MENU

Leçons de vie pour vie amoureuse réussie

PARTAGER :

Avec la sagesse toltèque

Vous en avez assez de souffrir de vos relations amoureuses ? Don Miguel Ruiz vous propose de changer d’attitude en pratiquant l’auto-compassion, en licenciant la victime qui sommeille en vous, en dégommant vos peurs, en évitant la contamination à votre cercle et en pansant vos cicatrices. Vive le respect, l’interdépendance et l’inconditionnalité, l’amour est (enfin) à votre portée !

Zoom sur quelques enseignements qui pourraient bien changer votre approche des relations amoureuses en prenant conscience de vos blessures émotionnelles et en vous rendant plus responsable de vous-mêmes et plus respectueux de l’autre.

too 43 dossier sagesse toltèque

Se positionner en tant que maître

Les Toltèques considéraient chacun comme un maître, celui de sa propre vie. Selon eux, nous serions les bâtisseurs de notre histoire et de notre mythologie avec des bons et des méchants, des riches et des pauvres, mais aussi des héros et des guides. Sans en être conscient, à chaque fois que quelqu’un rentre dans notre vie, nous lui assignons un rôle. Chacun revêt une représentation de ce que l’on croit déceler chez cet individu. C’est la même chose pour soi ; on se crée une image que l’on décide d’incarner et on se donne un mal infini à s’y conformer. En se positionnant en tant que maître, on s’aperçoit vite des mauvais schémas que l’on a adoptés et qui déclenchent colère, jalousie, tristesse ou manque de confiance en soi. Pour les Toltèques, notre mal-être est le fruit d’un entraînement, un accord inconscient que l’on a passé avec soi et qui est devenu, sans qu’on le veuille vraiment, un processus automatique d’action-réaction.

Un corps émotionnel meurtri

Selon le Nagual, l’amour fonctionne de la même manière que nos travers et l’art de l’épanouissement amoureux s’obtiendrait à force de pratique et d’actions. Pétris de peurs, nous aurions du mal à recevoir et à donner. Le mal-être et la souffrance psychique seraient si banalisés dans notre société, qu’ils auraient fait de la planète un immense hôpital psychiatrique. Notre corps émotionnel serait recouvert de plaies emplies de poison émotionnel. Ce dernier, représenté par nos peurs, nous paralyserait et affaiblirait notre raison. Les maladies psychiatriques lourdes les plus courantes n’auraient qu’un but : se couper du monde extérieur pour arrêter les souffrances. Pour se préserver de leurs peurs, les humains les plus adaptés auraient même créé un ingénieux système de protection hautement performant qui permettrait de croire à ses propres mensonges : le déni. Aveuglés par le masque social, nous aurions bâti des remparts pour nous protéger d’autrui. Quand vous faites sortir quelqu’un de ses gonds, c’est que vous avez touché une plaie de son corps émotionnel. En considérant les individus de son entourage comme un corps émotionnel en souffrance, on est plus à même de comprendre les relations humaines. Pour les Toltèques, la vie telle qu’elle est vécue aujourd’hui est une parfaite représentation de ce que l’on se fait de l’enfer : un lieu où l’on souffre, où règnent la peur, la violence et le jugement. Nous serions à la fois confrontés à notre propre rêve et à celui de la société humaine avec ce qu’elle comporte de lois, de religions, de traditions culturelles et de façons d’être. Pour les Toltèques, ces informations et injonctions permanentes se regrouperaient sous le terme « mitote ». Notre vrai soi n’aurait rien à voir avec le rêve, mais le mitote nous empêcherait de le voir.

too 43 dossier sagesse toltèque
Illustration DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

Domestiqués comme des chiens

Jusqu’à 3 ou 4 ans, les enfants auraient un corps émotionnel totalement sain. C’est pour cette raison qu’ils jouent constamment de façon joyeuse, aiment sans contraintes, utilisent leur imaginaire et se comportent comme de petits aventuriers curieux. Quand quelque chose ne va pas, ils réagissent simplement, se défendent et passent à autre chose. L’état enfantin serait l’état normal de l’esprit humain. Nous serions donc programmés pour baigner dans le bonheur, jouer, être créatifs, et exprimer notre amour. Malheureusement, nous sommes entourés de gens qui nous transmettent leurs peurs dès notre naissance. Selon Don Miguel Ruiz, les humains ont été domestiqués par la société exactement comme les chiens. En vivant à travers le regard des autres, on attend d’être récompensé ou l’on craint d’être puni. Qui n’a pas envie d’être à la hauteur de ses parents, de son conjoint, de ses amis et même de ses enfants ? Dès la plus tendre enfance, on nous entraîne (réflexion après réflexion) à être conforme aux attentes d’autrui, à devenir quelqu’un d’autre grâce aux centaines de représentations que l’on nous projette. À l’âge adulte, on maîtrise tant « l’art d’être qui l’on n’est pas », que l’on développe même deux images différentes : celle que l’on est à l’intérieur et celle que l’on veut montrer en société. Cette dualité complexifie sensiblement les relations amoureuses car on se ment constamment à soi-même sans s’en rendre compte. Plus il y a d’écart entre image intérieure et image extérieure, plus la souffrance est grande. À la fois super vendeur de son rêve personnel et brûlant de devenir quelqu’un qui compte dans la société, on s’épuise et s’amenuise littéralement.

