AccueilSociétéA chaque groupe sanguin son régime alimentaire !

A chaque groupe sanguin son régime alimentaire !

Dans leur livre Boostez vos défenses immunitaires selon votre groupe sanguin, paru aux éditions Flammarion, la naturopathe Valérie Lamour et le docteur Olivier Madelrieux défendent l’idée selon laquelle adapter son alimentation à son groupe sanguin permettrait de booster son immunité.

Tips pour adapter votre alimentation aux besoins de votre groupe sanguin

too43 Alimentation immuno-bénéfique
photo : istock

Vous faites partie du groupe A

À l’origine, vos ancêtres ont vécu au sein de communautés agricoles. C’est pourquoi votre sang et votre système digestif préfèrent spontanément les céréales et les légumineuses. En revanche, vous avez plus de mal que la moyenne à digérer les protéines et les graisses animales car vous souffrez d’un déficit en sucs gastriques. En général, vous éliminez très bien les poissons, les légumes, les graines oléagineuses et les glucides lents. Particulièrement sensible au stress, vous angoissez facilement et vous avez tendance à vous sentir surmenée. La méditation et le yoga pourraient vous être d’un grand secours pour prendre du recul. Le sommeil est particulièrement important pour vous ; 8 heures vous sont généralement nécessaires pour récupérer. La base de votre alimentation est un régime végétarien, identique à celui de vos ancêtres cultivateurs. En réduisant significativement l’apport de viande et en favorisant le poisson en général, vous devriez recouvrir une belle énergie. En revanche, évitez les plats industriels et la charcuterie bourrée de nitrites particulièrement cancérigènes pour votre groupe.

Votre régime à la carte

Mangez peu ou pas de viande à l’exception de certaines viandes blanches immuno-neutres comme la dinde, le poulet, la pintade ou le chapon. Consommez du poisson ou des fruits de mer trois à quatre fois par semaine. Les poissons riches en oméga 3 sont particulièrement bons pour réguler la glycémie et minimiser les risques cardio-vasculaires. Proscrivez en revanche anchois, anguille, calamars, coquilles Saint- Jacques, crabes, crevettes, huîtres, moules, lotte, palourdes, saumon fumé et sole. Les œufs doivent être consommés en petite quantité ainsi que les laitages à base de lait entier. Si vous ne pouvez pas vous en passer, privilégiez celui de brebis. Les laitages à éviter sont le beurre, les bleus, le brie, le cheddar, l’édam, le gruyère, le munster et le parmesan ainsi que tous les produits à base de lait de vache. Les huiles mono-insaturées sont celles qui vous conviennent le mieux. En revanche, évitez l’huile d’arachide, l’huile de coco, l’huile de graine de coco, l’huile de maïs et l’huile de ricin. Les noix et graines vont, elles, vous aider à réguler votre glycémie. Seules les noix du Brésil, les noix de cajou et les pistaches sont nocives. Le régime immunitaire du groupe A contenant peu de protéines, il est recommandé de recourir aux pois et aux légumes secs riches en protéines végétales. Dans cette catégorie, les légumineuses riches en lectines à éviter sont les haricots rouges, les pois chiches et les haricots blancs d’Espagne. Côté céréales, tout ce qui est complet est parfait pour vous. A contrario, n’abusez pas du maïs et du blé qui pourraient vous faire grossir. Les seules céréales à proscrire sont le couscous, l’épeautre, le froment, tous les dérivés de blé (mis à part le blé complet) et la fécule de pomme de terre. Votre alimentation doit être riche en légumes car ils aident à réguler votre taux de sucre sanguin. Les seuls légumes qui sont néfastes à votre organisme sont l’aubergine, le chou sous toutes ses formes, les olives noires, la patate douce, la pomme de terre, le poivron, la rhubarbe, la tomate et le piment. Les fruits rouges qui contiennent des polysaccharides vous sont particulièrement bénéfiques et facilitent la perte de poids. En revanche, exit banane, la clémentine, la mangue, le melon amer, la noix de coco, l’orange, la papaye et la rhubarbe. En termes de boisson, préférez le thé au café, le vin rouge et le vin blanc aux alcools forts et à la bière. En termes de suppléments alimentaires, misez sur les vitamines B12, C et E, le calcium, le fer.

Votre liste de courses immuno-bénéfiques : poulet, dinde, pintade, maquereau, lieu jaune, merlan, cabillaud, sardine, saumon, truite, œuf, pain d’avoine, pain de seigle, galettes de riz et de sarrasin, son de riz et d’avoine, riz, ail, artichaut, betterave, blette, brocoli, carotte, céleri, chou, épinard, fenouil, gingembre, navet, oignon, poireau, potiron, romain, scarole, abricot, ananas, cerise, figue, mûre, myrtille, pamplemousse, prune, pruneau, vin rouge, café.

*

Vous faites partie du groupe B

Le groupe B bénéficie d’un système immunitaire plutôt robuste. Vos ancêtres étaient des nomades qui vivaient en tribu dans des contrées lointaines. Ils se sont épanouis sous des climats hostiles ou en altitude. Vos gènes hyper adaptables vous permettent d’assimiler facilement les viandes, les légumes, les laitages et les céréales. C’est votre groupe qui bénéficierait du meilleur équilibre alimentaire. Seules certaines lectines vous seraient totalement contre-indiquées. Votre système immunitaire est donc plutôt robuste. La seule contrainte : ne pas consommer plus de huit variétés d’aliments dans le même repas et d’y aller mollo sur les quantités. En termes d’hygiène de vie, vous avez la réputation d’être sensible au stress, mais de savoir le gérer. Faites du sport et des exercices de relaxation et tout ira bien !

Votre régime à la carte

Vous métabolisez parfaitement les protéines animales mises à part quelques exceptions comme le poulet, le bacon, le canard, le cheval, la pintade et le porc. Vous pouvez consommer des poissons, mollusques et crustacés plusieurs fois par semaine, mais privilégiez la cuisson vapeur à la friture. En revanche, évitez les anchois, bar, clams, crabe, crevettes, huîtres, limande, poulpe, truite et saumon fumé. Les œufs et les laitages, en quantité raisonnable, ne vous posent aucun problème de digestion. Seuls les fromages bleus, la crème, les œufs de caille et d’oie vous sont fortement déconseillés. En termes d’assaisonnements et de cuisson, misez sur l’huile d’olive et abandonnez l’huile de sésame, celle de tournesol et de colza. Exit aussi certaines graines et noix comme les cacahuètes, les graines de courge et de sésame, les noisettes, les noix de cajou, les pignons et les pistaches. Vous pouvez manger des légumineuses, mais évitez le soja et les haricots mungo. Consommez des céréales avec parcimonie car elles peuvent vous faire prendre du poids surtout le maïs, le seigle, le sarrasin et le gluten de blé qui vous font gonfler. En termes de légumes, consommez-en tous les jours mais proscrivez l’artichaut, l’avocat, le potiron et autres citrouilles, le maïs, le radis, la rhubarbe, la tomate et le topinambour. Mangez des fruits plusieurs fois par jour mais mettez à distance les figues, la grenade, le melon amer et la noix de coco. Pour l’apéro, vous avez la chance de pouvoir boire du vin blanc, du vin rouge et de la bière. En revanche, pas d’alcools forts ni de boissons gazeuses et autres sodas… Les suppléments bénéfiques à votre immunité sont le magnésium, les vitamine B et C. Des cures régulières peuvent faire des miracles sur votre organisme. Profitez-en !

Votre liste de courses immuno-bénéfiques : agneau, lapin, mouton, colin, daurade, flétan, haddock, lotte, sardine, saumon, sole, huile d’olive, noix, haricots blancs, rouges et de lima, épeautre, galettes de riz, flocons d’avoine, son d’avoine, riz soufflé, aubergine, betterave, brocoli, carotte, chou, champignon, patate douce, poivron, ananas, banane, pastèque, prune, raisin, thé vert.

too43 Alimentation immuno-bénéfique
photo : istock

Vous faites partie du groupe AB

Les individus du groupe AB ont un système immunitaire paresseux, donc à choyer. Apparu plus récemment, votre groupe date seulement d’un millier d’années et ne représente par conséquent que 2 à 5 % de la population mondiale. Votre profil dit mixte est particulièrement complexe car il fusionne l’alimentation plutôt végétarienne du groupe A et les besoins protéiniques du groupe B. Plus sujet aux maladies cardio-vasculaires et au diabète, vous êtes sensible à certaines lectines imitant l’insuline. Plutôt fragile face aux virus, bactéries et autres pathologies, vous mettez du temps à récupérer quand vous tombez malade. Quand une épidémie rôde, vous devez redoubler de prudence et adopter une alimentation immuno-stimulante adaptée à votre groupe. Votre système immunitaire étant paresseux, votre appareil digestif est plus sensible que la moyenne des individus. Sujet au stress, vous avez régulièrement des coups de déprime. Pratiquer la méditation, de l’activité physique et dormir suffisamment sont les clés de votre mieux-être.

