AccueilPratiqueVoyage à Tokyo

Voyage à Tokyo

Ville des grands contrastes, Tokyo abrite à la fois des temples historiques de toute beauté, hauts lieux des traditions, des poumons de verdures fantastiques, tels que le jardin national de Shinjuku Gyoen et l’impressionnant parc Ueno, et des gratte-ciels aux architectures futuristes. Ultra branchée et constamment en mouvement, la capitale nippone vous fera vivre des moments uniques de jour comme de nuit, grâce à ses centres commerciaux mirifiques, ses salles d’arcades où s’amuser jusqu’au bout de la nuit, ses restaurants karaoké où vous pourrez chanter à tue-tête et ses bars insolites où converser avec des animaux. Tokyo est aussi l’épicentre de l’Asie pour tout ce qui est gadget et hautes technologies. Vous pourrez vous émerveiller devant la multitude d’innovations qui parsèment le quotidien des Tokyoïtes. Et pour profiter encore plus à fond de votre séjour, calez votre voyage sur les célèbres feux d’artifice de la rivière Sumida, le festival de Sakura (cerisier en fleurs) ou les célébrations du nouvel an. Huit à dix jours à Tokyo, c’est la garantie de vivre un dépaysement complet et un tourbillon d’énergie !

TOO 52 voyage Tokyo
Istock

3 quartiers où séjourner

Shibuya, un quartier qui ne dort jamais

Instagrammé des millions de fois pour son célèbre carrefour où des grappes de piétons traversent au même moment, Shibuya est l’un des quartiers les plus animés de Tokyo. Il regorge de magasins, de restaurants, de bars, de boîtes de nuit et de cafés à thèmes branchés. Outre les grandes enseignes internationales, ce quartier abrite le centre commercial le plus prisé de la jeunesse tokyoïte : le très célèbre Shibuya 109. Ne partez pas de ce haut lieu sans avoir exploré les rues adjacentes à la gare : Center Street et Dogenzaka. Rendez également visite à Hachiko, le chien le plus célèbre du Japon qui a attendu son maître décédé́ chaque jour à la même heure pendant près de dix ans. Devenu le symbole de la dévotion et de la fidélité́, sa statue aimante la jeunesse tokyoïte. Shibuya est aussi le royaume de la street-food avec une grande variété́ de plats délicieux tels que les takoyakis, yakitoris et crêpes doroyaki. Au printemps, offrez-vous une pause contemplative au parc de Yoyogi pour admirer les cerisiers en fleurs. Enfin, si vous êtes un peu geek, faites escale au musée de la culture numérique ou au musée d’art contemporain de Youkobo.

Harajuku, kawaï land

Plus bobo que Shibuya, Harajuku pullule de boutiques créateur, de magasins vintage et de restaurants proposant une cuisine internationale de qualité́. Pour goûter à l’excentricité́ japonaise, cap sur Takeshita Street, célèbre pour ses échoppes de cosmétiques improbables, ses crêperies soignées et ses cafés mignons qui semblent tout droit sortis d’un dessin animé. Ici, on célèbre la culture kawaï en long et en large avec des magasins spécialisés tels que Kiddy Land et Daiso. Pas vraiment fan du shopping et de la tendance adulescent ? Visitez le sanctuaire de Meiji pour vous promener dans ses jardins paisibles, admirer ses grands Torii en bois et goûter à l’atmosphère spirituelle des lieux. Ne quittez pas le quartier sans une halte à Omotesando, à quelques encablures de là, que l’on compare souvent à l’avenue des Champs-Élysées. Chic et bordée d’arbres, elle accueille des grands magasins, des boutiques de luxe en tous genres, mais aussi des galeries d’art de renom. Si vous vous y trouvez un dimanche, filez au parc de Yoyogi pour observer les cosplayers dans leurs costumes d’apparats. Ce spectacle coloré et animé vaut vraiment le détour…

Shinjuku, bohême et polymorphe

C’est à la fois une zone animée pour les noctambules et un quartier d’affaires majeur avec des gratte-ciels vertigineux et des centres commerciaux modernes. C’est d’ailleurs dans cette partie de la ville que les grands magasins Isetan et Takashimaya sont installés. Pour prendre de la hauteur et réussir vos clichés de Tokyo, rien de mieux que de grimper aux observatoires gratuits de la mairie de Tokyo et du Tokyo Metropolitan Government Building, d’où vous pourrez admirer le mont Fuji les jours de beaux temps. Haut lieu du divertissement, Shinjuku est aussi connu pour Kabukicho, avec ses multitudes de cinémas, théâtres, arcades, karaokés et boîtes de nuit. Si vous êtes amateur de réalité́ virtuelle, de jeux immersifs ou tout simplement nostalgique de votre enfance, offrez-vous une course dans Mario Kart, un combat de Gundam ou une aventure dans Dragon Ball Z à la Taito Station près de la gare. Plus bohême, Golden Gai est célèbre pour ses bars à étages pittoresques où vous pourrez échanger devant un verre avec les autochtones. Côté gastronomie, goûtez au moins une fois à l’atmosphère décontractée et conviviale d’un Izakaya et testez l’un de ses restaurants à thème excentrique, rien que pour l’anecdote en rentrant !