Poison émotionnel hautement toxique

Notre corps émotionnel par nature nous rend sensibles et aptes à ressentir. Pour les Toltèques, la fréquence originelle de l’être humain serait sur celle de l’amour. Ce qui explique pourquoi, enfant, nous le vivions de la façon la plus spontanée qui soit. Si la douleur est le signal d’alarme du corps, la peur est celle du corps émotionnel. Selon Don Ruiz, notre registre émotionnel se structure en fonction de l’énergie qui règne dans notre cercle familial. Par ailleurs, c’est en jouant aux jeux d’adulte et à celui du rêve extérieur que nous finissons par perdre notre innocence, notre liberté et notre capacité à aimer. Dans l’enfance, les injustices au sein du foyer sont particulièrement mal vécues car on les subit comme des agressions émotionnelles injustifiées et comme la preuve réelle que l’on ne peut pas faire confiance à ceux que l’on aime. On met alors en place des stratégies d’adaptation pour éviter les injustices et la souffrance. Le poison émotionnel commence dès lors à couler dans vos veines pour s’accumuler au fil des années et faire naître les ressentiments. On se convainc alors qu’il n’y a pas de place pour « qui l’on est vraiment ». À l’âge adulte, modelés par la société et par leur passé, les humains se servent à leur tour des peurs pour domestiquer leur progéniture. Heureusement, parfois, les plaies émotionnelles cicatrisent, mais elles peuvent réapparaître à la moindre injustice. Une fois nos plaies gorgées de venin, on ressent le besoin de les déverser sur quelqu’un d’autre en captant son attention. C’est ainsi que la toxicité se transmet, tel un mauvais microbe, d’une personne à l’autre. Mais le pire, c’est que si l’auteur de l’injustice nous semble trop puissant, on s’en prendra inévitablement aux plus vulnérables. Si l’humain est si avide de pouvoir, c’est pour avoir la capacité de se débarrasser de son poison émotionnel sans retour possible. Il veut en quelque sorte son collier d’immunité, un antidote éternel à la souffrance.

too 43 dossier sagesse toltèque
Illustration DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

 Un couple : deux rêveurs côte à côte

En outre, nous avons développé une capacité à irriguer nos propres plaies en nous jugeant sans cesse et en nous bourrant d’injonctions. Nous nous punissons pour ne pas être à la hauteur de ce que nous voulions incarner ou de ce que la société aurait voulu que l’on soit. Pour se guérir, il faut intégrer que tout jugement provient de nos croyances, de ce que l’on pense être bien et de notre sens de la justice ou de l’injustice. Dès l’enfance, on développe une capacité à se muer en juge ou en victime intérieure selon les circonstances. Hyper nocive, la peur de décevoir ou de ne pas être conforme est un parasite puissant car il nous a été transmis par notre cercle le plus proche… Personne n’est parfait pour autrui, mais en pensant ses plaies, on peut emprunter la voie de l’acceptation. Déçus d’eux-mêmes, certains individus recherchent inconsciemment des conjoints maltraitants pour se punir. Si vous acceptez de maintenir une relation toxique, la plupart du temps, c’est que vous pensez l’avoir mérité. Les Toltèques estiment que l’on attire les énergies du même type et que la plus grosse maltraitance vient de soi. Il ne tient qu’à l’homme de se débarrasser de son poison émotionnel en apprenant à s’aimer. Contrairement aux idées reçues, l’amour ne provient pas de l’autre, mais de l’amour que l’on se porte à soi. Rendre l’autre responsable de son bonheur est une hérésie, puisque vous seul connaissez vos attentes et vos rêves. En outre, vous donnez à l’autre le pouvoir de vous détruire. Alors que si le bonheur provient de vous, et qu’il résulte de votre amour pour vous-même, c’est vous qui en êtes responsable. C’est en cela que les Toltèques considèrent les vœux au moment de l’échange des alliances comme un tissu de mensonges. Le rêve de vie est différent pour chacun et il évolue en fonction de ses propres jugements et des réactions de sa victime intérieure. Être un couple, c’est être deux rêveurs côte à côte. C’est dans le respect mutuel des rêves que l’on parvient à s’épanouir. La réussite d’une histoire d’amour tiendrait dans notre capacité à vivre un petit rêve ensemble.

*

9 clés de l’amour selon les Toltèques

Selon Don Miguel Ruiz, 95 % des émotions vécues dans une relation découleraient de nos peurs et 5 % de l’amour… Il ne tient qu’à vous d’inverser la tendance grâce à des prises de conscience successives.

too 43 dossier sagesse toltèque
Illustration DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

1- Zéro contrainte

L’amour ne doit s’accompagner d’aucune obligation. Quoi que nous fassions, c’est parce que nous le voulons bien. Aimez comme lorsque vous étiez enfant, avec joie, plaisir et à travers des activités amusantes. Un début de relation se doit d’être léger pour être heureux. Et si la relation n’est pas une plus-value sur le moyen terme, passez tout simplement à autre chose. S’il y a de la résistance et des obligations incessantes, c’est que votre relation est gouvernée par les peurs. Tôt ou tard, celui qui subit les contraintes les plus fortes finira par prendre la poudre d’escampette, à moins qu’il ne cherche un bourreau !

2- N’attendez rien

Si vous remplissez vos obligations par peur d’être abandonné, malaimé ou puni, vous finirez forcément par avoir des attentes déçues et par vous sentir lésé ou blessé. En amour, on est responsable de ses actes et on agit pour l’autre que parce qu’on l’a choisi. De même, votre conjoint doit faire les choses par envie et non pour répondre à vos attentes. Au moins, quand rien n’arrive, on n’est pas déçu, mais on ne ressent pas d’obligations non plus.

3- Respect !

