AccueilPratiquePalerme

Palerme

L’autre dolce vita

 

Plus connue pour sa mafia et ses problèmes d’insécurité que pour son patrimoine culturel impressionnant, Palerme regorge pourtant de trésors architecturaux et d’un terroir que pourraient lui envier bon nombre de villes italiennes. D’énormes efforts ont été réalisés par la municipalité pour sublimer ses monuments, piétonniser le vieux Palerme et multiplier les propositions touristiques. Laissez-vous éblouir par son centre historique splendide, son port bouillonnant et ses marchés éblouissants, l’atmosphère y est unique. Un weekend à Palerme, c’est la garantie d’un dépaysement total et d’un voyage dans le temps au cœur de la Méditerranée.

 

Palerme Sicile

©dudlajzov – stock.adobe.com

 

Un peu d’histoire…

Située au pied du Monte Pellegrino, Palerme s’étend dans le creux d’une baie splendide. Baptisée Panormos (port) par les Phéniciens, elle fut particulièrement prospère à l’époque romaine, mais connut son apogée sous domination arabe. A l’époque, elle était comparée à Cordoue ou au Caire. Par la suite, elle fut la capitale du royaume normand et devint une ville prisée à l’époque baroque. Malheureusement bombardée par les Alliés en 1943, sa reconstruction fût chaotique à cause de la corruption et de la mafia. Depuis quelques années, la ville a fait peau neuve et offre une image plus propre, moins sulfureuse, et plus attractive pour les touristes.

 

 

3 quartiers où séjourner

 

La Kalsa : historique et branché

Construit par les envahisseurs musulmans dans la première moitié du Xème siècle, ce quartier a longtemps été le siège de leur pouvoir. Son nom provient d’ailleurs de l’arabe Al Halisah qui signifie « l’élu ». A l’époque normande, c’était le quartier de prédilection des marins et des Normands. Au MoyenÂge, il abritait la cour d’Aragon et le tribunal de l’Inquisition. Ce quartier regorge de jolies places et de monuments historiques : la Piazza Marina, Santa Maria della Catena, la Gancia, le palais Abatellis. Rasé comme le reste du coeur historique en 1943, ce quartier a longtemps été en chantier. Toujours populaire, il se gentrifie progressivement et devient même branché. Vous y trouverez une kyrielle de bars en vogue, de jolis hôtels situés dans des palais et des bonnes tables à l’image de la Vecchia Locanda ou de l’Ottava Notta. Depuis 2004, pendant tout l’été, le quartier se transforme également en une salle de spectacle géante où ont lieu des pièces de théâtre, des concerts et des projections de cinéma.

 

L’Albergheria : commerçant et populaire

Réputé populaire et délabré, l’Albergheria est depuis le Moyen-Âge le quartier le plus commerçant de la ville. Malgré les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, il a su garder un certain prestige commercial Il abrite toujours aujourd’hui le marché le plus coloré de Palerme : le marché de Ballarò. C’est ici que la plupart des chefs siciliens s’approvisionnent en fruits et légumes, viandes et poissons. Situé dans le cœur historique, l’Albergheria vous donne facilement accès à la Piazza della Vittoria, au Quattro Canti, à la cathédrale de Palerme, aux églises del Carmine et del Gesu, au Palais Normand et au musée régional d’art moderne et contemporain Belmonte-Riso.

 

Mondello : balnéaire et chic

Considéré comme un frazione (un hameau) de Palerme, Mondello abrite une jolie plage située entre deux falaises, le mont Gallo et le mont Pellegrino. Considéré comme une station balnéaire touristique de tout premier ordre depuis le XIXe siècle, il accueille toujours de somptueuses villas Liberty, joyaux de l’Art nouveau. Les familles palermitaines y affluent dès le printemps pour se restaurer de lasagnes et de pastèques. Vous y trouverez des hôtels somptueux, mais aussi de jolis restaurants de plage, des clubs pour pratiquer des activités nautiques et des boutiques pour faire du shopping. Ne quittez pas Mondello sans avoir fait une halte à l’Antico Stabilimento Balneare di Mondello pour prendre un bain de soleil ou profiter du panorama exceptionnel. Et n’oubliez pas de déguster des linguinis aux oursins, l’une des spécialités locales.

 

une place de Palerme, Sicile, Italie

©Paulo Resende – stock.adobe.com

 

8 tentations pour un weekend palermitain

 

  1. Visiter le Palazzo dei Normanni

Situé sur la place de l’Indépendance, le palais des Normands fut successivement tour punique, fort romain, château des émirs arabes, résidence des rois normands et siège régional de l’assemblée régionale sicilienne. L’entrée de ce monument vous mène directement à la cour Maqueda entourée d’arcades sur trois niveaux et bâtie en 1600. Poursuivez votre visite au premier étage par la chapelle palatine, l’un des derniers vestiges de l’époque normande. Au deuxième étage, vous pouvez admirer le parlement sicilien et ses fresques naturalistes, mais il vous faudra faire appel à un guide car l’accès au public est encadré par des règles très strictes.