*

Les 8 missions de votre séjour

1. Prendre de la hauteur sur le Tokyo Metropolitan Government Building

Le bâtiment du gouvernement métropolitain de Tokyo, également connu sous le nom de « Tochō » en japonais, est l’un des symboles les plus emblématiques de la ville. Il est situé dans le quartier de Shinjuku et abrite les bureaux du gouvernement métropolitain, à la tête de la préfecture. La construction du bâtiment a commencé en 1988 et s’est achevée en 1991, sous la supervision de l’architecte Kenzo Tange. Il se compose en réalité de deux tours jumelles de forme rectangulaire, chacune ayant une hauteur de 243 mètres. Elles sont reliées par une passerelle située au 45e étage, à une hauteur de 202 mètres au-dessus du sol. L’objectif principal de la construction de ce bâtiment était de centraliser les bureaux du gouvernement métropolitain de Tokyo, qui étaient auparavant dispersés dans différents endroits de la ville. Les observatoires situés dans chaque tour au 45e étage offrent une vue panoramique imprenable. L’accès à l’observatoire est gratuit pour les visiteurs et permet d’admirer les gratte-ciels de Shinjuku, la tour de Tokyo, le mont Fuji par temps clair et d’autres sites célèbres de la ville. Il est ouvert tous les jours de 9 h 30 à 23 h 00 (22 h 30 pour l’entrée) et est facilement accessible depuis la station de métro Tochōmae.

2. S’offrir une session shopping chez Takashimaya

Takashimaya propose une large sélection de marques de luxe et de produits de haute qualité́, répondant aux attentes des amateurs de shopping haut de gamme. Vous pouvez y trouver des vêtements, cosmétiques, bijoux, accessoires, mais aussi des souvenirs authentiques du Japon tels que des kimonos ou des céramiques artisanales. Outre le fait que vous pourrez y déjeuner, nous vous conseillons d’arpenter son épicerie fine pour ramener des spécialités locales (sauces, bonbons, thés et autres sucreries colorées) à votre entourage. Par ailleurs, vous goûterez au service haut de gamme à la japonaise : les vendeurs de Takashimaya sont d’une prévenance que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

3. Goûter à l’ambiance survoltée d’une salle d’arcade à Kabukicho

Kabukicho est l’endroit idéal pour tenter sa chance aux machines à sous, aux jeux de tir ou danser de façon trépidante sur Dance Dance Revolution. Testez aussi le Purikura, une sorte de photo-booth japonais très populaire, qui vous permet de prendre des photos avec des filtres amusants et de les modifier en live grâce à une multitude d’options d’édition. Essayez-vous également au Taiko no Tatsujin : un jeu de simulation de tambours japonais qui vous permet de taper en suivant différentes musiques. Un jeu dynamique qui fait à la fois appel à la coordination et au sens du rythme. Enfin, les amateurs de Mario Kart Arcade pourront s’asseoir dans leur voiture de course préférée, se glisser dans la peau de leur personnage favori et participer à des courses palpitantes contre d’autres joueurs.

TOO 52 voyage Tokyo
Istock

4. Assister à un rituel de purification au sanctuaire de Meiji

Situé au cœur de la ville, Meiji est l’un des sanctuaires shintoïstes majeurs. Construit en 1920 pour honorer l’empereur Meiji et l’impératrice Shoken, connus pour leur rôle dans la modernisation du Japon à la fin du XIXe siècle, il a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit en 1958. Ses bâtiments principaux réalisés à partir de bois de cèdre et ses toits recouverts de chaume lui confèrent une simplicité et une élégance en harmonie avec la nature environnante. Vous pourrez y observer des cérémonies traditionnelles comme des mariages, des baptêmes et des dédicaces de prières, mais aussi des rituels de purification qui utilisent l’eau d’une source sacrée. Seules contraintes : porter des vêtements couvrants et respecter l’atmosphère paisible des lieux.