Si vous prenez les décisions à la place de l’autre, c’est que vous ne le respectez pas et peut-être même qu’il vous fait pitié. Derrière l’infantilisation d’autrui se cache souvent un désir d’emprise. De même, si vous vous apitoyez et que vous demandez implicitement à votre conjoint de prendre les décisions à votre place, c’est que vous pensez que vous n’êtes pas assez bon pour réussir dans ce monde. Vous vous mettez délibérément en danger car vous lui donnez le contrôle de votre vie. Et vous vous manquez de respect à vous-même car, à terme, vous essayerez finalement de vous faire passer pour une victime.

4- Chacun est la locomotive de sa vie

Donnez à votre conjoint la confiance dont il a besoin pour prendre ses propres décisions, cela lui donnera des ailes et vous passerez pour un héros ou une héroïne. Aimer, c’est encourager l’autre à se relever et mettre en lumière sa capacité à prendre ses propres décisions. Avoir de la compassion, ce n’est pas le faire pour l’autre, c’est lui apporter la confiance qui l’aidera à se relever par lui-même. Il faut toujours engager l’autre à être autonome, et à se conduire comme la locomotive de sa vie.

too 43 dossier sagesse toltèque
Illustration DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

5- L’amour doit être une plus-value

L’amour ne doit pas être souffrance. Si vous avez la sensation de manquer de respect et d’être noyé sous les obligations, les attentes, partez ou redressez la barre en abandonnant vos peurs pour l’amour ! La peur est source d’égoïsme et l’amour, de générosité́. Si vous ressentez de la jalousie, de la colère, de la tristesse ou un sentiment de trahison, c’est soit parce que vous ne vous aimez pas assez et que vous vous punissez, soit que vous avez donné le pouvoir de votre vie à votre conjoint et que vous avez du coup des attentes infondées…

6- L’amour est inconditionnel

En amour, il n’y a pas de « si ». Vous devez aimer sans raison, ni justification. Nous ne possédons ni le droit ni le pouvoir de changer les autres. Si l’autre évolue, c’est qu’il en ressent le besoin ou l’envie. Les règles établies dans le couple, à la base conçues pour se préserver de la douleur émotionnelle, finissent inévitablement par être sources de mensonge. Dans une relation dominée par la peur, un des protagonistes pour éviter le jugement, le conflit, la culpabilité et même la punition, finit immanquablement par tout cacher de son rêve.

7- Co-créez votre relation

Dans la voie de l’amour, on paye le prix de son erreur une fois et on en apprend quelque chose d’essentiel. Dans la voie de la peur, on ne parvient pas à admettre qu’on ne connaît pas l’autre et on agit comme s’il n’était pas assez intelligent pour réagir. Dites-vous que si vous respectiez objectivement votre partenaire, aucun conflit n’apparaîtrait. Tout est une histoire de contrôle et de vouloir prendre les rennes à la place de l’autre. Concevez votre relation comme une co-création où chacun pourra s’exprimer. L’idée de l’amour puis de la famille, c’est de former une équipe où chacun trouve sa place. Le but n’est pas de gagner le match, mais de passer un bon moment ensemble, en étant heureux et en s’amusant.

8- Seule la moitié de la relation vous incombe

Dans la voie de l’amour, vous attendez que l’on vous respecte, pas que l’on profite de vous. Vous aimez la joie, l’amour, la liberté et la générosité́ et c’est comme cela que vous envisagez une relation. Vous n’êtes pas responsable du rêve de l’autre (et de ses exigences), mais du vôtre. Vous n’êtes en charge que de la moitié de la relation. Le contrôle de l’autre moitié ne vous appartient pas. Prenez conscience que personne ne peut vous rendre heureux, mais que votre bonheur dépend de l’amour que vous vous portez et de celui que vous exprimez. C’est dans l’amour en pratique (pour soi et pour l’autre) que vous trouverez le bonheur.

9- Ça passe ou ça casse

« D’après les Toltèques, on ne change pas les autres. Acceptez l’autre tel qu’il est ou passez votre chemin. Si vous êtes pleinement conscient de ce fait, vous arriverez à voir ce qui est vrai chez l’autre et pas ce que vous avez envie d’y voir. Chacun doit assumer son rôle en respectant les besoins et les envies de chacun. Certains individus sont incompatibles, il faut simplement l’accepter et aller voir ailleurs. C’est plus facile quand votre binôme a les mêmes valeurs et des opinions communes sur les plans économiques, physiques et spirituels. Le conjoint parfait qui fera chanter votre cœur est celui que vous accepterez tel qu’il est, mais aussi celui qui s’approchera le plus de votre vrai moi. Impossible de trouver la bonne personne sans se montrer sous son vrai jour. Cela implique également de savoir ce que vous aimez et de quel partenaire vous avez envie pour partager votre rêve. »

*

7 témoins racontent leurs prises de conscience

too 43 dossier sagesse toltèque
Illustration DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

Charles, 50 ans

« Je me suis rendu compte à quel point je projetais mes peurs sur mes enfants et combien c’était nocif. On a eu une longue discussion avec ma femme et on s’est promis de les soutenir dans leurs décisions, d’intervenir le moins possible et de booster leur confiance en eux. Je ne dis pas que c’est facile tous les jours, surtout avec des ados, mais on essaie de progresser. »

Juliette, 28 ans

« Ne nous cachons pas la vérité ; j’ai carrément du mal à trouver un petit ami durable. Jusqu’à la lecture de ce livre, j’avais tendance à m’accrocher aux mauvaises personnes et à projeter sur eux tout ce que je cherchais, mais qu’ils n’étaient pas. Aujourd’hui, j’ai compris que mon épanouissement amoureux passait par un travail sur moi et mes rêves. Je fais une thérapie axée sur la confiance et je me donne du temps… »

