AccueilPratiqueMonténégro

Monténégro

La perle de l’Adriatique

Destination de plus en plus médiatisé, le Monténégro est considéré comme le joyau des Balkans. Situé entre la Serbie, la Croatie, la Bosnie, le Kosovo et l’Albanie, sa modeste superficie de 13 812 km2 (presque la taille de l’Île-de-France) accueille de nombreux trésors naturels : parcs nationaux, montagnes majestueuses (jusqu’à 2 500 m d’altitude), plages de sable fin aux eaux turquoise, îles paradisiaques captivantes, canyons, rivières et lacs somptueux. Ce petit pays abrite également le seul fjord d’Europe du sud qui est en réalité un canyon submergé.

Perdez-vous dans ses villages charmants chargés d’histoire et laissez-vous bichonner par ses autochtones aux traditions touchantes. Un séjour de 4 jours dans cet ancien territoire de la Yougoslavie vous garantit de vivre des expériences humaines inoubliables, d’explorer des lieux magiques et d’en prendre plein les mirettes…Une histoire mouvementée Le nom de ce petit pays de Balkans provient de sa conquête par les Vénitiens en 1420. Monte Negro signifie « montagne noire » et fait référence aux forêts sombres qui recouvraient autrefois les Alpes dinariques. Le Monténégro a longtemps été une possession ottomane, puis un royaume indépendant en 1910. Il rejoint le royaume de Yougoslavie en 1918. Occupé par l’Italie pendant la Seconde Guerre mondiale, il devient la République socialiste du Monténégro à la fin de la guerre de Yougoslavie. Devenu un des deux États constitutifs de la République fédérale de Yougoslavie en 1992, il fait partie, après sa dissolution, de la communauté d’États de Serbie-et-Monténégro. Le 3 juin 2006, le parlement du Monténégro proclame officiellement l’indépendance du pays conformément aux vœux des Monténégrins exprimés lors du référendum du 21 mai de la même année.

too 44 voyage Montenegro
Getty Images / iStockpohoto

4 endroits où séjourner

Trivat, la maritime

Située au cœur des bouches de Kotor, cette ville est l’endroit idéal pour sillonner ce site naturel unique classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Station balnéaire agréable, elle possède également un archipel de trois îles paradisiaques que vous pourrez visiter en bateau : l’île Saint-Marc, l’île aux Fleurs et l’île Notre-Dame de la Miséricorde. Elle est aussi réputée pour sa grande marina Porto Montenegro (800 places), l’une des plus luxueuses d’Europe, son joli golf et ses resorts haut de gamme. Sur le port, un ferry vous amène aux bouches de Kotor pour 5 euros, sans faire le grand tour par la route. Même si ce n’est pas ville au patrimoine architectural le plus intéressant, vous apprécierez le dynamisme de sa vie nocturne, sa vue à couper le souffle qui vaut à elle seule le détour, et la multitude d’activités sportives qui y sont proposées.

Kotor, la Venise monténégrine

On accède à Kotor par la Porte de la mer. République de Venise du xve au xviiie siècle, Kotor est inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 2011. Il est difficile de ne pas succomber au charme de cette ancienne ville médiévale qui a pourtant été partiellement détruite en 1979 par un tremblement de terre. Laissez-vous séduire par ses impressionnants remparts, ses ruelles pavées, les placettes ombragées de sa vieille ville et ses bonnes tables face à la mer où vous pourrez déguster des fruits de mer en admirant à un panorama unique. Parmi les sites touristiques incontournables de Kotor figurent la cathédrale Saint-Tryphon (devenue son emblème), la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas, le Palais ducal vénitien et la tour de l’Horloge qui fonctionne depuis le xviie siècle. Et, si vous aimez l’artisanat en tous genres, visitez les ateliers de céramique et d’orfèvrerie pour dégoter un petit souvenir. Enfin, grimpez les 1 426 marches irrégulières de la forteresse Saint-Jean pour découvrir une vue à 180° sur la baie.