5. Faire une croisière sur la rivière Sumida

Elle traverse le cœur de Tokyo et offre des vues panoramiques spectaculaires. Une croisière de quelques heures suffit pour admirer ses célèbres gratte-ciels, ses monuments historiques et ses quartiers traditionnels depuis l’eau. Par ailleurs, certains bateaux de croisière proposent des guides conférenciers qui vous communiqueront des informations sur l’histoire et la culture de Tokyo. Vous en apprendrez davantage sur les sites que vous traverserez et sur l’importance de la rivière dans l’histoire de la ville. Un bon moyen de faire une pause relaxante tout en continuant à visiter.

6. S’offrir un dîner spectacle du Robot Restaurant 

Ce spectacle de lumière, de musique et de robots géants est devenu, au fil du temps, une attraction touristique de tout premier reflet de la culture pop japonaise. Les costumes spectaculaires, les lasers, les effets spéciaux et la musique entraînante contribuent à créer une atmosphère incroyablement immersive qui plaît aux grands comme aux petits. Vous pourrez y admirer des performances dynamiques avec des danseurs talentueux, des combats de robots et des numéros d’acrobaties. Autant de références à des personnages de manga et d’animé populaires ainsi qu’à d’autres éléments de la culture japonaise moderne. Le mieux est de réserver vos billets en ligne. Le prix des billets peut varier en fonction des horaires et des jours de la semaine, mais comptez tout de même entre 80 et 100 euros par personne.

7. Plonger dans l’univers magique des films d’animation au musée Ghibli

Ce un musée d’art et de cinéma situé à Mitaka, dans la banlieue de Tokyo au Japon a été créé en 2001 en l’honneur du célèbre studio d’animation japonais, Studio Ghibli, fondé par Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Studio connu dans le monde entier pour ses films d’animation mémorables tels que « Mon voisin Totoro », « Le Voyage de Chihiro », « Princesse Mononoké », etc. Il offre une expérience immersive. Conçu par Hayao Miyazaki, son bâtiment à l’architecture unique reflète l’esthétique poétique et fantastique des films de Ghibli. Le musée accueille plusieurs salles d’expositions permanentes et temporaires, des projections de courts métrages exclusifs, des ateliers d’animation, une galerie d’art, des jardins paysagers et même un café thématique. À voir absolument !

8. Visiter le plus ancien temple bouddhiste de Tokyo

Le temple Senso-ji, également connu sous le nom d’Asakusa Kannon Temple, est l’un des temples bouddhistes les plus anciens et les plus importants de Tokyo. Son histoire remonte à plus de 1 300 ans. La légende raconte qu’en l’an 628, deux pêcheurs ont trouvé une statue en or de Kannon, la déesse de la miséricorde et de la compassion, dans les eaux de la rivière Sumida. Ils ont immédiatement ressenti une puissante énergie spirituelle émanant de la statue. Ils ont alors décidé de la ramener à terre et de construire un temple pour la vénérer. Ce temple est devenu le Senso-ji, un lieu de pèlerinage pour les Japonais et les étrangers désireux de rendre hommage à la protectrice des personnes en difficulté et une source de bienveillance et de compassion. Au fil des siècles, le Senso-ji a subi des destructions et des reconstructions, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale lorsqu’il a été gravement endommagé par les bombardements. Il attire des millions de visiteurs chaque année qui viennent admirer l’architecture traditionnelle, les magnifiques jardins et les nombreux rituels et cérémonies qui s’y déroulent.

*

Tokyo Pratique

Y manger

La gastronomie tokyoïte vaut à elle seule le déplacement avec ses restaurants de sushis de qualité comme Sushi Dai à Tsukiji ou Sukiyabashi Jiro dans le quartier de Ginz, ses délicieux ramen tels que Ichiran Ramen ou Ippudo Ramen, ses Kaiseki traditionnels avec ses multitudes de petits plats fameux et ses izakayas (l’équivalent des pubs au japon), comme Torikizoku ou Yoroniku. Enfin la street-food est partout et c’est de loin la plus belle façon de goûter aux spécialités locales comme l’okonomiyaki (galette japonaise), les takoyakis (boulettes d’octopus) ou les yakitoris (brochettes de viande).

S’y déplacer

Pour se déplacer à Tokyo, il n’y a rien de mieux que le métro étendu et bien relié. Les lignes sont numérotées et les panneaux d’information sont disponibles en anglais. Vous pouvez acheter des billets à chaque station ou utiliser une carte de transport rechargeable comme la carte Suica ou Pasmo. En revanche, évitez les bus de Tokyo bien plus compliqués à comprendre en raison de la langue et de l’absence d’annonces en anglais. Côté taxis, ils sont faciles à trouver mais il est recommandé de disposer des adresses écrites en japonais, la plupart des chauffeurs ne parlent pas anglais. Enfin, si vous aimez le grand air, Tokyo offre également des options de location de vélos pour explorer la ville, mais attention certains quartiers, bondés, sont à éviter.