Virginie, 48 ans

« Je me suis aperçue à quel point j’avais une part de responsabilité dans mon divorce. Je ne respectais pas mon conjoint et passais mon temps à prendre les décisions à sa place. J’ai créé une victime, un mec sans énergie sur qui tout glissait ! Mais, au bout du compte, lassé de répondre à mes attentes, c’est lui qui est parti pour, je le cite, “ reprendre sa liberté ”. Aujourd’hui, je ne vois plus du tout les choses de la même manière. Je veux un mec qui prend sa vie en main et qui me laisse vivre la mienne. »

Valérie, 41 ans

« J’ai arrêté de me dévaloriser et de me juger durement en me comparant sans cesse aux autres. Je me suis aperçue à quel point je vivais à travers le regard d’autrui et comme je m’auto-intoxiquais depuis des années. Depuis que je me comporte envers moi comme une amie, j’ai beaucoup moins de saute d’humeur et mon climat familial s’est nettement amélioré. J’ai également de nouveaux projets pour m’épanouir et je m’autorise de nouveau à rêver. »

Vincent, 56 ans

« Coach de profession, je me suis aperçu à quel point les Toltèques avaient de l’avance sur nous. Les représentations ont la dent dure et je suis convaincu de l’existence d’un moi sociétal et d’un moi intérieur. Je suis complètement en accord sur le fait que la personne idéale est celle qui s’approche au plus près de qui vous êtes vraiment, celle qui partage vos valeurs et avec qui vous êtes capable de baisser le masque – au propre comme au figuré. La confiance dans les aptitudes de l’autre est un vrai philtre d’amour. »

Charline, 35 ans

« J’ai identifié toutes les peurs que mes parents m’ont transmises et je leur en veux beaucoup car je me suis aperçue à quel point ils avaient été toxiques. J’ai l’impression qu’à force de vouloir me conformer à la société, ils m’ont ôté ma personnalité. Aujourd’hui, je suis enceinte et je me suis promise de rompre cette horrible tradition familiale du bien comme il faut.

Chloé, 25 ans

«  J’ai compris qu’il fallait que j’arrête de me conduire comme un petit dictateur avec mon petit ami en lui donnant sans cesse des directives pour qu’il réponde à mes attentes. Je n’interviens plus non plus sur ses décisions. Maintenant, quand il fait quelque chose pour moi, je sais que c’est par amour et non pas parce que je lui ai mis la pression. »

TOO #43

PARTAGER :

vous aimerez aussi

Le meilleur de l’Irlande dé[...]

Un tailleur pour chaque morpho[...]

LA tendance cette saison : bro[...]

Thierry Mugler, couturissime :[...]

Nos coups de cœur GBB de la s[...]

Interview : Roxy

JB Martin célèbre la Parisie[...]

JOTT, toujours over the top !

Archiduchesse : un vestiaire d[...]

7 impacts du covid sur le sect[...]

Tendance : le knit

Des bijoux Purelei inspirés p[...]

Caroll Yuj x Damart : namasté[...]

JB Martin change de peau pour [...]

Paris Fashion Week 2021

Desigual lance un accélérate[...]

Pour fêter ses 15 ans, Sparto[...]

Wolford et Amina Muaddi : coll[...]

Une écharpe de portage léopa[...]

Les looks des Emmy Awards 2021[...]

Appareil photo holographique D[...]

Undiz X Aya Nakamura

Billabong x Wrangler : surf, w[...]

La marine nationale s’engage[...]

Tout ce qu’il faut savoir su[...]

Saucony : la sneaker zéro pla[...]

Fred & Farid plient la ca[...]

La Rover de Toms, comfy de nat[...]

Le Coq Sportif équipe les Ble[...]

10 paires de chaussettes tenda[...]

Œuf NYC rhabille Médor et le[...]

Nat & Nin X My Little Box

The New Society voit plus gran[...]

Love in St Rémy : un sac qui [...]

3 femmes qui ont marqué l’h[...]

Payote rentre en espadrille a[...]

Un automne à Paris

7 sacs à dos incontournables [...]

Izipizi pour les sports extrê[...]

Le tote bag : le sac à main p[...]

Caramel & Cie : des carta[...]

Les rollers disco, le retour d[...]

3 looks d’été tendance et [...]

3 salades composées rapides [...]

12 articles en crochet à adop[...]

3 looks de working girl avec l[...]

Accessoires à cheveux pour pi[...]

20 tendances mode de la saison[...]

Le nouvel objet déco à avoir

Les 8 paires de chaussures inc[...]

La Club C Vegan de Reebok

Les plus beaux cartables d&rsq[...]

3 looks d’été confortables[...]

La mode chez nos amis les chie[...]

Quelles matières privilégier[...]

Top 5 des robes Betty London

Comment perdre du ventre ?

Le sac à avoir en ce moment

5 recettes de cuisine marocain[...]

7 astuces pour entretenir et p[...]

A chaque groupe sanguin son r[...]

Qu’est-ce que l’al[...]

Essaouira

4 choses à savoir sur l’ind[...]

Test : quel est votre profil s[...]

Interview : Havaianas

Lovebox s’est mise au t[...]

La Nouvelle : les dessous pren[...]

Interview : Banana Moon

Les 12 tendances de l’é[...]

Les 12 tendances de l’é[...]

TEVA, du Grand Canyon à la sp[...]

Les Petits Hauts X Fairly Made

Ecoconscientes et fières de l[...]

Caroll soutient Toutes à l’[...]

Pique-niquer chic, pique-nique[...]

Quel maillot pour ma morpho ?

Little Mary : la maison franç[...]

Tendance été : les mules

Sandro en plein comic strip

New Balance et Stone Island s&[...]

Crop top lovers

Maillots de bain de maternité[...]

Osez le panier en osier !

Melissa X Rombaut : une capsul[...]

Un dimanche à la campagne

Damart upcycle ses invendus

Ugg et Feng Chen Wang créent [...]

Quelles sandales pour cet ét[...]

The Salty Blonde x Billabong

H&M, le petit vestiaire d[...]

Sisley cultive les passions

Adidas Recycled

Tendance 2021 : la robe longue

Re-imagine, Pinko

La marinière devient techniqu[...]

Maje x Cobalto : cap sur Ibiz[...]

Nach : la passion animale

Espadrilles : du confort et de[...]

Bocage vers une mode plus resp[...]

Castañer X Paul Smith : les e[...]

Olivier Rousteing roule pour P[...]

Dream in Green : collection é[...]

Desigual invite Mickey pour le[...]

Le « come-back » du sabot

Freitag X Brompton : à vé[...]

Moony Mood : collection été [...]

Quelles chaussures porter avec[...]

Robe blanche : nos idées de l[...]

Collection Céleste partie II

Le grand retour de la ballerin[...]

10 robes parfaites pour un coc[...]

Betty London : Collection ét[...]

La Corse

New Life : la mode autrement !

5 recettes corses

Quel short pour moi ?

Interpréter les lignes et for[...]

Les mains ont la parole

Tendance mode : la jupe longue

Quelle body positiviste êtes-[...]

Supercerveaux, mode d’emploi

Les 12 tendances 2021 qui vont[...]

Les 12 tendances 2021 qui vont[...]

Tendance chaussure : les babie[...]

Disco fever !

Easy Peasy : le retour des cha[...]

Crocs, la ugly shoes au succè[...]

Figaret donne la parole à tro[...]

Tendance printemps été 2021 [...]

Lolo : le soutien-gorge sur-me[...]

Drink Waters : des eaux infus[...]

Citrouille et Compagnie X My L[...]

YouYou fête les 75 ans de la [...]

Incontournables de la saison :[...]

Desigual upcycle le jean vinta[...]

Thomas Sabo nous met un koala [...]

BE : des hoodies à prendre au[...]

Look the rain

Tendance : le total look denim

Lululemon X Ed Curtis

Reebok Nano

PrimaDonna nous maintient en f[...]

Baptiste Giabiconi pour Aubade[...]

La casquette : l’indémodabl[...]

Haute parfumerie naturelle

Dr. Martens X Keith Haring

Tatoo mood

Everlast s’associe à un[...]

@Ellesenparlent : maman, busin[...]

Vans X Opening Ceremony : so w[...]

Djeco : un kit déco voyageur

Camila Coehlo, égérie des bi[...]

Fila X Wood Wood

Mars le mois des femmes : Girl[...]

Bébé emmailloté ?

Yasmine Eslami et Delphine Man[...]

Simone Rocha : couture et rebe[...]

Des rollers quad éco-friendly

Tendances chaussures et access[...]

Monoprix et Diane Ducasse font[...]

Escapade camarguaise

Les incontournables signées V[...]

Tendances mode printemps été[...]

L’indispensable du dressing [...]

Comment choisir son jean ?

Consommer la mode écoresponsa[...]

L’amour est une tendance mod[...]

Les 5 indispensables mode à a[...]

Ces marques mode éco responsa[...]

Jolie lingerie

Beauté

Cultissime 1460 de Dr. Martens

Spartoo, responsable, écolo e[...]

Les indémodables Converse !

Skechers

Infidélité

Jamini x Bocage

Reines du yoga

Les incontournables de l’hiv[...]

Des lampes Petit Prince

Des coffrets cadeaux Relais &#[...]

Dragon Ball Z for Celio

Pinko donne carte blanche à P[...]

Armor-Lux, bretonne et fière [...]

5 astuces pour préparer au mi[...]

Êtes-vous Covid’aptable ?

Une collab’ Asus x Teale[...]

Christian Lacroix et Desigual,[...]

Choupette, muse de LucyBalu

Les Lego ont enfin leurs boît[...]

Passer entre les gouttelettes

2021

Google Assistant connaît la c[...]

eNampt, la protéine de la jeu[...]

Une ceinture de chasteté conn[...]

Une maison imprimée en 3D

Joyeux Noël !

Simulateur de tsunamis

Détecter le cancer grâce aux[...]

L’Apple Watch veille sur le [...]

Les routards du canapé

Best of brunch

Gap : Black Lives Matter

Mickey ready for college !

5 idées de look de fête

Chamonix

Tendance seventies !

Clara Luciani, fan des sixties[...]

5 coups de cœur en Color Bloc[...]

Stella McCartney pour Le Biber[...]

PrimaDonna : 100 ans de géné[...]

Paria Farzaneh imprime son él[...]

Emily Ratajkowski égérie de [...]

Réaliser son chouchou en 9 é[...]

Paris, mon amour

Monoprix soutient SOS Préma

Les nouvelles égéries de Bur[...]

Darjeeling #CommeJeSuis

5 façons de porter un foulard

Kickers X Armor-Lux

Déco de Noël éco-responsabl[...]

Un caddie connecté ?

Ultra chaud chez Columbia

L’indémodable look 100% jea[...]

Un sixième doigt en 3D

Chien Pourri, la peluche

Comment entretenir vos vêteme[...]

Les doudounes upcyclées de De[...]

Un patte d’eph pour chaque s[...]

Run DMC x adidas Superstar “[...]

Des Converse Bugs Bunny

Une adidas baby Yoda

La mode se démode, les maille[...]

Les spéciales Halloween de Ni[...]

Quand Reebok fête Halloween

Aries x New Balance 327

Off-White x Air Jordan 5

Nike x Bodega, la collab&rsquo[...]

Des chaussures à base de pomm[...]