Votre régime à la carte

Même si vous avez, comme les individus du groupe B, des facilités à digérer les protéines animales, veillez à privilégier les viandes maigres et en petite quantité pour éviter de faire grimper en flèche votre taux de cholestérol. Proscrivez le gibier, la plupart des volailles à part la dinde, et le porc sous toutes ses formes. Misez aussi sur le poisson, les crustacés et les mollusques qui sont bénéfiques pour le système nerveux et l’assimilation des glucides. Les seuls produits de la mer à écarter sont les anchois, l’anguille, la langouste, le hareng fumé, les gambas, les huîtres, le crabe, le poulpe, le saumon fumé, le bar et le loup de mer. Pour les laitages, optez toujours pour du lait de brebis ou de chèvre et leurs dérivés. Attention au lait de vache, auquel vous pourriez être intolérant. Vous avez donc droit à tous les laitages en quantité modérée mis à part le brie, le beurre, le camembert, les glaces, le gorgonzola, la crème, le parmigiano reggiano et le provolone. La plupart des céréales vous sont indiquées mis à part le blé qui vous fait prendre du poids et affaiblit votre immunité. Abstenez-vous également de consommer de l’amidon de maïs, du couscous, de l’épeautre, du froment, du sarrasin et du tapioca. Les noix et graines vous sont recommandées en quantité raisonnable. En revanche, soyez conscient que les graines de tournesol, de pavot, de courges et de sésame font partie des aliments à proscrire comme les noisettes. Votre consommation de légumes doit être conséquente pour accroître vos apports en quercétine et en polysaccharides qui aident à la régulation du taux de sucre et agissent contre la rétention d’eau. Les seuls légumes à écarter dans votre cas sont les artichauts, les olives noires, les poivrons, la rhubarbe, les radis et les topinambours. Exit les huiles de tournesol, de maïs, de sésame et le beurre, seules les huiles mono-insaturées crues vous sont bénéfiques. Pour chouchouter votre métabolisme, veillez à ce que la consommation de légumes soit supérieure à celle de légumineuses. Évitez également les pois chiches, les haricots blancs et noirs. Côté boissons, écartez le cola, les sodas, les bières à base de froment et le thé noir. Pour doper votre immunité, faites des cures de suppléments immuno-bénéfiques : de l’acide lipoïque, de la citrulline, de la glutamine, de la tyrosine, du sélénium, des vitamines C, B1, B6, B9 et du zinc.

Votre liste de courses immuno-bénéfiques : agneau, lapin, dinde, mérou, cabillaud, saumon, sardine, maquereau, thon, feta, fromage de chèvre frais, lait de brebis, mozzarella, ricotta, yaourt de chèvre, ail, betterave, blette, brocoli, chou-fleur, concombre, aubergine, patate douce, céleri, pissenlit, huile d’olive, huile de riz, huile de pépins de raisin, haricot rouge, len- tille verte, thé vert, café de chicorée, camomille, gingembre.

*

Vous faites partie du groupe O

Votre groupe est particulièrement intolérant au gluten, aux laitages d’animaux, aux additifs et aux substances chimiques. Digne héritiers des hommes de Cromagnon, vous êtes un chasseur-cueilleur typique qui n’a besoin que de protéines animales et végétales ainsi que de fruits et de légumes pour sa subsistance. Généralement, quand vous tombez malade, vous guérissez plus vite que la moyenne des individus grâce à une bonne réponse immunitaire. Mais parce que vous avez un taux d’acidité gastrique important, vous devez veiller à respecter une alimentation alcaline et non acide. L’assimilation importante de protéines animales et végétales vous permet de perdre du poids et d’éloigner l’insulino-résistance et le diabète, contrairement aux glucides qui vous épuisent. Gardez à l’esprit que les protéines accroissent la masse tissulaire et musculaire, ce qui permet une meilleure combustion des graisses. Contrairement aux idées reçues, les périodes de jeûne vous donnent de l’énergie. Grâce à une bonne résistance au stress, vous reprenez facilement le contrôle de vos émotions. À table, vous avez tendance à ne pas mâcher suffisamment vos aliments et à engloutir vos repas en quelques minutes. Vous gagneriez à ralentir la cadence pour faciliter la digestion. Dernier point : n’associez jamais les protéines animales et les produits laitiers.

