AccueilStyleUne expo qui lutte contre le VIH/sida

Une expo qui lutte contre le VIH/sida

L’épidémie n’est pas finie !

histoire du sida, l'expo
Bloc 23 du mémorial néerlandais du patchwork des noms, 2008Matières textiles, 380 x 380 cm. Mucem, 2018.76.1 © Mucem / Yves Inchierman

Cette exposition insolite retrace l’histoire sociale et politique du sida. La lutte contre l’épidémie a révélé des situations d’inégalité et de stigmatisation, suscitant de nombreuses revendications pour l’accès aux traitements, aux soins, le renforcement des droits, la visibilité des personnes et des groupes touchés.

En proposant un regard rétrospectif et contemporain, l’exposition se définit comme une contribution à la lutte contre le VIH/sida. Mettre le sida au musée, ce n’est pas l’enterrer ; c’est réaffirmer toute son actualité, comme le montre le titre de l’exposition qui reprend le célèbre slogan d’Act Up : « L’épidémie n’est pas finie ! » En juillet 1981, le New York Times publie le premier article relatif au sida, évoquant des cas de cancer chez des hommes homosexuels. Mais il faut attendre 1983 pour écarter l’hypothèse d’une maladie uniquement homosexuelle (le « cancer gay »), mais on pointe du doigt les « 4H » : homosexuels, héroïnomanes, hémophiles, haïtiens. La victime est aussi l’accusée et sa stigmatisation passe par des propositions de mise en quarantaine, des moyens disproportionnés de protection, et la réprobation de catégories sociales touchées et jugées responsables. Dans le même temps, la désignation de ces « groupes à risques » va invisibiliser durablement d’autres situations d’exposition au virus, dont témoignent l’activisme des femmes et les initiatives en faveur des enfants et adolescents. L’épidémie est un choc pour la société comme pour les malades qui doivent endosser le mot séropositif. La mise au point de traitements plus efficaces à partir de 1996 marque un tournant. Mais l’accès aux médicaments est très inégal à l’échelle planétaire et l’ouverture des régimes de propriété intellectuelle devient une revendication majeure à la fin des années 1990.

Des années 1980 à nos jours, l’épidémie a suscité maintes hypothèses sur son origine et de nombreux discours sur les moyens de sa fin. L’exposition apporte un éclairage sur ces différents récits, histoire d’aborder avec recul les savoirs du passé et les compréhensions du présent.

Du 15 décembre 2021 au 2 mai 2022 au Mucem de Marseille

TOO #45

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

montage photo article sur l'inclusivité

Quand l’inclusivité s’invite dans l’industrie de la mode

TOO 52 dossier sommeil

Les clés du sommeil réparateur

Inflation / consommation / bouclier anti-inflation

Inflation : 73% des Français affirment avoir réduit leur consommation mode

TOO 52 Midnight Swimming de Saucony

La pêche miraculeuse de Saucony

les 10 immanquables de l'hiver

Les 10 immanquables de l’hiver

montage photo article métal et argent

Le métal et l’argent au cœur des tendances 2024

JB Martin X Femmes Solidaires

JB Martin x Femmes solidaires

montage photo campagne enfant luxe

La place des collections enfant dans le monde du luxe

AMREF X SPARTOO

Spartoo x AMREF : une belle histoire qui dure depuis 10 ans

montage photo campagne Nouvel An chinois.

Comment les Maisons célèbrent-elles le Nouvel An chinois ?

TOO52 New Era

CULTE : New Era

luxe / seconde main / mode

Quelle place a la seconde main dans l’industrie du luxe ?

Montage photo marques made in france

Comment affronter le froid de l’hiver tout en étant éco-responsable

Photo de la marque Fericelli

Soldes d’hiver : les « prix libres » à la mode

Montage photo produits skincare tendance en ce début d'année

Prendre soin de sa peau : les tendances skincare de ce début d’année

MP-marketplacedespartoo

La marketplace de Spartoo fête ses 10 ans

montage photo paris Fashion Week Automne-Hiver 2024-2025

Fashion Week de Paris 2024 : à quoi doit-on s’attendre de la part des Maisons ?

Soldes : comment bien gérer son budget ?

montage photo sac demi lune trench coat et mocassins

Lancement des soldes : Les indispensables à ne pas manquer

soldes

Près de 30 % des Français envisagent de renoncer aux soldes

TOO 52 Clare V x Monoprix

Clare V. chez Monop’

TOO52 conseils coiffure

Morpho coiffure

Bonne-annee-2024

Bonne année 2024 !

TOO 52 Rose Carmine

Des pulls Rose Carmine pour hommes

TOO52 Converse x Alexis Sablone

Converse et Alexis Sablone pour les JO

Cadeau de seconde main

Cadeaux de seconde main à Noël, pour ou contre ?

TOO 25 Spy X Family chez Bershka

Spy X Family en mission chez Bershka

TOO52 Hoka Brain Dead

Hoka X Brain Dead

Sequins, paillettes : les pièces mode incontournables à porter pour les fêtes

TOO52 Seecly

Seecly : la seconde vie des lunettes

TOO52 Scholl Iconic

Scholl Iconic se pique de design avec GmbH

Spartoo la mode autrement / Mode responsable

Spartoo vers une mode éthique et éco-responsable

TOO52 Le Parapluie Cherbourg x Inès de la Fressange

Le Parapluie de Cherbourg X Inès de La Fressange 

TOO52-tendances-AH23-Spartoo

Tendances AH23 Spartoo

offre petits prix

Plongez dans la féerie de Noël

TOO 52 Blanc Bonnet

Blanc Bonnet prend l’ascendant

TOO52 New Era baseball

New Era reprend les bases du baseball

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Spartoo récompensé pour son engagement RSE

Wrangler X Sandro

Wrangler X Sandro

TOO52 interview Tann's

Interview : Tann’s

Pull de Noël

Le pull de Noël, la nouvelle pièce mode ?

TOO52 box cheerz petit bateau

Une box Cheerz X Petit Bateau

IA Desigual

Desigual fait bosser l’IA

Seconde main

Les plateformes incontournables de la seconde main

TOO52 H&M Zlatan

H&M et Zlatan

TOO 52 Aubade x Luz

Aubade x Luz : une ligne aussi sport que sexy

De la décoration sur Spartoo

De la décoration d’intérieur sur Spartoo !

TOO52-Amalys

Amalys, une marque au grand cœur

Easy Peasy Deboo

Easy Peasy innove avec les Deboos

Spartoo : l'offre la plus large du web

Spartoo : l’offre mode la plus large d’Europe