AccueilSociétéTendances déco

Tendances déco

24 tendances à suivre, repérées au salon Maison & Objet

Le salon Maison & Objet a rouvert ses portes à la rentrée dernière avec une multitude de tendances pour réenchanter son sweet home. Des objets décoratifs bluffants et des pièces de mobilier originales ou luxueuses, mais toujours inspirantes, à shopper en neuf (ici par exemple), à chiner dans les brocantes ou à dénicher en ligne.

*

1/ Antiquités d’ailleurs : le plan B

La Covid-19 a fortement impacté la fabrication de mobilier et d’objets et généré des problèmes d’approvisionnement et de logistique, mais aussi une augmentation sensible des prix. Pour pallier ces problèmes de production inhérents à la crise sanitaire mondiale, certains acteurs du marché n’ont pas hésité à faire des antiquités venues d’ailleurs (généralement d’Asie) leur nouveau gagne-pain. Vous pourrez puiser dans cet univers de jolies portes décoratives, du mobilier exotique de toute beauté, des pièces ornementales sculptées ou des statues d’inspiration religieuse. Des pièces faciles à mixer pour transformer votre intérieur en cabinet de curiosités…

2/ Arts & Crafts : slow et altermondialiste

Face à la standardisation, quoi de plus luxueux qu’un objet unique issu d’un savoir-faire ancestral ? La tendance craft (l’artisanat) est porteuse d’histoire et répond aux problématiques d’empreinte environnementale. Par ce biais, l’homme laisse une trace de son existence, réinterprète son environnement ou redessine les objets qui lui sont chers. Le mouvement Arts & Crafts est né outre-Manche en 1860 à l’initiative de John Ruskin et de William Morris. Face à la révolution industrielle, ces derniers s’étaient fixé pour but de réhabiliter le travail fait-main et de promouvoir des techniques traditionnelles comme l’ébénisterie, la poterie ou la tapisserie. Le mouvement Arts & Crafts, comme une opposition à la modernité excessive, ressurgit aujourd’hui pour nous guider vers une consommation slow, plus responsable, plus belle et plus éthique.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
pots LB Ceramics ; mobilier Raw Materials Amsterdam

3/ À la bonne banquette !

Votre coin repas se réinvente sans cesse pour rivaliser de convivialité. Exit bancs et chaises inconfortables, on adopte la banquette comme dans les grandes brasseries parisiennes pour se lover confortablement et ne plus quitter la table. Ultra décoratives, les banquettes s’apposent contre un mur sous un joli miroir pour agrandir la pièce. Il ne reste qu’à trouver celle qui collera à votre atmosphère : imprimée, en cuir Chesterfield, en sky ou en velours… Seule contrainte au moment de faire votre choix : pensez aux tâches si vous avez des minots !

4/ Animaux de porcelaine : bêtes des fifties

Quel que soit votre totem, la statue animal en porcelaine reprend du galon avec la grande vague bestiaire. Décalée, exotique, voire chimérique, elle prend tantôt l’aspect d’un animal de compagnie, tantôt l’aspect d’un trophée de chasse issu d’un autre temps. Une tendance inspirée des années 1950 qui rend hommage à la beauté du monde animal sans l’impacter. À poser à côté de son canapé, sur une console ou une cheminée, pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
coin repas Brugs ; dog en porcelaine Abhika

5/ La forêt s’invite à la maison

Source d’inspiration inépuisable, la nature s’invite constamment dans nos intérieurs. Aujourd’hui, cette tendance prend une nouvelle dimension avec des arbres décoratifs de tous poils qui vont de l’accroche-cœur à l’arbre-lampe, en passant par le pommier du Japon artificiel. Sous leurs branches, on se sent protégé pour lire ou pour manger. Outre leur caractère onirique qui enchantera votre univers, vous pourrez les parer de guirlandes ou de lampions au gré des saisons.

6/ L’édredon : la valeur refuge

Inventé au Moyen-Âge, l’édredon se plaçait à l’origine entre le dormeur et sa paillasse. Lorsque le matelas de laine est apparu, les édredons sont remontés d’un cran pour réchauffer les dormeurs. Avec l’apparition des radiateurs, il est devenu plus décoratif que fonctionnel, mais on appréciait toujours sa pesanteur douillette. Malgré l’apparition de la couette en duvet depuis quelques décennies, il retrouve une seconde jeunesse avec des versions luxueuses de toute beauté, en lin lavé ou en velours, que l’on se plaît à exposer. Débarrassé de son image vieillotte, il fait de notre lit un vrai cocon pour le plus grand plaisir de tous.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
lampes Adjao Maison ; édredon En Fil Indienne

7/ Léopard, le chic rugissant

Devenu un basique de la mode, le léopard déferle sur la planète déco pour parer mobilier, objets déco, luminaires, vaisselle et papiers peints de belle facture. Travaillé de façon luxueuse, il se mêle à l’or, aux pampilles et au noir. On l’associe également avec des touches végétales pour jouer la carte de l’exotisme dans un esprit jungle. Mais le choix du léopard ne doit jamais être laissé au hasard car il peut très vite tourner au kitsch de mauvais goût. Le léopard exige du raffinement car son effet Grrr ne laissera personne indifférent.

8/ Des chaises de bistrot à ma table

Les chaises en rotin qui peuplent les terrasses des bistrots font partie de l’imagerie parisienne véhiculée dans le monde entier, au même titre que les réverbères ou les kiosques à journaux. En réalité, les deux grandes maisons qui se partagent le marché de la chaise en rotin authentique sont Drucker et Gatti, créées respectivement en 1885 et 1920. C’est grâce à leur solidité et leur élégance, que ces sièges mythiques sont si prisés des cafetiers depuis la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui, la chaise en rotin bistrot s’installe dans nos cuisines avec une multitude de coloris allant du bleu azur, au vieux rose en passant par le rouge sang ou le vert menthe. Côté formes, le choix va de la simple chaise au fauteuil classique, en passant par la banquette ou le tabouret. Les motifs sont eux aussi variés avec des damiers, des losanges, des dents de scie ou des escaliers. En termes de prix, il faut compter environ 250 euros pour une chaise assemblée à la main en canne de rotin et en rilsan. Un investissement qui traversera les époques et qui ne craint pas les modes.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
léopard Abhika ; chaises L.Drucker

9/ Indian print : la nostalgie seventies

Des étoffes imprimées qui auraient pu être chinées par une hippie de passage à Tombouctou dans les années 1970… Les motifs indiens reviennent en force, aussi bien dans la mode que dans la décoration. Dans notre intérieur, ils égaient nos abats-jour, coussins, couvre-lit, nappes et sets de table. Moins connoté été que l’éternel Liberty of London, l’imprimé indien souffle un vent d’ailleurs sur notre chez-soi et un air de nostalgie quand il est traité dans des tonalités affadies. Les plus gypsettes d’entre nous les transformeront certainement en tentures ou en tableaux.

10/ Art déco : un style éternel

Les designers ne cessent de rendre hommage aux Années folles avec une multitude d’objets et de mobilier qui font référence à l’architecture géométrique et élégante qui faisait recette dans les années 1920. Né en France après la Première Guerre mondiale, ce mouvement aurait vu le jour dans le « champagne d’une paix retrouvée ». Outre son opulence clinquante due à l’utilisation exagérée des dorures, son style se caractérise par l’emploi de matériaux riches (à l’origine de l’ébène, de l’ivoire et du fer forgé), la présence de motifs géométriques, de formes en mouvement et une affection particulière pour la verrerie… Si, aujourd’hui, les belles maisons de décoration s’affranchissent de certains de ses codes grâce à de nouveaux matériaux, on comprend vite que ses archives sont un immense terrain de jeu pour y puiser de l’inspiration. À adopter sans hésiter dans un esprit Great Gatsby.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
étoffes Doings Goods ; mobiliers Thai Natura

11/ Art book : l’objet qui fait grande impression

Le livre d’art est à laisser traîner sur n’importe quelle table basse pour afficher son goût pour l’art, le luxe ou un artiste en particulier. Outre le fait que l’on puisse les collectionner tels des trésors tout au long de sa vie, les art books sont des valeurs sûres indémodables. Aussi plaisant à offrir qu’à s’offrir, on peut passer des après-midis entiers à le choisir dans les rayonnages des éditions Assouline ou Taschen, puis à le feuilleter confortablement pelotonné dans un canapé.

12/ Porcelaine « bleu et blanc » : noblesse oblige !

La porcelaine « bleu et blanc » d’inspiration chinoise fait des émules sur de gros pots qu’on pourrait prendre pour des urnes. Ils auraient vu le jour grâce à des potiers persans et mongols au XIIIe siècle. Ce savoir traditionnel nécessitait du cobalt qui était importé par la route maritime du golfe persique en Chine du Sud du côté de Canton. Déjà connue du temps de la dynastie Yuan, la porcelaine « bleu et blanc » a toujours été associée aux hommes de cour, de la noblesse et aux officiers de haut rang. Toujours symbole de richesse, elle fait une incursion remarquée dans le monde de la déco occidentale pour agrémenter buffets et consoles d’inspiration exotiques.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
livres Editions Assouline ; porcelaines Fancy

13/ Face line art : un trait de caractère

Le face line art poursuit sa conquête de nos intérieurs avec des visages bien sûr, mais aussi des silhouettes et des formes apposées sur des coussins, sculptures, tableaux, vases, vaisselle et même bouteilles isothermes. D’un seul coup de trait, on est dans l’évocation des œuvres de Jean Cocteau ou de Picasso par leur côté abstrait. Qu’importe qu’il soit traité en noir et blanc ou au contraire en multicolore, le face line art a le grand avantage de s’associer à n’importe quel intérieur et de faire allusion au silence ou à la sagesse, selon les interprétations.

14/ Tête sicilienne mauresque : le must-have de la saison

D’origine sicilienne, ces superbes têtes en céramique sculptées en forme de vases, dans lesquelles on place des plantes, s’invitent dans nos intérieurs. En Sicile, elles ornent les tables des restaurants pour accueillir des condi­ments ou des gressins. La légende raconte qu’à l’époque de l’occupation arabe en Sicile, dans le quartier de la Kalsa à Palerme, une jeune femme qui s’occupait de ses plantes sur son balcon séduisit un jeune militaire maure. Éperdument amoureux d’elle, il lui déclara sa flamme et la mit dans son lit. Mais lorsque la jeune femme apprit qu’il était marié et qu’il devait repartir dans son pays, elle lui trancha la tête pour le garder éternellement auprès d’elle. Elle aurait alors uti­lisé sa tête comme pot pour planter un basilic, symbole de passion et de royauté. Depuis lors, la tête sicilienne mauresque ferait parler d’elle de par le monde.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
coussin Fancy ; vase Abhika

15/ Design organique, la vraie nature

Le design organique consiste à rechercher l’harmonie des éléments et des couleurs dans votre intérieur en créant une synergie parfaite entre vous (l’humain), la nature et l’objet. L’idée principale réside à positionner l’architecture dans son environnement naturel. Pour y parvenir en décoration, il suffirait de miser sur des matières naturelles, des formes arrondies et des couleurs pastel. Plus les matériaux sont bruts, plus le résultat sera spectaculaire. Qu’importe que votre style soit plutôt scandinave ou bohème, l’important c’est de bien choisir les matières, de miser sur un colorama doux et d’y associer mère nature avec des plantes. Exit également les objets inutiles qui surchargent votre tanière : si le mobilier est design et fonctionnel, c’est pour être mieux à même d’abriter toute vos petites affaires.

16/ La lampe solaire change de rayon

On oublie les lampes Led solaires autonomes en plastique d’origine chinoise qui donnent une ambiance blanche, glauque et froide à vos extérieurs ! Aujourd’hui, la lampe solaire revêt ses plus beaux atours avec des formes design et des matériaux luxueux comme le bois, l’aluminium ou le cuivre. Côté lumière, on privilégie, bien entendu, le warm qui donne une atmosphère chaleureuse à nos jardins, terrasses ou bords de piscine. Le marché de l’outdoor ne cesse de monter en gamme avec des marques de mobilier de jardin de plus en plus créatives et avant-gardistes. Un marché porté par notre besoin de nous ressourcer dans la nature après des mois d’enfermement…

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
mobiliers Gommaire ; lampe solaire Les Jardins

17/ Le marbre à bloc

Star des matériaux depuis plusieurs saisons, le marbre a quitté nos sols, cheminées, paillasses de cuisine ou murs de salles de bain pour parer mobilier, luminaires et objets déco. À la fois noble et minimaliste, il a la particularité de révéler avec sobriété l’élégance d’une pièce. Le marbre est une roche métaphorique dérivée du calcaire et constituée principalement de cristaux calcites. En France, il est souvent résumé au marbre blanc poli, alors qu’il en existe plus de 500 variétés plus ou moins rares : du blanc au noir en passant par le gris, mais aussi du rose, du vert et du beige. Hautement instagrammable grâce à ses veinages uniques et énigmatiques, il y a fort à parier que le marbre reste la star des matériaux avec de nouvelles déclinaisons insolites dans les prochains mois.

18/ Nouvelles variations sur la géométrie

Depuis l’avènement de la décoration scandinave, les imprimés graphiques se sont popularisés et même banalisés sur tous les segments du marché de la déco. Mais, avec la grande vague Art déco, ils poursuivent leur conquête avec des formes plus arrondies. Parallèlement, les carrelages et objets de décoration adoptent des formes géométriques inédites pour des effets plus artistiques et plus créatifs. Mais ce qui porte aux nues cette tendance, ce sont les papiers peints qui fêtent leur grand retour depuis quelques années sur un mur choisi afin de créer une atmosphère, un relief ou de la profondeur dans une pièce.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
table en marbre Thaï Natura ; Fancy

19/ Lustre à pampilles : un faste qui voit large

Si le lustre date de l’Antiquité, c’est au XVe siècle qu’il revêt un aspect plus luxueux. Sous Louis XV, au XVIIIe siècle, le lustre se pare de pendeloques en cristal et de prismes qui agran­dissent sa taille. À partir du XIXe, ses bougies sont remplacées par des éclai­rages au gaz, puis par des ampoules avec l’avènement de l’électricité. Sur le devant de la scène cette saison, il affiche un certain faste pour agré­menter une grande table ou un vaste salon. Il sera du plus bel effet dans les grandes pièces hautes de plafond.

20/ La décoration murale tisse sa toile

Ce n’est pas parce qu’on n’a pas les moyens de s’offrir une toile de maître, qu’on n’éprouve pas l’envie d’agrémen­ter ses immenses murs blancs… Et si la solution était dans l’impression sur papier froissé ? Aussi abordables qu’esthétiques, paysages et portraits évocateurs de voyage ou d’exotisme sont proposés par des acteurs de la décoration comme Alfonz à travers leur énorme catalogue. Vous pou­vez tendre et accrocher vos toiles directement sur vos murs ou les faire encadrer à votre guise. En outre, ils représentent une excellente alter­native au papier peint si vous êtes locataire par exemple. Pour une toile de 90 x 120 cm, comptez au mini­mum 150 euros.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
lustres à pampilles VIP and Friends ; décoration murale Alfonz

21/ Salle de sport tout-en-un

Avec la crise sanitaire, pratiquer du sport chez soi est devenu un impératif, ce qui a poussé les designers à proposer des solutions esthétisantes et fonctionnelles pour garder un corps de rêve à la maison. Ces mobiliers tout-en-un, peu encombrants, et qui peuvent même être installés dans une cuisine, vous permettent de renforcer vos cuisses, abdos et autres muscles profonds, mais aussi de faire des tractions. Ces structures ingénieuses s’adressent aussi aux entreprises désireuses du bien-être physique de leurs salariés.

22/ La pièce arty, une douce folie

Il y a des pièces originales qui surprennent, font parler d’elles et qui illuminent une pièce. Si elles représentent généralement de l’investissement, leur pouvoir mobilisateur d’attention est sans pareil. Ces véritables OMNI (objets meublants non identifiés) sont souvent les œuvres d’artistes designers et de plasticiens associés à des éditeurs de renom. Lors de Maison & Objet, c’est le stand de Sedes Regia qui a retenu notre attention avec un fauteuil graphique en fourrure de couleur lilas au look totalement régressif. Ce fabricant plein d’humour décline des produits avant-gardistes aux noms évocateurs : Bunny Chair, Alien, Dreamers’Couch, ou encore Venus. Des pépites à découvrir en ligne sur sedesregia.com, ne serait-ce que pour le plaisir des yeux.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
salle de sport maison Benchk ; canapé violet Sedes Regia

23/ Tribal touch : l’invitation au voyage

Portées par la grande vague maison coloniale, les références tribales se multiplient avec des photos portrait de toute beauté, des peintures issues de la conquête coloniale et des toiles naïves très colorées qu’on aurait pu ramener d’un voyage dans une contrée lointaine. Notre quête incessante d’une authenticité feinte pousse les marques de mobilier à nous proposer des décorations murales réalisées en série, mais peu onéreuses, que l’on pourra changer ponctuellement au gré de nos inspirations déco. Encore une fois, l’exotisme est un terrain de jeu immense pour les designers pour le plus grand plaisir des globe-trotteurs en mal de voyages.

24/ Des plantes artificielles à mettre en scène.

Vous n’avez pas la main verte, mais vous aimez la verdure ? Optez pour les plantes artificielles qui trompent l’œil. Mais attention, certaines variétés sont plus convaincantes que d’autres : mieux vaut miser sur un joli bambou, un monstera ou un ficus que sur une plante fleurie du type azalée. Pour un effet plus naturel, mélangez-les à des vanneries ou suspendez-les grâce à des supports en macramé. Une autre astuce consiste à les associer à de vraies plantes increvables (ou presque) comme des cactus ou des plantes grasses. Enfin, si vous avez carrément la fibre d’un architecte intérieur, créez un plafond ou un mur végétal à grand renfort de grilles, de plantes artificielles retombantes et de lumières savamment orchestrées. Une tendance forte qui gagne les restaurants branchés et dans les espaces de co-working.

too 45 tendances vues au salon Maison & Objet
déco tribale Fancy ; fleurs artificielles Gommaire

TOO #45

Vous aimerez aussi...

article Jacquemus x Nike

Nike x Jacquemus : deuxième opus !

Riyadh air Ashi

Riyadh Air s’envole avec Ashi pour ses nouveaux uniformes

article manoyas

Manoyas : des talismans avec supplément d’âme

article fête des pères

Top 5 des cadeaux à offrir pour la fête des pères

photo article étam

Pour les JO, Etam donne carte blanche à 6 championnes

article Billabong TOO 53

Billabong : S.O.S récifs

cadeau mariage

8 cadeaux de mariage pour faire sensation

photo article & Other Stories

Savoir by & Other Stories, entre rêve et poésie

Vacances : 3 destinations tendances cet été 2024

photo article palladium

Palladium : un trio de baskets stars

photo article converse TOO53

Converse nous met les pieds au carré

tendance tenniscore

Jeu, set et match côté style avec la tendance tenniscore

João Incerti : délire tropical chez Monoprix

article produits été

Les produits de beauté indispensables pour l’été

article billieblush

Billieblush, good mood depuis 10 ans

article Wolford

Wolford : 3 leggings aux pouvoirs magiques

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier

photo article skincare et serum

Top 5 des meilleurs sérums pour donner bonne mine

TOO53-newsmode-baskets-Nach-x-Meeko

Baskets Nach x Meeko

montage photo mocassins

Top 5 des mocassins les plus tendance du moment

TOO53-newsmode-Pac-Man-x-Sushishop

Pac-Man x Sushishop

Les égéries dans la mode

Les égéries de mode : un symbole pour les marques

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements

photo entretien chaussures

5 astuces à suivre pour entretenir vos chaussures

Photo montage livres mode

Les livres incontournables pour tout savoir sur la mode

DIOR

Quand la mode devient gourmande pour Pâques

montage photo oversize

Comment adopter le style oversize de manière chic et confortable

montage photo article collaboration

Les collaborations les plus marquantes de l’histoire de la mode