-responsable

Photo de la marque Fericelli

Soldes d’hiver : les « prix libres » à la mode

Montage photo produits skincare tendance en ce début d'année

Prendre soin de sa peau : les tendances skincare de ce début d’année

MP-marketplacedespartoo

La marketplace de Spartoo fête ses 10 ans

montage photo paris Fashion Week Automne-Hiver 2024-2025

Fashion Week de Paris 2024 : à quoi doit-on s’attendre de la part des Maisons ?

Soldes : comment bien gérer son budget ?

montage photo sac demi lune trench coat et mocassins

Lancement des soldes : Les indispensables à ne pas manquer

soldes

Près de 30 % des Français envisagent de renoncer aux soldes

TOO 52 Clare V x Monoprix

Clare V. chez Monop’

TOO52 conseils coiffure

Morpho coiffure

Bonne-annee-2024

Bonne année 2024 !

TOO 52 Rose Carmine

Des pulls Rose Carmine pour hommes

TOO52 Converse x Alexis Sablone

Converse et Alexis Sablone pour les JO

Cadeau de seconde main

Cadeaux de seconde main à Noël, pour ou contre ?

TOO 25 Spy X Family chez Bershka

Spy X Family en mission chez Bershka

TOO52 Hoka Brain Dead

Hoka X Brain Dead

Sequins, paillettes : les pièces mode incontournables à porter pour les fêtes

TOO52 Seecly

Seecly : la seconde vie des lunettes

TOO52 Scholl Iconic

Scholl Iconic se pique de design avec GmbH

Spartoo la mode autrement / Mode responsable

Spartoo vers une mode éthique et éco-responsable

TOO52 Le Parapluie Cherbourg x Inès de la Fressange

Le Parapluie de Cherbourg X Inès de La Fressange 

TOO52-tendances-AH23-Spartoo

Tendances AH23 Spartoo

offre petits prix

Plongez dans la féerie de Noël

TOO 52 Blanc Bonnet

Blanc Bonnet prend l’ascendant

TOO52 New Era baseball

New Era reprend les bases du baseball

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Wrangler X Sandro

Wrangler X Sandro

TOO52 interview Tann's

Interview : Tann’s

Pull de Noël

Le pull de Noël, la nouvelle pièce mode ?

TOO52 box cheerz petit bateau

Une box Cheerz X Petit Bateau

IA Desigual

Desigual fait bosser l’IA

Seconde main

Les plateformes incontournables de la seconde main

TOO52 H&M Zlatan

H&M et Zlatan

TOO 52 Aubade x Luz

Aubade x Luz : une ligne aussi sport que sexy

De la décoration sur Spartoo

De la décoration d’intérieur sur Spartoo !

TOO52-Amalys

Amalys, une marque au grand cœur

Easy Peasy Deboo

Easy Peasy innove avec les Deboos