Avez-vous confiance en vous ?

Sœur et Vanessa Seward, deux [...]

Nach Bijoux fait aussi des mas[...]

Hello Simone pose ses valises [...]

Expo : Contraires

Phi 1.618 donne des ailes à [...]

Les origines du monde, l’inv[...]

Numero 74 : les ailes du dési[...]

Sarah Sze, de nuit en jour

Lollipops X Smiley nous redonn[...]

Restez zen grâce au Kaizen

Gant X Diemme : des boots au s[...]

Dr. Martens X A-Cold-Wall : re[...]

Michelle Carlslund x Émoi e[...]

EXPO : Les Olmèques et les cu[...]

Lacoste et Roland- Garros

Monsieur Marguerite x Gllu

Eastpak X Liberty

Moulin Roty

Apotipoma, les chaussons éthi[...]

L’automne dans notre assiett[...]

Virage responsable et écolo p[...]

Interview : Clae

Un collier pour soutenir l’A[...]

EXPO : Fuji, pays de neige

Quelle jupe pour ma morphologi[...]

Bien chausser ses enfants

Tendance cuir !

Un chewing-gum 100 % naturel

EXPO : William Turner

Sac à main

Purelei, des bijoux qui racont[...]

Vans, une marque culte

Solidaire avec Spartoo

EXPO : Sarah Moon, Passé Pré[...]

La Camargue

Une basket qui fait la différ[...]

Jaden Smith X New Balance

Harper’s Bazaar, premier mag[...]

Un automne à Deauville

Damart X Christian Lacroix

La House of Innovation de Nike[...]

Des maillots de bain Banana Mo[...]

Un pas dans la mode pour McDon[...]

Les Simpson sur nos Vans

Top 10 des marques les plus po[...]

Des masques Off-White

Timberland en Liberty

Tongs ou claquettes ?

Quelle retraitée pourriez-vou[...]

Jaab dématérialise l’argen[...]

Chuck Taylor ALL STAR

Des bijoux Pierre Lannier

Liberty London X Crocs

H&M X Desmond & Demp[...]

« Make The Potatoes Great Aga[...]

TOMS et Meuf vers l’égalit[...]

Kendall Jenner, égérie Burbe[...]

Espionner son chat

Adoptez le look des modeuses d[...]

Une nouvelle adresse Dior à P[...]

Les baskets entrent au musée

Une à Une X Suncoo

Manoush X Bocage

Sesame Street s’affiche chez[...]

Lexilight : une lampe qui trom[...]

Pour retrouver un objet perdu

Lipault voit fluo

La cuisine du soleil

Bonton et Vanessa Bruno : une[...]

Une fusée réutilisable ?

Asos made in Kenya

Morpho sport

AŸ Cactus x Baïja : un kit[...]

Belle-île-en-Mer

Du beachwear Anja Paris

Mariages civils

Bob le lave-vaisselle

Lancaster, 30 ans de succès !

One for Two de Cyrillus

Billabong x Sincerely Jules

Joli rosé de Cicéron

Saint James tricote un certain[...]

Quel est votre profil émotion[...]

Qu’est-ce que le profili[...]

Jules fan de la Casa de Papel

Le nouveau visage des billets [...]

Tendance rodéo-girl

Slow sex

Puma met le turbo avec Porsche

Armor-Lux lutte contre le coro[...]

Figaret et Quentin Monge pour [...]

Un été à Paname

Jennifer Lopez pour Gc Watches

Palladium

3 idées cadeaux pour la fête[...]

Une appli pour « shazamez [...]

Des masques signés Jean Paul [...]

Tendance petites tresses

Une playlist pour animal domes[...]

La bière des confinés

Une voiture qui s’arrêt[...]

Un casque audio… purific[...]

Les engagements verts de Canad[...]

Quel maillot de bain cet été[...]

Des chaussures pour les petits

Trois looks féminins avec des[...]

Top 7 des robes à avoir cet [...]

Les semelles à mémoire de fo[...]

La musique des confiné(e)s

Le polo : un must cet été !

La Fashion Week devient digita[...]

Comment choisir sa brassière [...]

4 réflexes à avoir pour bien[...]

Cuisinez confinés !

Des masques de protection Nike

Les chaussettes, nouveau must [...]

Des expo mode à voir de chez [...]

Dessinez le prochain escarpin [...]

Voyager depuis son canapé

Des maillots de bain assortis [...]

« Karl Lagarfeld in Berlin [...]

The North Face collabore avec [...]

Une nouvelle collection Beaut[...]

Les produits en plastique recy[...]

Jolie collab’ entre Meli[...]

Faguo pour la planète

Gucci et Off-White

Des chaussures pour enfants ma[...]

Vous avez dit « boots » ?

Caterpillar sur la planète da[...]

Tendance chaussures de rando

Minnie chez Uniqlo

Pulls lovers

Total blanc

Une claquette Nike Air Max 90

Disney s’invite chez Gucci p[...]

Samsonite X Diesel

Souriez !

UGG X White Mountaineering

Customisation

Auto-guérison

Saint James X Pyrenex

Porto, la nostalgique

American Vintage & Spok :[...]

Caroline Receveur x Moa

À table

Desigual & Christian Lacr[...]

Douceurs alsaciennes

Jamini & Petite Mendigote

Ladurée et Crazy Horse

Desigual

Josh Duhamel part à l’aven[...]

Tendance fausse fourrure

Que la force soit avec Toms

Culotte menstruelle

« Bouge ton pompon » pour le[...]

Conseils beauté

Elise Chalmin X Bocage : la co[...]

Mise au Vert

Figaret : une capsule tenue de[...]

Bershka X National Geographic

Aigle : des bottes gravées po[...]

Puma, Balmain et Cara Deleving[...]

Coca Cola x Diesel

Fleur d’hiver

Grosse maille

That 70s fashion !

Doudounes XXL

Camel is the new black

Mon beau blouson

Bon chic bon genre

André : des ambassadrices en [...]

Heimstone by Spartoo

Kaki is cool

Tendance BCBG

Tendance rock chic !

Sortez les bottes !

On passe au vert

Du vegan dans nos vies !

Betty London s’associe à la[...]

Kits d’art-thérapie signés[...]

Monoprix célèbre la mode res[...]

Armor-Lux au MoMA

Cuisine d’Automne

Arena : streetwear Icons

Lululemon et Barry’s fon[...]

Portugal

Damart

Autry

Naf Naf X Liberty of London

Chatmania

40 looks sur abonnement signé[...]

La Born This Way Foundation in[...]

Aya Nakamura x MAC

Vie anti cancer

Santé

Collab’ Lacoste

Vous avez dit pluie ?

PETA approuve André

Betty London se lance dans la [...]

Leandra Medine for Mango

Saucony

Quel décolleté pour ma poitr[...]

Betty London x ig_chachachou, [...]

Les Schmouks de Moulin Roty

Vélo électrique de luxe

Betty London

Escapade à Lille

Tendance néo-bourgeois

La RATP crée sa ligne de good[...]

Giambattista Valli, l’invit[...]

Le Slip Français et Saint Jam[...]

Celio X Coca-Cola

Camille Cabanes planche pour L[...]

Kate Moss, muse de Zadig &[...]

Boden fait sa rentrée à Poud[...]

Des cartables chez GBB !

Avec Diega, jouez les mecs !

The Kooples signe une capsule [...]

Salvatore Ferragamo tire le fi[...]

Clae X Le Bon Marché

Les Nouveaux Casaniers

Claudia Schiffer met en lumiè[...]

Season Paper for Bocage : une[...]

Art Alternative

Pullin fait bouger sa ligne fi[...]

Recettes de cuisine suédoise

Des montres made in France

Casual attitude, vegan attitud[...]

Collier de maman

Atelier Bocage : louées soien[...]

Chaussures Emma Go

Puma X BMW : uppercut design

Be+ by Etam : deux lignes pour[...]

I.Code X Atelier Bingo : happy[...]

Comment trouver un chapeau à [...]

Les 5 clés pour bien communiq[...]

G-Shock se met à l’heure di[...]

Victoria, des baskets tendance

Collaboration solidaire

Love Stories déclare sa flamm[...]

Karma

Des claquettes Lemon Jelly

Thomas Sabo : des lunettes bij[...]

Tendance menthe à l’eau

Get to know Anitta et Ipanema

Moony Mood : « C’est le wax[...]

Paros, une île merveilleuse a[...]

Lunettes de soleil personnalis[...]

Havaianas, Worldwide tong

Luz, la plus belle pour aller [...]

Des maillots de bains House of[...]

Douce soirée d’été

Delsey, nouveau partenaire de [...]

Barts plonge dans le grand bai[...]

Comment obtenir un look de pla[...]

Le Touquet

Comment porter les couleurs fl[...]

La mode respectueuse

Comment porter des vêtements [...]

Comment adopter un look sport [...]

Les premières chaussures de b[...]

Quelles chaussures porter avec[...]

Des chaussures pour bébé

Comment porter les tissus tran[...]

Morpho shoes

Méthode Skogluft

Délices de Naples

Derhy

Jonak

« Vous êtes 10 fois plus in[...]

Intelligences multiples

Tendance baroudeuse

André Studio

Une capsule qui pulse

Philippe Model planche pour Ro[...]

Kaporal s’acoquine à Flore[...]

Pipolaki s’essaye à la maro[...]

Menton fever

Le trousseau idéal

Bonne action

La vie en rose

Une capsule qui donne le souri[...]

« Liu Jo better denim « 

Une capsule brodée main

Dix ans

Veja

Basket connectée

Amélia Roucel x Betty London

Cocorico !

Valentino X Birkenstock

Punky Daddy

Eco responsable

Jellycat

#RiseUpWithClaudie

Season Paper & Bocage

Un mas provençal

La Corse

Komono X The Boyscouts

Reebok et Victoria Beckham

Eastpak X White Mountaineering

Vans X Ashley Williams

Mickey X Kipling

Fleurs de mariées

Bavard

Révolutionnaire

Sensitif

Piquant

Zen

Scooter électrique

Bocage X Eli Grita

Mickey a 90 ans !

Une tasse Aznavour

Kulte : 20 ans !

Macon & Lesquoy, so frenc[...]

30 ans d’esprit dandy

JCDC chez United Colors of Ben[...]

Des montres qui sentent bon le[...]

La Guadeloupe et ses îles

Macarons tropicaux

Sneakers glamour

Histoire de plumes

Seniorpower

Personal Tattoo

Neosens

Clae X Agnès b.

Bougies féériques

Objectif détox

Georgia May Jagger x Morgan

Balzac Paris X Mathilde Lacomb[...]

Tendance : baba chic

Bonnes chaussures enfants

Place des Vosges

We are Knitters by Anthropolog[...]

Une deuxième collab’ Bi[...]

Quand Marc Darcy inspire les m[...]

Une jolie capsule Le Tanneur

Hugo Boss s’associe à l’a[...]

Tartine et Chocolat planche po[...]

Collecte de vêtements

Reebok court toujours

Lipault X Jean Paul Gaultier p[...]

Fujifilm crée un Instax for T[...]

Betty London x Parisgrenoble, [...]

Stand Up for African Mothers

Toutou connecté

Slinger bag : un sac qui lance[...]