Budva, la riviera

Budva, c’est un peu la Côte d’Azur du Monténégro, le charme vénitien de la vieille ville en plus. Très animée de juin à septembre, elle regorge de restaurants de plage, de bars branchés et de boîtes de nuit. Mais ne vous y trompez pas, Budva est l’une des plus anciennes villes de la Méditerranée. Occupée par les Illyriens, fondée par les Grecs, puis ligne de rupture entre l’Empire romain d’Orient et l’Empire romain d’Occident, Budva devient vénitienne pendant plus de trois siècles de 1443 à 1797, faisant d’elle la ville la plus méridionale de la République de Venise. Fortifiée mais également détruite par le tremblement de terre de 1979, elle a été reconstruite avec minutie pendant huit longues années. Vous pourrez vous promener le long du port de plaisance, vous perdre dans les ruelles de la citadelle ou encore grimper sur les remparts pour profiter d’une vue extraordinaire sur les toits de la ville et l’île de Sveti Nikola. Si vous aimez les monuments culturels et religieux, rendez-vous à l’église Saint-Ivan, au monastère bénédictin Santa-Maria-de-Punta et à l’église de la Sainte-Trinité. Et laissez-vous tenter par un petit bain sur l’une de ses belles plages : Slovenska Plaza, Mogren ou Jaz… Notre coup de cœur ? Une baignade dans les eaux claires de Sveti Nikola à 5 minutes de là en bateau-bus.

Herceg Novi, la ville-jardin

Elle est considérée comme la cité-jardin du Monténégro grâce à sa végétation luxuriante riche en magnolias, cactus, agaves, eucalyptus, grenadiers et bougainvilliers, témoins d’un riche passé maritime. Si vous visitez son jardin botanique, vous y verrez de nombreux artistes attirés par l’atmosphère apaisante des lieux. Convoitée de tout temps, elle fut tour à tour investie par les Turcs, les Espagnols, les Vénitiens et les Autrichiens. Ce qui explique pourquoi elle fut nommée tour à tour Sveti Stefan, Castrum Novum, Castel Nuevo, puis Herceg Novi. Ne quittez pas les lieux sans faire une halte au monastère orthodoxe de Savina construit au xvie siècle, à la tour de l’horloge turque Sahat-Kula, monument qui séparait à l’époque la ville basse de la ville haute, et à la forteresse ottomane Kanli-Kula.

too 44 voyage Montenegro
Getty Images / iStockpohoto

8 expériences incontournables

1. Explorer les bouches de Kotor

Les bouches de Kotor, ou Boka Kotorska en serbe-monténégrin, forme l’unique fjord de Méditerranée, même s’il s’agit en réalité d’un canyon submergé. Cette baie longue de 30 km est composée de quatre golfes intérieurs : Risan, Perast, Kotor et Tivat. Si vous êtes sportif, vous pourrez les arpenter de part en part en kayak, VTT, parapente ou sur des sentiers. Si vous êtes pressé, sachez qu’il faut environ 2 h en voiture pour parcourir toute la baie au pas de charge. Si vous préférez une excursion en bateau, plusieurs formules sont proposées depuis Kotor : bateau-bus, bateau-mouche, voilier ou un bateau privé avec skipper.

2. Partir à la conquête de Notre-Dame du Rocher

Outre sa beauté, Gospa od Skrpjela (Notre-Dame du Rocher) est riche d’une légende qui s’est transmise de siècle en siècle. Le 22 juillet 1452, deux pêcheurs de Perast, qui étaient frères, trouvent une icône de la Vierge avec le Christ sur une falaise. Ils la ramènent chez eux, mais le lendemain matin, elle avait disparu. À chaque fois, elle réapparaissait sur la même falaise.

Au bout d’un certain temps, lassé de ce manège, les deux frères interprètent ce phénomène comme le désir de la Vierge d’y demeurer toujours. C’est ainsi qu’ils décident d’y construire une église dédiée à cette icône, patronne des marins et des pêcheurs. Cette petite île aurait été construite par des villageois de Perast qui empilaient des pierres autour de la falaise. Depuis des siècles, chaque 22 juillet, les pêcheurs et les habitants viennent toujours y amonceler des pierres. La surface de l’île s’est ainsi agrandie. Aujourd’hui, au centre de l’île, se trouve l’église catholique de Notre-Dame du Rocher. Elle abrite un nombre important d’artefacts et 68 peintures de Tripo Kokolja, un artiste baroque du xviie siècle. Parmi les oeuvres les plus impressionnantes, la tapisserie de la Sainte Vierge de Jacinta Kunic de Perast, brodée de fils d’or et d’argent, mais aussi de ses propres cheveux. Il aurait travailler 25 ans pour la terminer…