 

  1. Passer sous la Porta Nuova

Cet arc de triomphe qui jouxte le palais normand a été bâti en 1460 pour accéder au Corso Vittorio Emanuele, l’artère principale de la ville. Sa couverture carrelée a vu le jour lors d’une réfection de style maniériste en 1535. Commandée par le vice-roi Marcantonio Colonna, on prétend qu’elle devait commémorer l’entrée triomphale de Charles V après la victoire sur l’armée turque. Les quatre énormes bustes sculptés représentant les Maures ont quant à eux fait leur apparition en 1696 suite au tremblement de terre qui a détruit Palerme en 1693. Aujourd’hui, ce monument est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

  1. Faire des emplettes au marché El Capo

Vous êtes un fin gourmet et vous adorez parcourir les marchés en quête de nouvelles idées culinaires ? Impossible d’échapper aux étals colorés du marché Capo qui concentrent tout ce que l’île peut vous offrir de plus savoureux. Vous pourrez y dégoter de délicieux fruits secs, des olives pimentées ou parfumées à l’origan, des tomates séchées et tout un tas de sauces pour agrémenter les pâtes que vous pourrez ramener chez vous. Prévoyez d’y déjeuner sur le pouce et régalez-vous de petits poissons panés, de chardons frits et de pizzas de Palerme aux oignons.

 

  1. Découvrir la scène artistique contemporaine italienne

Situé dans un palais néo-classique soigneusement restauré qui borde la place Bologni datant de 1784, le Museo Regionale d’Arte Moderna e Contemporanea de Belmonte Riso accueille une collection permanente avec des œuvres de Pietro Consagra, Andrea Di Marco, Allessandro Bazan, Luca Vitone et Carla Accardi, mais aussi des expositions thématiques et une salle multimédia où l’on peut consulter des archives. Les oeuvres exposées à l’intérieur comme à l’extérieur entraînent le visiteur dans un dédale de cours et de recoins plus surprenants les uns que les autres. Si vous voulez vous restaurer, le bar-restaurant a très bonne réputation !

 

  1. Remonter l’histoire de Palerme à travers sa cathédrale inclassable

La cathédrale de Palerme a été construite sur une ancienne basilique chrétienne transformée en mosquée. Édifiée pour la première fois entre 1179 et 1185, elle n’a eu de cesse d’être modifiée et restaurée. A la fin du XVIIIe, une coupole a même été rajoutée et sa nef élargie. On y retrouve différents éléments stylistiques témoins de son incroyable histoire : un porche gothique catalan, un extrait du coran gravé dans l’une de ses colonnes, une coupole baroque, des motifs ciselés typiques de l’architecture normande.

 

  1. Déguster les meilleures glaces du monde

Même en plein hiver, les glaces font partie des attraits de Palerme. Les glaciers pullulent aux quatre coins de la ville et sont généralement de bonne qualité, mais Broscia Via Mariano Stabile et la Gelateria La Kala Piazza Fonderia sont les préférés des Palermitains.

 

  1. S’offrir une dégustation œnologique dans un bar à vin

Les viticulteurs siciliens tendent de plus en plus vers la qualité et la popularité de leurs vins à l’international ne cesse de progresser. Les oeno-restaurants et bars à vins proposent de plus en plus de dégustations pour faire découvrir leurs cépages. Si vous êtes amateurs de rouge, portez votre dévolu sur le Nero d’Avola, le Nerello mascalese et le Cerasuolo di Vittoria. Si vous préférez le blanc, le Grillo, le Catarratto, le Carricante, le Damaschino, le Grecanico et l’Inzoliaterminer ont particulièrement bonne réputation. En fin de repas, les Palermitains servent généralement un Malvasia ou un Zibibbo. Tout un programme ! A consommer avec modération…

 

  1. Dormir sur un bateau-hôtel

Créatifs, les Palermitains ont développé une nouvelle façon de concevoir l’hôtellerie : le bateau-hôtel. Généralement accostés au port de Palerme ou à la marina, ces logements atypiques mais confortables permettent de profiter de la vieille ville et du littoral tout en étant loin du tumulte. Vous en trouverez des dizaines sur les sites de réservation à des prix raisonnables.

 

Une plage en Sicile, non loin de Palerme, Italie

Rudi Ernst

 

PRATIQUE

 

Comment y aller ?

Le plus simple pour vous rendre à Palerme, c’est de prendre l’avion. Vous trouverez une kyrielle de vols réguliers sur des compagnies comme Air France, Alitalia, mais aussi un nombre impressionnant de vols low-cost. Transavia, Easy Jet et Vueling desservent cette destination. Comptez entre 100 et 400 euros aller retour selon la période à laquelle vous voyagez.

 

On y mange quoi ?

