AccueilPratiqueVoyage à Tel-Aviv

Voyage à Tel-Aviv

Cosmopolite, jeune, ensoleillée et fourmillante jeune, ensoleillée et fourmillante, Tel-Aviv est une métropole incontournable du Moyen Orient, poumon économique d’Israël. Bâtie en 1909 dans la ville historique de Jaffa, elle est surtout connue pour ses gratte-ciels, ses résidences design à l’architecture Bauhaus, ses plages méditerranéennes immenses, ses marchés animés et sa scène artistique prolifique, qui mêle tradition et modernité. Si la ville blanche de Tel-Aviv, classée patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, vaut à elle seule le détour, elle rivalise avec les rues pavées de la vieille ville, ses monuments design et avant-gardistes tels que le musée d’art de Tel-Aviv ou le musée Eretz qui ont tout leur intérêt. En outre, la ville à la croisée des trois monothéismes possède créateurs qui regorgent de pièces tendance. Situé de nombreux lieux de culte splendides comme la mosquée Mahmoudiya ou l’église Saint-Pierre de Jaffa. Lors de votre périple, vous pourrez goûter à son art de vivre unique en jouant au matkot sur l’une de ses plages ou en dégustant l’une de ses nombreuses spécialités culinaires sur ses marchés. Pause dépaysante et plaisirs garantis !

TOO49 voyage Tel Aviv
Getty images. iStockphoto

3 quartiers où séjourner

Jaffa, historique et artistique.

À l’origine ville portuaire, Jaffa apparaissait déjà sur les tablettes de l’Égypte ancienne, il y a plus de 4 000 ans. Le centre historique de Jaffa (qui signifie « voyager dans le passé ») regorge de rues étroites pavées, d’impasses charmantes, d’escaliers et de monuments en pierre calcaire, témoins d’une riche histoire façonnée par les Cananéens, les Byzantins, les Ottomans et les Croisés. Aujourd’hui, c’est un lieu de prédilection des artistes et des bobos locaux. Ses célèbres façades aux fenêtres et aux portes bleues abritent désormais de charmantes maisons d’hôtes, des restaurants branchés, des ateliers et des galeries au charme suranné. Ne partez pas du quartier sans avoir fait une halte à la porte Ramsès II, la maison de Simon le Tanneur (où l’apôtre Pierre aurait séjourné) et sur la place de l’oranger flottant, le symbole du quartier. Par ailleurs, amusez-vous à observer les signes du zodiaque qui parsèment le quartier et prolongez votre promenade jusqu’à la fontaine sur le même thème sur la place Kedumin.

Neve Tzedek, branché et alternatif.

À la naissance du quartier en 1887, Neve Tzedek (qui signifie « oasis de justice ») était habité par les familles les plus riches de Tel-Aviv, qui y avaient construit de confortables maisons basses et colorées pour s’éloigner du quartier de Jaffa, surpeuplé. Aujourd’hui, les monuments ont toujours le même style oriental et beaucoup sont toujours décorés de fleurs et de peintures murales qui apportent une touche très pittoresque. Le quartier avait perdu de sa superbe pendant quelques décennies, mais il s’est gentrifié depuis une vingtaine d’années. Aujourd’hui, il est prisé des autochtones avec une kyrielle de jolis restaurants, des cafés chics, et une profusion d’artistes locaux et de boutiques de créateurs qui regorgent de pièces tendance. Situé entre l’ancienne gare de Tel-Aviv et Banana Beach, le quartier est traversé par la rue Shabazi, un vrai paradis des fashionistas.

La ville blanche, élégante et résidentielle.

L’histoire de la Ville blanche de Tel-Aviv remonte à la première moitié du XXe siècle, lorsque le maire a chargé l’architecte britannique Patrick Geddes de concevoir un plan d’urbanisme pour le centre-ville. Lorsque les Juifs ont fui l’Allemagne centre-ville. Lorsque les Juifs ont fui l’Allemagne et le nazisme pour l’Israël, ils ont appliqué les règles architecturales héritées du Bauhaus aux en les adaptant au climat désertique israélien. La place Dizengoff, le boulevard Rothschild et la rue Sheinkin sont des incontournables pour découvrir ce quartier inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous y trouverez de jolis hôtels de charme installés dans de grandes villas au charme suranné…

***

Vos 8 missions du week-end

TOO49 voyage Tel Aviv
Getty images. iStockphoto

1. Jouer au botaniste au parc de Hayarkon.

Considéré comme le Central Park de Tel-Aviv, ce poumon de verdure s’étend sur une superficie de 35 000 mètres carrés. Le fleuve Yarkon, long de 28 km, le traverse et lui donne son atmosphère de paix et de tranquillité. Le parc est divisé en six jardins botaniques et commémoratifs. On y a une vue imprenable sur les gratte- ciels de Tel-Aviv. Vous pourrez y faire un pique-nique et y pratiquer tout un tas d’activités de plein air : escalade, vélo, cerf-volant et même du bateau. Par ailleurs, le parc abrite une scène de concert, où se produisent régulièrement des stars internationales, et également le plus grand parc aquatique israélien.

2. Se prélasser sur le port et immortaliser le rocher d’Andromède.

Témoin des différentes civilisations qui ont marqué l’histoire de la ville ces quatre derniers millénaires, le port serait mentionné dans l’Ancien Testament. La légende juive raconte qu’il a été fondé par le fils de Noé, Japheth, après la grande inondation. C’est de là que vous pourrez observer le célèbre rocher d’Andromède auquel la princesse grecque, selon la mythologie, aurait été enchaînée et sauvée des monstres marins par Percée, grâce à son cheval ailé. C’est aussi au sommet de la colline que se dresse le phare de Jaffa, qui guidait les marins et les marchands à l’entrée du port. La promenade à travers celui-ci est délimitée par une rangée de bâtiments en pierre qui servaient autrefois d’entrepôts ou de boutiques aux marins. Depuis, ces docks ont été transformés en restaurants, en magasins et même en discothèques, ce qui en fait un lieu de villégiature très agréable pour goûter à la Dolce Vita de Tel-Aviv.

3. Chiner au marché aux puces de Jaffa.

Tous les dimanches, le marché aux puces de Jaffa, plus que centenaire, s’étend dans un labyrinthe de rues anciennes. Situé à quelques encablures de la célèbre tour de l’Horloge, il est fréquenté par une foule dense et bruyante de touristes et d’autochtones. Vous y trouverez tout un tas d’objets d’occasion, des tapis, des instruments de musique, des livres anciens, des vêtements d’occasion, des articles ménagers parfois à même le sol dans un joyeux capharnaüm ! Pour se restaurer, sachez que les rues du marché aux puces sont parsemées de petits restaurants pittoresques proposant de la cuisine locale à des prix très accessibles.

4. Visiter la Tour de l’horloge.

0n la compare souvent à la Big Ben de Londres ou à l’Horloge astronomique de Prague. Vestige de l’empire ottoman, elle été construite en 1903 par le sultan Abdul Hamid qui avait ordonné la construction de 100 tours comme celle-là (dans toutes les villes qu’il dirigeait) pour commémorer ses vingt-cinq années à la tête de l’empire. À l’origine, elle possédait quatre horloges sur chacune de ses faces, deux d’entre elles représentaient l’heure occidentale et les deux autres, l’heure orientale. Aujourd’hui, la tour se visite et abrite un office du tourisme où glaner cartes, conseils et bonnes adresses.

TOO49 voyage Tel Aviv
Getty images. iStockphoto

5. Régaler ses papilles au marché du Carmel.

Ce marché alimentaire de tout premier ordre est un tourbillon d’épices, de dattes et de pain frais. C’est l’endroit rêvé pour tester toutes les spécialités israéliennes et se familiariser avec les traditions culinaires de Tel-Aviv. Le marché abrite des restaurants et des traiteurs qui proposent des plats cuisinés à emporter. Vous pourrez également y consommer sur le pouce fallafels, olives, houmous et jus frais de grenadine – un pure délice. Le marché est ouvert tous les jours à l’exception du samedi (shabbat). En outre, des guides sont à votre disposition si vous souhaitez en savoir plus sur les traditions locales. Aujourd’hui, le marché s’est ouvert aux vêtements et à l’artisanat, mais allez-y avant tout pour ses trésors gastronomiques.

6. Admirer la grande mosquée Mahmoudiya.

Construite sous domination ottomane, la mosquée a vu ses premières fondations bâties en 1730 dans l’ancienne ville de Jaffa. Mais c’est seulement en 1812 que la mosquée a pris sa forme actuelle grâce aux travaux réalisés par le gouverneur ottoman Muhammad Abu-Nabbut. Au XVIIIe et au XIX e siècles, elle a continué à évoluer grâce notamment à la réutilisation de matériaux historiques, comme les colonnes romaines de Césarée. Son immense minaret est visible partout depuis la vieille ville, mais ce qui fait sa notoriété, c’est son sabil, une fontaine située contre le mur sud qui approvisionnait autrefois les habitants de la vieille ville en eau, un privilège pour l’époque. Vous ne pourrez pas y entrer si vous n’êtes pas musulman, mais faites le tour pour admirer ses façades magnifiques.

7. Fréquenter l’une de ses belles plages.

Baignée par la mer Méditerranée, la ville de Tel-Aviv possède près de 15 km de côtes divisées en 13 plages. Au printemps et en été, elles sont souvent bondées et les bars remplis de jeunes qui profitent des beaux jours en terrasse. C’est l’occasion idéale pour vous mettre au matkot, un jeu de raquettes de plage très populaire en Israël. Rendez-vous à Banana Beach, la plage de Jaffa bordée d’hôtels, de restaurants et de salles de sport, à Hilton Beach où vous pourrez louer des transats, des canoës ou pratiquer le surf ou encore à Jérusalem Beach pour une grande balade sur la plage, une session de paddle ou une baignade dans ses eaux ultra salées.

8. Se perdre dans les musées.

Situé sur une colline de Tel-Aviv, le musée Eretz Israël explore l’histoire du pays, de ses origines à nos jours. Son objectif est de présenter la culture israélienne de manière dynamique et illustrative, à travers ses coutumes, ses découvertes archéologiques, ses arts décoratifs et son folklore. Le musée abrite pas moins de 20 salles dans de grands pavillons au sein d’un grand jardin, ainsi qu’un immense planétarium. Le centre du musée Tel Qasile est destiné à l’archéologie et recrée l’ancienne ville portuaire construite il y a plus de 3000 ans, alors que les autres expositions sont consacrées au verre, à la céramique, l’histoire postale, la monnaie, l’artisanat et la mosaïque.

***

TEL AVIV PRATIQUE

TOO49 voyage Tel Aviv
Getty images. iStockphoto

Y aller.

Plusieurs compagnies aériennes desservant Tel-Aviv (El Al Israel Airlines, Easyjet et même Transavia), vous n’aurez aucun mal à trouver des billets d’avion accessibles. Comptez 300 euros en moyenne si vous vous y prenez bien à l’avance. Il vous faudra un passeport valide au moins 6 mois après votre date de retour. Votre visa vous sera fourni à l’entrée du territoire à l’aéroport. Ne le perdez pas, vous en aurez besoin dans tous les hôtels et lorsque vous repartirez.

À quelle période ?

La meilleure période pour visiter Tel-Aviv est de mars à mai et de septembre à novembre pour éviter les grosses chaleurs.

Y manger.

Ce qui caractérise la cuisine israélienne, c’est le mélange des cultures et des religions, la fusion de traditions culinaires arabes, juives et méditerranéennes. En plus, de nombreuses spécialités sont inspirées de recettes étrangères (Irak, Yémen, Espagne…). La plupart des plats sont aussi végétariens car ils utilisent énormément de protéines végétales et beaucoup d’œufs. Attablez-vous à une terrasse ou au bord de l’une de ses échoppes et goûtez du houmous, des fallafels, de la Shakshuka (un plat à base d’œufs pochés, de sauce tomate, de poivrons, de cumin et de paprika), du sabich (une pita accompagnée d’aubergines, d’œufs, de tomates, d’olives et d’houmous), de la Mujaddara (une salade de lentilles accompagnée de riz et d’oignons frits) et des bourekas (des beignets frits savoureux).

TOO #49

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements

photo entretien chaussures

5 astuces à suivre pour entretenir vos chaussures

Photo montage livres mode

Les livres incontournables pour tout savoir sur la mode

DIOR

Quand la mode devient gourmande pour Pâques

montage photo oversize

Comment adopter le style oversize de manière chic et confortable

montage photo article collaboration

Les collaborations les plus marquantes de l’histoire de la mode

montage photo article tendances capillaires

Top 5 des tendances capillaires à suivre ce printemps

montage photo tendance printemps 2024

Printemps 2024 : Les tendances mode à adopter dès maintenant

20% de réduction à l'ensemble des étudiants

Spartoo offre 20% de réduction aux étudiants

TOO 52 Test vanilla dating

TEST : êtes-vous prête pour le vanillia dating ?

TOO 52 voyage Tokyo

Voyage à Tokyo

photo tendance bold déco

Les nouvelles tendances déco du printemps 2024

TOO 52 dossier sommeil

Les 7 secrets du sommeil bienfaiteur

c

Pour la troisième année consécutive, JB Martin renouvelle son engagement pour Femmes solidaires

TOO52 Samsoe Samsoe

Samsøe Samsøe: pour vos beaux yeux

TOO52 recettes japonaises

Gastronomie japonaise

Montage Barbie

Comment Barbie a-t-elle influencé l’univers de la mode ?

TOO 52 dossier sommeil

Les 3 piliers du bien dormir

Fashion Week / luxe / défilés

Retour sur les premiers jours de la Fashion Week de Paris

TOO 52 8 tendances coiffure

Les 8 tendances coiffure du moment

TOO52-Omega-JO

Omega, gardien du temps des JO 2024

montage photo article sur l'inclusivité

Quand l’inclusivité s’invite dans l’industrie de la mode

TOO 52 dossier sommeil

Les clés du sommeil réparateur

Inflation / consommation / bouclier anti-inflation

Inflation : 73% des Français affirment avoir réduit leur consommation mode

TOO 52 Midnight Swimming de Saucony

La pêche miraculeuse de Saucony

les 10 immanquables de l'hiver

Les 10 immanquables de l’hiver

montage photo article métal et argent

Le métal et l’argent au cœur des tendances 2024

JB Martin X Femmes Solidaires

JB Martin x Femmes solidaires

montage photo campagne enfant luxe

La place des collections enfant dans le monde du luxe

AMREF X SPARTOO

Spartoo x AMREF : une belle histoire qui dure depuis 10 ans

montage photo campagne Nouvel An chinois.

Comment les Maisons célèbrent-elles le Nouvel An chinois ?

TOO52 New Era

CULTE : New Era

luxe / seconde main / mode

Quelle place a la seconde main dans l’industrie du luxe ?

Montage photo marques made in france

Comment affronter le froid de l’hiver tout en étant éco-responsable

Photo de la marque Fericelli

Soldes d’hiver : les « prix libres » à la mode

Montage photo produits skincare tendance en ce début d'année

Prendre soin de sa peau : les tendances skincare de ce début d’année

MP-marketplacedespartoo

La marketplace de Spartoo fête ses 10 ans

montage photo paris Fashion Week Automne-Hiver 2024-2025

Fashion Week de Paris 2024 : à quoi doit-on s’attendre de la part des Maisons ?

Soldes : comment bien gérer son budget ?

montage photo sac demi lune trench coat et mocassins

Lancement des soldes : Les indispensables à ne pas manquer

soldes

Près de 30 % des Français envisagent de renoncer aux soldes

TOO 52 Clare V x Monoprix

Clare V. chez Monop’