3. Randonner en kayak depuis la presqu’île de Lustica

La presqu’île de Lustica offre de jolies criques, notamment l’anse Przna et de Dobra Luka. Offrez-vous un verre ou un café tout au bout de la presqu’île, au Fort Rose, puis louez un kayak pour découvrir l’ancienne prison Mamula qui a été utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale. Poursuivez votre visite nautique à la grotte bleue appelée Plava Spilja. Vous serez surpris par ce phénomène naturel magique et le calme qui y règne. Face à une grande ouverture rocheuse par laquelle les bateaux entrent et sortent, l’eau a des tonalités turquoise. Une balade inoubliable !

4. Filer à Perast pour une escapade romantique

Situé à 15 km de Kotor, ce petit village de pêcheurs, au chantier naval traditionnel longtemps réputé, est une pure merveille. Sous domination vénitienne entre 1420 et 1797, la majesté de ses palais et de ses nombreuses églises baroques témoigne de l’influence italienne. Au bord de l’eau, vous pourrez profiter d’une vue imprenable sur les bouches de Kotor et sur ses deux îles que vous pourrez visiter en bateau.

too 44 voyage Montenegro
Getty Images / iStockpohoto

5. Grimper au monastère d’Ostrog

Taillé à même la falaise, le monastère troglodyte d’Ostrog semble suspendu dans les airs. Construit au xviie siècle, il a été le lieu de rencontre de trois confessions : catholique, orthodoxe et musulmane. Ce site religieux de premier ordre au Monténégro se niche à 900 m d’altitude entre la capitale Podgorica et la ville de Niksic situées respectivement à 90 et 36 km de là. La dépouille de son fondateur, l’archevêque Vasilije décédé en 1671, y repose toujours. Il serait l’auteur de miracles et de guérisons présumés. C’est pourquoi les Monténégrins orthodoxes confèrent à ce haut lieu de pèlerinage des pouvoirs miraculeux. En outre, le monastère abrite des reliques remarquables du Grand Prieuré russe de l’Ordre de Malte. Un lieu de haute spiritualité difficile d’accès, 10 à 15 minutes de grimpette sont nécessaires pour y accéder. Mais le panorama sur la val-lée de la rivière Zeta et le chant du pope dans la grotte en valent la peine. Mythique !

6. Dévaler le canyon Tara en rafting

Située dans le parc du Durmitor, la rivière Tara débouche sur un canyon d’environ 80 km, le plus grand d’Europe (et le deuxième plus grand du monde après le Grand canyon), mais aussi le plus profond – 1 300 m à certains endroits. Les rapides sont de tous niveaux et révèlent des paysages préservés d’un autre monde. La première descente de ce canyon a été réalisée par des Français du canoë club de France en 1957. Suivez leurs traces, vous ne serez absolument pas déçu. La plupart des descentes en eaux vives partent de Brštanovica, mais il existe de nombreuses excursions d’une journée avec navette, descente et déjeuner depuis Kotor, Budva ou Tivat.

7. Naviguer sur le lac Skadar

Situé entre le Monténégro et l’Albanie, le lac Skadar abrite un écosystème unique avec de nombreux nénuphars et environ 250 espèces d’oiseaux. Il est entouré par des montagnes et des villages perchés. Pour avoir une vue rapide du lac Skadar, vous pouvez emprunter un bateau traditionnel en bois. La croisière classique dure 2 h au départ de Virpazar. Si vous êtes fan d’ornithologie ou photographe hors pair, partez à l’aube pour profiter de sa lumière absolument sublime. L’été, l’eau est très chaude et vous pouvez vous y baigner même s’il n’existe pas de plages aménagées.