La cuisine palermitaine fait la part belle aux fruits, légumes, pâtes, céréales, légumineuses, huiles d’olive, poissons et crustacés. À Palerme, le poulpe bouilli est une véritable institution. Manger dans la rue fait partie des us et coutumes. Les spécialités de rue foisonnent comme les arancini (boulettes de riz farcies à la viande, au fromage ou aux légumes), les sfincione (pizza réalisée à partir de pâte à pain levée) et les célèbres pane e panelle (beignets à la farine de pois chiche). A l’apéritif, régalez-vous d’antipasti siciliens : la caponata (aubergines aux olives et aux câpres), la salade de fèves, les crocchè (croquettes de pommes de terre agrémentées de fromage et de persil). Au moment du dîner, misez sans hésiter sur la pasta con le sarde (pâtes aux sardines) et sur un involtini di pesce spada (fines tranches d’espadon roulées et garnies de câpres, de tomates, d’olives et de chapelure). Enfin, finissez votre repas d’un cannolo (croquant garni de ricotta de chèvre, d’écorces d’orange et de fruits confits) ou d’une part de cassata (tarte à base de génoise, de pâte d’amande ou de fruits confits).

 

A quelle saison ?

Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour visiter Palerme car la météo y est clémenteet les températures pas trop élevées. A ces périodes, la ville est moins fréquentée par les touristes et les prix des logements sont beaucoup plus abordables. Même si les hivers sont doux par rapport à ceux de l’Hexagone, ils peuvent être pluvieux.

 

TOO#32

D'autres articles parlent de :  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

montage photo article métal et argent

Le métal et l’argent au cœur des tendances 2024

JB Martin X Femmes Solidaires

JB Martin x Femmes solidaires

montage photo campagne enfant luxe

La place des collections enfant dans le monde du luxe

AMREF X SPARTOO

Spartoo x AMREF : une belle histoire qui dure depuis 10 ans

montage photo campagne Nouvel An chinois.

Comment les Maisons célèbrent-elles le Nouvel An chinois ?

TOO52 New Era

CULTE : New Era

luxe / seconde main / mode

Quelle place a la seconde main dans l’industrie du luxe ?

Montage photo marques made in france

Comment affronter le froid de l’hiver tout en étant éco-responsable

Photo de la marque Fericelli

Soldes d’hiver : les « prix libres » à la mode

Montage photo produits skincare tendance en ce début d'année

Prendre soin de sa peau : les tendances skincare de ce début d’année

MP-marketplacedespartoo

La marketplace de Spartoo fête ses 10 ans

montage photo paris Fashion Week Automne-Hiver 2024-2025

Fashion Week de Paris 2024 : à quoi doit-on s’attendre de la part des Maisons ?

Soldes : comment bien gérer son budget ?

montage photo sac demi lune trench coat et mocassins

Lancement des soldes : Les indispensables à ne pas manquer

soldes

Près de 30 % des Français envisagent de renoncer aux soldes

TOO 52 Clare V x Monoprix

Clare V. chez Monop’

TOO52 conseils coiffure

Morpho coiffure

Bonne-annee-2024

Bonne année 2024 !

TOO 52 Rose Carmine

Des pulls Rose Carmine pour hommes

TOO52 Converse x Alexis Sablone

Converse et Alexis Sablone pour les JO

Cadeau de seconde main

Cadeaux de seconde main à Noël, pour ou contre ?

TOO 25 Spy X Family chez Bershka

Spy X Family en mission chez Bershka

TOO52 Hoka Brain Dead

Hoka X Brain Dead

Sequins, paillettes : les pièces mode incontournables à porter pour les fêtes

TOO52 Seecly

Seecly : la seconde vie des lunettes

TOO52 Scholl Iconic

Scholl Iconic se pique de design avec GmbH

Spartoo la mode autrement / Mode responsable

Spartoo vers une mode éthique et éco-responsable

TOO52 Le Parapluie Cherbourg x Inès de la Fressange

Le Parapluie de Cherbourg X Inès de La Fressange 

TOO52-tendances-AH23-Spartoo

Tendances AH23 Spartoo

offre petits prix

Plongez dans la féerie de Noël

TOO 52 Blanc Bonnet

Blanc Bonnet prend l’ascendant

TOO52 New Era baseball

New Era reprend les bases du baseball

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Wrangler X Sandro

Wrangler X Sandro

TOO52 interview Tann's

Interview : Tann’s

Pull de Noël

Le pull de Noël, la nouvelle pièce mode ?

TOO52 box cheerz petit bateau

Une box Cheerz X Petit Bateau

IA Desigual

Desigual fait bosser l’IA

Seconde main

Les plateformes incontournables de la seconde main

TOO52 H&M Zlatan

H&M et Zlatan

TOO 52 Aubade x Luz

Aubade x Luz : une ligne aussi sport que sexy

De la décoration sur Spartoo

De la décoration d’intérieur sur Spartoo !

TOO52-Amalys

Amalys, une marque au grand cœur

Easy Peasy Deboo

Easy Peasy innove avec les Deboos

Spartoo : l'offre la plus large du web

Spartoo : l’offre mode la plus large d’Europe

Skechers Snoop Dogg

Skechers x Snoop Dogg

GBB Flexoo

GBB lance les Flexoo

Easy Peasy s'engage pour la biodiversité

Easy Peasy protège la biodiversité

TOO52-clarks-eastpak

Clarks x Eastpak

tendances défilés AH23

Les tendances AH23 vues aux défilés