Social bar : rendez-vous à Pa[...]

Bracelet antimoustiques

Une boîte pour cuisiner

Moulin à galçons

Leax : une démarche eco-frien[...]

Un juxebox 33 tours

Enceinte solaire

Moodo : diffuseur de parfums i[...]

Bonne Action

From Future, le luxe accessibl[...]

Girl Power : sorcières ?

Roger Federer s’associe [...]

Méditation

Geneticancer

Diaïwaïe X fondation Le Pal [...]

Delacre par Kenzo Takada

Des vêtements d’école made[...]

Collab’ running

Eva Herzigova est la muse de Z[...]

SOS Figaret

Des bougies Maison Nérie

Milk For Monoprix

Leoca Femme

Poppik X Jean Bourget

Life is a Joke

Bonpoint Femme

Bonnes pratiques

Jolis dessous

Mariage en vue !

20 ans !

Nike Air Max

Tendance : carreaux

Staycation

Fila

Délices de soupes

Palerme

Asos X Glaad

Commerce responsable

Princesses

Solidaire

Irrévérencieux

Reine des neiges

La banane !

Livresque

Sentimental

Pratique

Inspirant

Régénérant

Voyageuse

Sécurisantes

Nature

Harmonieux

Néo-Vintage

Lumineuses

Maline

Nouvelles tendances food

Los Angeles Lifestyle

La Norvège

Love secrets

Tendance : l’argenté

Cream

Kaporal

Swedish Hasbeens

Jolies gambettes

Sneakers et rouge à lèvres

The Kooples x Playboy

Moschino x H&M

Uniqlo X Ladurée

Amour toujours…

Une gamme éco-responsable Gan[...]

Joli swimwear

Toms X Clare V.

Voyage urbain sur l’île Seg[...]

Fila X Weekday

Gémo X Lalaa Misaki

Une baguette à la mode

Mode et yoga

Une jolie collab pour la fête[...]

Tous fans de Teva !

Du surf et de la mode

Du nouveau chez Pullin !

Des baskets premium

Nouvelle égérie Morgan

Jolies lunettes

Mode made in Kenya

Supreme X Lacoste

Une poussette à la plage !

Chaussons d’enfant roi

Posca X Jean Bourget

Un petit marché en magasin

Pétanque et mode

Doudou craquant

Jolies parapluies

Mode vegan

Parfum & swimwear

IKKS for New Balance

Comme les stars

Neosens

Andy Rowsky

Superga

Morpho lunettes

Lagom

It-voyages

Veja

Uniqlo X Marimekko

Let’s travel Baby !

Egérie

Vive la mariée !

Solidarité

Tendance : les franges

Laurence Zablocki, wedding pla[...]

D’utilité publique

So fresh

Réconfortant

Star-trekien

Réhabilitation

Des câlins

Robotique

Familities

Bien fait !

Parasol connecté

« Peanut sensor »

Aspi-moustiques

Partie de campagne

Jolies broches…

Naissance

Veja X Deyrolle

Bali

Bollywood dans nos assiettes

Les frimas de Paname…

Ash

Morpho robe

Safe

Ultra trendy

Tendance : le tailleur pantalo[...]

Recettes australiennes

Le Cambodge

Herschel supply

Quiche alors !

Cap sur Barcelone !

Tendance : peau retournée

Faire feu de tout bois

School Rag

Melvin & Hamilton

Morpho jean

Surmontez les épreuves

Recettes hawaïennes

Majorque, une île magique

Des Super Girl chez Spartoo

French way to be sexy

Muse

La collab la plus cool de la s[...]

L.A.M.B X Burton

Faguo X I.Code

Lacoste

Champagne !

Un Opinel Le Coq ?

Manchettes gourmandes

Diptyque x Philippe Baudelocqu[...]

Du cidre !

Spirituel

Collab’

Rolling Stones et PSG

Tendance : baby doll

Escapade 5 étoiles

Hipanema / Amenapih

Lemon Jelly

Morpho maillot

Le K-Way

En bon mammifère, trouvez vot[...]

Recettes siciliennes

Portofino

Tendance : les imprimés 70&rs[...]

Envie de Cyclades

Superga

Mellow Yellow

Teva

Desserts régressifs

Cap sur Montréal !

Tendance : la cape

Luxe d’hiver

Sorel

Maîtrisez votre image par la [...]

La Cortez

La cuisine marocaine

Dublin

Tendance : velours

Kid power !

M. Moustache

TOMS

La Gazelle

Alone mais pas lonely

Lee

Smash

Cuisine basque

Séville

Tendance : rayures multicolore[...]

50 Shades of Blue

Bensimon

Les bienfaits de la phytothér[...]

Miracle Morning

Je suis jalouse, mais je me so[...]

1789 Cala

Cuisine portugaise

Malte

Tendance : lilas

Minnetonka

Bunker

Bocage

Front de Seine

Magic Christmas

Les Maldives

Tendance : gold

Canada Goose

L’art de convaincre en 2 min[...]

Calinôthérapie, et si on se [...]

La méthode Konmari

Fashion tale

Recettes créoles

Vienne

Tendance : bleu ciel

La Stan Smith

Survivre à un chagrin d&rsquo[...]

Les destinations les plus pris[...]

Mezzés libanais

Testez l’auto-hypnose !

Tendance : les 70’s

Les Tropéziennes par M Belarb[...]

Saveurs indiennes

Berlin

Tendance : le denim

Le layering

Upla

Marrakech

Soupes maison, l’art de se f[...]

Tendance : le blanc en hiver

Les secrets de l’éducation [...]

Arrêtons de croire au prince [...]

Billabong

Suncoo