8. Mettre les doigts de pieds en éventail sur les plages d’Ulcinj

Située à proximité de la frontière albanaise et du lac Skadar, cette station balnéaire détonne des autres villes du Monténégro par sa culture orientale. Pas très étonnant puisqu’elle fut conquise par les Vénitiens au début du xve siècle, puis par les Turcs en 1571. Elle devint même un repaire de pirates au xviie siècle. Aujourd’hui, sa riviera de 35 km est célèbre pour ses fabuleuses plages : la longue Velika Plaza (13 km), Ada Bojana (3 km) et la petite plage du centre d’Ulcinj. Quand vous aurez votre dose de votre farniente au soleil, partez à la conquête de ses mosquées et de ses églises et perdez-vous dans l’arrière-pays plein d’oliveraies et de vignobles…

too 44 voyage Montenegro
Getty Images / iStockpohoto

MONTÉNÉGRO PRATIQUE

Y aller

Pour vous rendre au Monténégro, trois aéroports sont possibles : Podgorica, Tivat et Dubrovnik, à seulement 35 km de la frontière monténégrine. Sur place, mieux vaut louer une voiture pour arpenter le pays en toute liberté. Comptez 180 euros aller-retour sur les compagnies low-cost à condition d’y aller en demi-saison.

Y manger

Le Monténégro est le pays de la slow-food. À l’image de sa culture et de sa géographie, sa gastronomie est riche, diversifiée et inspirée par ses voisins balkaniques, méditerranéens et orientaux : de l’Italie à la Turquie en passant par la Grèce. Sa gastronomie offre pléthore de plats de viandes, de poissons, de légumes plus ou moins mijotés, mais aussi une multitude de crustacés. Vous pourrez y goûter des popeci façon cordon bleu en mieux, le kacamak (une sorte de purée de pommes de terre), des ragoûts de poisson à la mode de Kotor, de l’agneau confit (dit « en sac »), des bureks avec toutes sortes de garnitures (samoussas à base de pâte Filo), des piganices salés ou sucrés (beignets), de l’ajvar (purée de poivrons et d’aubergines), mais aussi des baklavas comme en Grèce. Le tout assorti d’un très bon vin rouge du terroir : du Vranac ou du Krato&Scaronija, par exemple.

À quelle période

Le pays se visite de mai à septembre avec une préférence pour juin car il y a moins de touristes. Attention, l’été peut être très chaud et infesté de moustiques par endroit…

TOO #44

Vous aimerez aussi...

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier

photo article skincare et serum

Top 5 des meilleurs sérums pour donner bonne mine

TOO53-newsmode-baskets-Nach-x-Meeko

Baskets Nach x Meeko

montage photo mocassins

Top 5 des mocassins les plus tendance du moment

TOO53-newsmode-Pac-Man-x-Sushishop

Pac-Man x Sushishop

Les égéries dans la mode

Les égéries de mode : un symbole pour les marques

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements

photo entretien chaussures

5 astuces à suivre pour entretenir vos chaussures

Photo montage livres mode

Les livres incontournables pour tout savoir sur la mode

DIOR

Quand la mode devient gourmande pour Pâques

montage photo oversize

Comment adopter le style oversize de manière chic et confortable

montage photo article collaboration

Les collaborations les plus marquantes de l’histoire de la mode

montage photo article tendances capillaires

Top 5 des tendances capillaires à suivre ce printemps

montage photo tendance printemps 2024

Printemps 2024 : Les tendances mode à adopter dès maintenant

20% de réduction à l'ensemble des étudiants

Spartoo offre 20% de réduction aux étudiants

TOO 52 Test vanilla dating

TEST : êtes-vous prête pour le vanillia dating ?

TOO 52 voyage Tokyo

Voyage à Tokyo

photo tendance bold déco

Les nouvelles tendances déco du printemps 2024

TOO 52 dossier sommeil

Les 7 secrets du sommeil bienfaiteur

c

Pour la troisième année consécutive, JB Martin renouvelle son engagement pour Femmes solidaires

TOO52 Samsoe Samsoe

Samsøe Samsøe: pour vos beaux yeux

TOO52 recettes japonaises

Gastronomie japonaise

Montage Barbie

Comment Barbie a-t-elle influencé l’univers de la mode ?

TOO 52 dossier sommeil

Les 3 piliers du bien dormir

Fashion Week / luxe / défilés

Retour sur les premiers jours de la Fashion Week de Paris

TOO 52 8 tendances coiffure

Les 8 tendances coiffure du moment

TOO52-Omega-JO

Omega, gardien du temps des JO 2024

montage photo article sur l'inclusivité

Quand l’inclusivité s’invite dans l’industrie de la mode