Votre régime à la carte

Vous pouvez manger n’importe quelle viande sauf le sanglier, la charcuterie, le bacon, le jambon, le porc et toute viande fumée. Plus que les autres, les personnes du groupe O ont besoin d’iode car elles présentent parfois des problèmes d’hypothyroïdie. La consommation de poisson stimule ainsi le métabolisme, améliore la circulation et active la thyroïde. Les seuls poissons, mollusques et crustacés immuno-négatifs sont le barracuda, les calamars, le hareng sous toutes ses formes, le lieu jaune, le poulpe et le saumon fumé. Les laitages vous sont vraiment déconseillés et favorisent chez vous prise de poids, fatigue et problèmes inflammatoires. Les seuls laitages tolérés sont le beurre, la feta, les fromages de chèvre et de brebis, la mozzarella et les œufs bio bien sûr (pas plus de 4 par semaine). Les naturopathes vous déconseillent les huiles d’arachide, de coco, de germe de blé, de maïs et de tournesol. Les noix et graines vous sont précieuses à condition d’écarter les noix de cajou, cacahuètes, noix du brésil, pistaches ou graines de pavot. Côté légumineuses, évitez les haricots coco, rouges et blancs ainsi que les lentilles vertes et corail. Attention aux associations laitages-légumineuses-protéines qui peuvent s’avérer catastrophiques pour votre poids. En termes de céréales, n’en consommez pas le soir et bannissez l’avoine, le blé et ses dérivés même complets, les céréales, les corn flakes, le couscous, l’épeautre, le pop-corn, la farine et la semoule de maïs, les germes et le son de blé. En termes de légumes, consommez-en aussi souvent que possible tant pour leurs apports en fibres, qu’en antioxydants, quercétine et polysaccharides. Seuls l’avocat, le concombre, le chou-fleur, les champignons de Paris, le maïs, les poireaux, les pommes de terre et les olives noires sont à éviter. Ne consommez pas plus de trois fruits par jour en veillant à exclure de votre alimentation les bananes plantains, les clémentines, les kiwis, le lait de coco et la noix la coco, le melon, les mûres, l’orange et la rhubarbe. En termes de boissons, dis- pensez-vous de café, d’alcool fort, de soda, de vin blanc, de champagne et de thé, mis à part le thé vert qui vous est au contraire recommandé. Enfin, pour booster votre énergie quand vous vous sentez au bout du rouleau, optez pour les suppléments alimentaires comme des vitamines B, K, de l’iode et du manganèse.

Votre liste de courses immuno-bénéfiques : bœuf, viande séchée, foie, gibier, veau, cabillaud, saumon, bar, flétan, limande, lotte, sole, truite, huiles de graine de lin, de pépins de raisin, noix, artichaut, betterave, brocoli, chou, courge, navet, oignon, patate douce, épinard, poivron rouge, potiron, romaine, scarole, figue, goyave, mangue, myrtille, prune, pruneau, ananas, thé vert, tilleul.

TOO #43

Découvrez sans plus tarder les 6 conseils pour se prémunir des maladies grâce à l’alimentation.

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

Les tendances voyages

Tendances voyages 2024

photo articles maillots de bain

Les maillots de bain les plus tendance pour la saison

photo cacatoès

CACATOÈS : la petite brésilienne qui monte, qui monte

article Lacoste

CULTE : le polo LACOSTE

article Telfar & Melissa

Melissa x Telfar, l’effortless incarné accessoire

article Jacquemus x Nike

Nike x Jacquemus : deuxième opus !

Riyadh air Ashi

Riyadh Air s’envole avec Ashi pour ses nouveaux uniformes

article manoyas

Manoyas : des talismans avec supplément d’âme

article fête des pères

Top 5 des cadeaux à offrir pour la fête des pères

photo article étam

Pour les JO, Etam donne carte blanche à 6 championnes

article Billabong TOO 53

Billabong : S.O.S récifs

cadeau mariage

8 cadeaux de mariage pour faire sensation

photo article & Other Stories

Savoir by & Other Stories, entre rêve et poésie

Vacances : 3 destinations tendances cet été 2024

photo article palladium

Palladium : un trio de baskets stars

photo article converse TOO53

Converse nous met les pieds au carré

tendance tenniscore

Jeu, set et match côté style avec la tendance tenniscore

João Incerti : délire tropical chez Monoprix

article produits été

Les produits de beauté indispensables pour l’été

article billieblush

Billieblush, good mood depuis 10 ans

article Wolford

Wolford : 3 leggings aux pouvoirs magiques

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier

photo article skincare et serum

Top 5 des meilleurs sérums pour donner bonne mine

TOO53-newsmode-baskets-Nach-x-Meeko

Baskets Nach x Meeko

montage photo mocassins

Top 5 des mocassins les plus tendance du moment

TOO53-newsmode-Pac-Man-x-Sushishop

Pac-Man x Sushishop

Les égéries dans la mode

Les égéries de mode : un symbole pour les marques

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements