AccueilPratiqueL’EAU, L’ARCHI, LE BLUES Chicago

L’EAU, L’ARCHI, LE BLUES Chicago

Bâtie en 1833, Chicago a été totalement reconstruite après le grand incendie qui a détruit une bonne partie de la ville en 1871.  C’est l’adoption de nouvelles technologies lors de sa reconstruction qui donna lieu à ses premiers gratte-ciels. Véritable pôle culturel, économique et politique au XXème siècle, elle a vu naitre la Chicago School of Architecture, la musique blues, et la montée en puissance du mouvement des droits civiques dans les années 1960. Aujourd’hui, cette métropole de 2,7 millions d’habitants est toujours un haut lieu de l’architecture, connue pour sa scène artistique florissante, ses clubs de jazz légendaires, ses musées majestueux, sa cuisine régionale roborative et ses équipes sportives emblématiques qu’il est impossible de ne pas supporter. Par ailleurs, son fleuve éponyme qui traverse la ville et le Lac Michigan qui la borde en font une destination de choix à la période estivale. Vous pourrez y expérimenter des croisières culturelles immersives, flâner sur ses plages et passer des soirées inoubliables sur ses quais, de concerts en spectacles. Chicago a mille facettes pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

3 quartiers où séjourner

The Loop, downtown

Situé au cœur de Chicago, le Loop abrite des gratte-ciels emblématiques tels que la Willis Tower et le John Hancock Center et l’Art Institute of Chicago, l’un des plus grands musées d’art des États-Unis. Les passionnés d’architecture apprécieront l’observation de bâtiments de renommée mondiale depuis leur chambre d’hôtel. Les plus grands groupes hôteliers de la planète y sont installés avec des prix qui font le grand écart suivant les périodes. Les boutiques de la Magnificent Mile et les restaurants de renom satisferont les amateurs de shopping comme de gastronomie. Cerise sur le gâteau, le Loop bénéficie de poumons de verdure comme le très joli Millennium Park qui vous propose une pause rafraîchissante en plein été. Le soir, rendez-vous au théâtre pour assister à une pièce ou une comédie musicale. Rappelez-vous, Chicago a le blues dans la peau !

Lincoln Park, un faux-air de campagne

Ce quartier emblématique abrite l’un des plus grands parcs urbains de la ville, offrant des espaces verdoyants et de nombreux sentiers pour une escapade bucolique au milieu de l’agitation urbaine. Doté d’un très joli zoo gratuit, le parc abrite des animaux de toutes sortes. Situé à proximité du majestueux lac Michigan, le quartier prend une dimension maritime avec ses plages accueillantes et des vues panoramiques de toute beauté. Pour y séjourner, vous pouvez miser sur une chambre Airbnb dans l’une de ses jolies maisons en briques rouges implantées dans une charmante rue bordée d’arbres. Lincoln Park possède aussi une scène culinaire très variée, une vie nocturne animée (grâce à l’université DePaul située non loin de là) et une multitude de cafés branchés où vous pourrez vous restaurer à n’importe quelle heure du jour. Et ne partez pas sans avoir fait une halte au Chicago History Museum, un musée remarquable pour comprendre l’histoire de la ville.

Wicker Park, notre coup de cœur

Ce quartier en vogue à l’atmosphère très bohême et à la diversité artistique incontestable est réputé pour ses galeries d’art, boutiques vintage, cafés et bars éclectiques. Ses rues pavées sont animées d’une énergie créative, attirant une population jeune et branchée. La vie nocturne vibrante de Wicker Park abonde de concerts live, de DJ sets et d’événements culturels variés. Par ailleurs, les amateurs de street-art pourront s’émerveiller devant les fresques colorées embellissant les façades. Côté gastronomie, les options sont multiples, mêlant cuisines ethniques et restaurants dernier-cri. Enfin, le parc Wicker a été pensé comme un espace vert pour se détendre ou pratiquer vos sports préférés. Un quartier où il fait bon vivre et où l’on se sent comme à la maison…

Les 8 missions de votre séjour

1.Grimper au Skydeck de la Willis Tower

La Willis Tower, autrefois connue sous le nom de Sears Tower, est l’un des gratte-ciels emblématiques de Chicago conçu par l’architecte Bruce Graham et l’ingénieur structural Fazlur Rahman Khan. Sa construction débute en 1970 et s’achève en 1973. Révolutionnaire grâce à ses neuf tubes carrés regroupés pour former une structure massive, le poids du bâtiment était à la fois plus léger que la moyenne et structurellement plus stable. Avec ses 442m et ses 108 étages, la WillisTower est, à l’époque de son achèvement, le plus haut gratte-ciel du monde. La tour a conservé ce titre prestigieux jusqu’en 1998. Du Skydeck situé au 103e étage, vous aurez une vue époustouflante sur la ville et le lac Michigan. Le balcon en verre « The Ledge » procure une sensation vertigineuse, permettant aux visiteurs de marcher au-dessus du vide à plus de 400 m d’altitude.

2. S’offrir une escapade urbaine au Millennium Park

Les jardins, les œuvres d’art et la modernité de l’endroit composent une atmosphère unique propice à la rêverie. Le Millennium Park est surtout connu pour abriter la célèbre sculpture d’Anish Kapoor, construite entre 2004 et 2006, le Cloud Gate, surnommée « The Bean ». Ses reflets uniques sur la ligne d’horizon de Chicago en font l’un de ses nouveaux symboles. Durant votre escapade, laissez-vous tenter par un concert en plein air au pavillon Jay Pritzker Pavilion, puis poursuivez votre visite jusqu’à la Crown Fountain qui offre une expérience interactive unique grâce à un savant mélange de jets d’eau et d’écrans LED.

3. Visitez l’Art Institute of Chicago, le GRAND musée de Chicago

Connue pour son immense collection d’œuvres allant de l’art antique à l’art contemporain, l’Art Institute de Chicago attire les amateurs d’art du monde entier.  Il abrite entre autres dans un bâtiment à l’architecture majestueuse : « La Chambre à coucher » de Van Gogh, « American Gothic » de Grant Wood, « Nighthawks » d’Edward Hopper et notre tableau favori « Rue de Paris, Jour de Pluie » de Gustave Caillebotte. Outre cette très précieuse collection permanente, de nombreuses expositions éphémères et de qualité ayant attrait à la peinture, à la sculpture, au textile et à la photographie y ont lieu constamment. Et pour rendre l’expérience des visiteurs encore plus immersive et stimulante, l’Art Institute multiplie (comme savent si bien le faire les américains) les installations éducatives et les programmes communautaires.

4. Flânez et voguez sur le Riverwalk …

Cette promenade 1,25 mile enchante les visiteurs par ses vues imprenables sur les gratte-ciels emblématiques de Chicago et ses ponts pittoresques. Les visiteurs peuvent s’y détendre dans des espaces verts, profiter d’installations de loisirs dernier cris et explorer les nombreux cafés, restaurants et boutiques qui bordent la promenade. De jour, le Riverwalk offre un cadre paisible pour une promenade tranquille, tandis que le soir, elle se transforme en un lieu animé avec une foultitude d’artistes de rue et de concerts en plein air. Le Riverwalk est également le point de départ de croisières sur le thème de l’architecture. Et si vous avez envie d’une expérience plus sportive, vous n’aurez qu’à vous louer un kayak pour partir à l’aventure…

5. Allez faire du lèche-vitrine au Magnificent Mile

Le Magnificent Mile est une portion de la célèbre Michigan Avenue qui traverse du nord au sud le centre de la ville de Chicago. Elle abrite à la fois des grands magasins comme Neiman Marcus et Nordstrom, 51 hôtels (généralement luxueux) et 450 magasins sur 290 000 m2 d’espace de vente. Vous y trouverez à la fois de jolies boutiques créateur, des grandes enseignes du luxe, des marques éco-friendly, de la déco, de l’électronique, des spas & instituts de beauté, des services de personal shopper ou de conciergerie et une multitude de restaurants et de Delicatessen dans lesquels vous pourrez vous restaurez quel que soit votre budget. Pas étonnant que ce lieu prisé des fashionistas attire plus de 22 millions de visiteurs chaque année. Un vrai spectacle grouillant au moment des fêtes !

6. Vibrer dans les Chicago Blues club

Pour plonger dans l’essence authentique des Chicago’s Blues Clubs, mieux vaut commencer par explorer des établissements emblématiques comme le Buddy Guy’s Legends, le Kingston Mines ou le Rosa’s Lounge. Le quartier South Side, véritable berceau du blues, regorge de petites salles intimes qui offrent une vraie proximité avec les artistes. Pour être sûr d’avoir une place à certaines périodes, mieux vaut consulter les programmes des clubs et réserver. Pour une aventure plus spontanée, direction Hyde Park ou Logan Square où vous pourrez faire la tournée des bars sans engagement, tout en vous laissant emporter par l’âme du blues.

7. Plonger dans l’ère captivante du crime organisé pendant la prohibition

À bord d’un autobus rétro, le Gangster Tour vous propose de visiter les quartiers où Al Capone et d’autres gangsters ont régné en maîtres. Le guide narrateur retrace l’histoire tumultueuse des années 1920 à 1930, dévoilant les lieux où des activités illégales, des fusillades et des intrigues politiques ont eu lieu. Les arrêts incluent des sites notoires comme le Biograph Theater, où John Dillinger a été abattu, et le vieux garage où a eu lieu le célèbre Saint Valentine’s Day Massacre. A grand renfort d’anecdotes et de photographie, on imagine sans peine la dangerosité qui régnait à l’époque.

8. Allez supporter l’une de ses équipes mythiques

Profitez de votre séjour à Chicago pour aller voir un match et soutenir l’une des équipes de Chicago quelle que soit la discipline. C’est de loin la meilleure façon de se mêler aux autochtones et de goûter à la passion des Américains pour le sport. Pour le baseball, les Chicago Cubs (MLB) jouent au Wrigley Field d’avril à septembre. Concernant le basketball, les Chicago Bulls (NBA) jouent à l’United Center d’octobre à avril. Le basket est certainement le sport où l’ambiance est la plus survoltée. Pour le football américain, les Chicago Bears (NFL) jouent au Soldier Field et attire une foule nombreuse de passionnés de septembre en janvier. Enfin, pour le hockey sur glace, les Chicago Blackhawks (NHL) disputent la plupart de leurs matchs à l’United Center d’octobre à avril. Mieux vaut réserver ses places à l’avance et en fonction du calendrier des matchs à domicile.

À quelle période

À Chicago, l’hiver peut être glacial et venteux et les demi-saisons pluvieuses. Il est donc préférable de visiter la ville à la période estivale, de juin à août, pour profiter de ses atours et surtout de ses activités de plein air. De plus, si vous venez en août vous pourrez profiter du célèbre festival de musique Lollapalooza qui se déroule au Grant Park et du Chicago Air and Water Show sur les rives du lac qui met en vedette des avions acrobatiques et des démonstrations navales. Si vous êtes amateur de blues ou de gospel, venez plutôt en juin pour leurs festivals respectifs.

Y manger

Cuisine fusion par excellence, la gastronomie de Chicago a fait de la deep-dish pizza (avec sa croûte épaisse, son fromage fondant et ses garnitures généreuses) son emblème incontournable. Icônes incontestées de la street-food, les hot dogs de Chicago sont garnis de moutarde, oignons, tomates, cornichons, piments en tous genres et céleri salé. Dans la même veine, le célèbre italian beef sandwich avec ses fines tranches de bœuf au jus de viande devrait plaire aux plus carnivores d’entre nous. La ville est aussi reconnue pour ses steakhouses de qualité et pour sa scène culinaire internationale et ethnique qui vous fera voyager de l’Inde au Mexique en passant par la Chine. À Chicago, les food trucks sont partout et vous permettront de goûter à des saveurs très différentes pour des sommes modiques.

S’y déplacer

Chicago est très bien desservie au niveau des transports. Le système de train suspendu (le célèbre L) est le plus pratique et permet de découvrir la ville vue d’en haut. L’alternative est le bus, mais cela prend plus de temps car il y a souvent des embouteillages aux intersections. Pour les trajets courts, les vélos Divvy en libre-service vous permettent d’évoluer à votre guise et en plein air surtout si vous dirigez du côté de Riverwalk. Enfin, depuis les aéroports d’O’Hare et Midway, vous pourrez emprunter des navettes, le L ou des services de covoiturage très populaires dans la région.

#TOO53

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

produits bronzage été

Les produits et astuces pour un bronzage parfait cet été

L’histoire de la salade tomate mozzarella, la salade reine de l’été

histoire Fashion Week

L’histoire de la Fashion Week de Paris, véritable épicentre du style

histoire ballerines

L’histoire des ballerines et leur come-back fulgurant

Maillot de bain menstruel : changez vos règles cet été

pareo couv

L’histoire du pareo, nouée entre héritage et modernité

blanc été

Le blanc, couleur star de l’été

Cevice de fruits de mer

PÉROU : Le top de la cuisine fusion

Emilie Ettori x Malfroy

Émilie Ettori x Malfroy : Paris sur soie

photo article manucure

Quelle manucure pour mes ongles ?

Africa Fashion Up 2024

Africa Fashion Up 2024 : la mode africaine sous les flashs

La santé mentale

SANTÉ MENTALE : ATTENTION FRAGILE

Longchamp et K.Jacques, des sandales à l’allure parfaite pour l’été

voyage en vogue

LES 6 SPOTS DE VOGUE

Les tendances voyages

Tendances voyages 2024

photo articles maillots de bain

Les maillots de bain les plus tendances pour la saison

photo cacatoès

CACATOÈS : la petite brésilienne qui monte, qui monte

article Lacoste

CULTE : le polo LACOSTE

article Telfar & Melissa

Melissa x Telfar, l’effortless incarné accessoire

article Jacquemus x Nike

Nike x Jacquemus : deuxième opus !

Riyadh air Ashi

Riyadh Air s’envole avec Ashi pour ses nouveaux uniformes

article manoyas

Manoyas : des talismans avec supplément d’âme

article fête des pères

Top 5 des cadeaux à offrir pour la fête des pères

photo article étam

Pour les JO, Etam donne carte blanche à 6 championnes

article Billabong TOO 53

Billabong : S.O.S récifs

cadeau mariage

8 cadeaux de mariage pour faire sensation

photo article & Other Stories

Savoir by & Other Stories, entre rêve et poésie

Vacances : 3 destinations tendances cet été 2024

photo article palladium

Palladium : un trio de baskets stars

photo article converse TOO53

Converse nous met les pieds au carré

tendance tenniscore

Jeu, set et match côté style avec la tendance tenniscore

João Incerti : délire tropical chez Monoprix

article produits été

Les produits de beauté indispensables pour l’été

article billieblush

Billieblush, good mood depuis 10 ans

article Wolford

Wolford : 3 leggings aux pouvoirs magiques

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier