AccueilSociétéPsycho-généalogie – partie 1

Psycho-généalogie – partie 1

S’ACCROCHER AUX BRANCHES SANS TOMBER DE HAUT

La famille, on l’aime comme on peut la détester. Elle nous marque au fer blanc et peut-être plus profondément encore. La pratique de la psychogénéalogie nous invite à déminer notre histoire familiale pour aborder l’avenir sereinement. Une catharsis qui décoiffe.

Développée dans les années 1970 par la thérapeute Anne Ancelin Schützenberger, la psycho-généalogie repose sur le principe selon lequel le passé de nos ancêtres influencerait notre existence. C’est en travaillant pendant des années auprès de malades atteints d’un cancer, que la psychothérapeute a eu l’idée de chercher dans leur histoire familiale une éventuelle « répétition » ou identification à une personne aimée importante. Grâce à son essai clinique, elle a pu constater que leur cancer s’était fréquemment déclaré exactement à l’âge où une mère, un père, un grand- père, une tante ou un cousin, étaient morts d’une maladie grave ou d’un accident. En mettant en lumière des événements marquants de notre histoire familiale ou des secrets de famille en résonance avec nos propres problèmes, on pourrait se libérer de phénomène de répétition sur plusieurs générations…

TOO48 socio psychogénéalogie partie 1
Illustrations DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

Guérir les plaies de nos ancêtres

La question de la transmission se pose de façon inconsciente dans tous les domaines de notre vie (professionnel, amoureux, relationnel et spirituel). Dans son livre Se libérer et guérir des blessures familiales aux éditions, J’ai lu, Juliette Allais nous propose de donner du sens à la place que l’on tient au sein de votre famille en différenciant les valeurs, croyances et scénarii que l’on veut bien accepter et ceux dont on veut se délester. Pour s’approprier son héritage et en faire quelque chose qui nous ressemble, il faudrait finalement nous guérir des plaies de nos ancêtres restées béantes. L’objectif est de s’envisager comme une continuité de nos ascendants tout en traçant un chemin qui est véritablement le nôtre et en tenant compte de notre personnalité, de nos besoins et de nos rêves. En décryptant notre histoire familiale, on pourrait aborder l’avenir avec plus de sérénité et transformer « les déterminismes inconscients en trajectoires lumineuses ». Une démarche qui exige de se plonger dans l’histoire de nos deux lignées en nous entrevoyant comme un maillon indispensable dans la succession des générations.

Perturbateurs en sous-marin

Dans le but de relever et de clarifier les coïncidences de dates et d’âges chez divers membres d’une même famille, Anne Ancelin Schützenberger a créé le concept de génosociogramme, un arbre généalogique constitué de faits marquants et d’événements importants, heureux ou malheureux, qui font partie de votre histoire familiale, relevés sur plusieurs générations. Pour aller plus loin, elle définit en outre « le syndrome d’anniversaire » comme un problème qui présente des similitudes avec un autre survenu dans le passé. Mais comment expliquer qu’on répète un scénario vécu par l’un de nos aïeux alors que l’on n’en était même pas conscient ? Dans son opus Totem et Tabou, Sigmund Freud évoque la possibilité d’une « âme collective » pour tenter d’expliquer une transmission de l’inconscient d’une personne à l’inconscient d’une autre personne. Mais c’est Carl Gustav Jung qui a réellement ouvert la voie d’une approche transgénérationnelle avec sa théorie de l’inconscient collectif. « En plus de notre conscience immédiate, nous serions dotés d’un second système psychique de nature collective, universelle et impersonnelle qui serait identique chez tous les individus. Cet inconscient collectif ne se développerait pas individuellement, mais serait hérité. Il serait composé de formes préexistantes, et d’archétypes, lesquels donneraient un sens aux contenus psychiques. » Méconnaître son passé serait donc prendre le risque de répéter les mauvais schémas familiaux encore et encore et laisser l’inconscient familial jouer les perturbateurs en sous-marin.

TOO48 socio psychogénéalogie partie 1
Illustrations DR : ©Anne Suze, alias Nouchka

Fatalisme et mythes familiaux

Juliette Allais compare la famille à une mosaïque complexe faite de joies, de réussites, de drames, de regrets, d’abandons et de secrets. Par souci de loyauté, on porte parfois le poids d’une histoire inachevée dans un état de fusion psychique, qui nous fait perdre les pédales en nous éloignant de la réalité. On regarde alors la vie dans les yeux de celui qui nous a précédé comme si nous étions en mode téléguidé ou sous hypnose. Encore une fois, la psychogénéalogie n’a pas pour mission de nettoyer votre arbre généalogique de ses souffrances, transgressions, manques et autres névroses, mais de faire le tri pour ne sauvegarder que ce que vous voulez transmettre à votre future progéniture. Notre mal-être, qu’il soit personnel, professionnel ou relationnel, nourri de nos peurs et de nos insatisfactions, serait également le fruit de notre histoire généalogique car nous vivons avec les croyances dont nous avons héritées et la vision du monde que l’on nous a transmise. En répétant les vieux schémas familiaux, nous acceptons d’endosser le rôle qui nous pèse et de faire des choix inappropriés ou surprenants, quitte à transgresser notre véritable moi. Nous laissons alors notre héritage décider qui nous sommes avec un fatalisme omniprésent, et malgré tout confortable, puisqu’il nous déresponsabilise de qui nous sommes. Ainsi, des mythes familiaux comme « Le bonheur n’existe pas », « Les hommes trompent toujours leur femme », ou « On est rien sans argent » sont des entraves pour réaliser ses souhaits les plus chers. Mais on préfère parfois rester fidèle à sa famille et lui donner raison, plutôt que de déstabiliser une croyance pourtant limitante et nocive.

TOO #48

Lire la suite : Psychogénéalogie, mode d’emploi

Vous aimerez aussi...

Riyadh air Ashi

Riyadh Air s’envole avec Ashi pour ses nouveaux uniformes

article manoyas

Manoyas : des talismans avec supplément d’âme

article fête des pères

Top 5 des cadeaux à offrir pour la fête des pères

photo article étam

Pour les JO, Etam donne carte blanche à 6 championnes

article Billabong TOO 53

Billabong : S.O.S récifs

cadeau mariage

8 cadeaux de mariage pour faire sensation

photo article & Other Stories

Savoir by & Other Stories, entre rêve et poésie

Vacances : 3 destinations tendances cet été 2024

photo article palladium

Palladium : un trio de baskets stars

photo article converse TOO53

Converse nous met les pieds au carré

tendance tenniscore

Jeu, set et match côté style avec la tendance tenniscore

João Incerti : délire tropical chez Monoprix

article produits été

Les produits de beauté indispensables pour l’été

article billieblush

Billieblush, good mood depuis 10 ans

article Wolford

Wolford : 3 leggings aux pouvoirs magiques

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier

photo article skincare et serum

Top 5 des meilleurs sérums pour donner bonne mine

TOO53-newsmode-baskets-Nach-x-Meeko

Baskets Nach x Meeko

montage photo mocassins

Top 5 des mocassins les plus tendance du moment

TOO53-newsmode-Pac-Man-x-Sushishop

Pac-Man x Sushishop

Les égéries dans la mode

Les égéries de mode : un symbole pour les marques

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements

photo entretien chaussures

5 astuces à suivre pour entretenir vos chaussures

Photo montage livres mode

Les livres incontournables pour tout savoir sur la mode

DIOR

Quand la mode devient gourmande pour Pâques

montage photo oversize

Comment adopter le style oversize de manière chic et confortable

montage photo article collaboration

Les collaborations les plus marquantes de l’histoire de la mode

montage photo article tendances capillaires

Top 5 des tendances capillaires à suivre ce printemps