Y aller

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols de la France à Tokyo : Air France, Japan Airlines et ANA, en vols directs depuis Paris-Charles de Gaulle, et Lufthansa depuis plusieurs villes françaises via Frankfurt ou Munich et enfin Emirates, depuis Paris-Charles de Gaulle avec une escale à Dubaï.

TOO #52

Envide d’évasion ? Pourquoi pas s’envoler pour La Havane ?

D'autres articles parlent de :  ,  ,  ,  ,  ,  ,  ,  , 

Vous aimerez aussi...

photo article fete des mères

Quels cadeaux offrir à sa maman pour la fête des mères ?

article Skechers x Vexx

Skechers x Vexx : plongée pop

photo article Studio Twist

Spartoo x Studio Twist : la collaboration de la saison

photo article parapluie

NEO x Parapluie de Cherbourg : le pébroc le plus robuste et léger du marché

photo Magtoo 53

Franck Pellegrino prend la Wallabee à la lettre

Photo défilé croisière Chanel 2024

La place des collections croisière dans la mode

Desigual x Christian Lacroix TOO53

Desigual x Christian Lacroix : le mouvement sacré du printemps

photo montage met gala

Qu’est-ce que le Met Gala ?

photo Georgina Rodriguez

Georgina Rodriguez, diva fifties pour Guess

TOO53-SERIEMODE Tendances PE24 Spartoo

Tendances PE24 Spartoo

TOO53-newsmode-Macon&Lesquoy-x-Topologie

Macon&Lesquoy x Topologie

TOO53-SEXO-plan-à-trois

Plan à trois

TOO53-newsmode-du-goth-western-chez-Dr.-Martens

Du goth-western chez Dr. Martens

photo article tenues mariage

Comment s’habiller quand on est invité à un mariage ?

TOO53-newsmode-design-Laurent-Badier

Le design scolaire et nostalgique de Laurent Badier

photo article skincare et serum

Top 5 des meilleurs sérums pour donner bonne mine

TOO53-newsmode-baskets-Nach-x-Meeko

Baskets Nach x Meeko

montage photo mocassins

Top 5 des mocassins les plus tendance du moment

TOO53-newsmode-Pac-Man-x-Sushishop

Pac-Man x Sushishop

Les égéries dans la mode

Les égéries de mode : un symbole pour les marques

TOO53-newsmode-Timberland-x-Charles-F-Stead

Timberland x Charles F Stead

65% des Français déclarent que le e-commerce a un impact positif sur leur quotidien

Trois idées de tenues pour un style minimaliste

Trois idées de tenues pour adopter le style minimaliste

Z:\a.fontaine\0 WORDPRESS\Contenu du site\TOO 53\visuels redimensionnés

Les tendances PE24 vues aux défilés

Montage photo perles

Les perles : retour en force dans l’univers de la mode

Collection luxe PE 24 Spartoo

Le secteur du luxe mise sur l’innovation

Photo dressing

Comment choisir la robe de cérémonie parfaite pour cette saison ?

Montage photo poissons d'avril

Les 5 meilleurs poissons d’avril 2024 des marques

La construction d’un éco-score pour évaluer l’impact environnemental des vêtements

photo entretien chaussures

5 astuces à suivre pour entretenir vos chaussures

Photo montage livres mode

Les livres incontournables pour tout savoir sur la mode

DIOR

Quand la mode devient gourmande pour Pâques

montage photo oversize

Comment adopter le style oversize de manière chic et confortable

montage photo article collaboration

Les collaborations les plus marquantes de l’histoire de la mode

montage photo article tendances capillaires

Top 5 des tendances capillaires à suivre ce printemps

montage photo tendance printemps 2024

Printemps 2024 : Les tendances mode à adopter dès maintenant

20% de réduction à l'ensemble des étudiants

Spartoo offre 20% de réduction aux étudiants

TOO 52 Test vanilla dating

TEST : êtes-vous prête pour le vanillia dating ?

photo tendance bold déco

Les nouvelles tendances déco du printemps 2024

TOO 52 dossier sommeil

Les 7 secrets du sommeil bienfaiteur

c

Pour la troisième année consécutive, JB Martin renouvelle son engagement pour Femmes solidaires

TOO52 Samsoe Samsoe

Samsøe Samsøe: pour vos beaux yeux

TOO52 recettes japonaises

Gastronomie japonaise

Montage Barbie

Comment Barbie a-t-elle influencé l’univers de la mode ?

TOO 52 dossier sommeil

Les 3 piliers du bien dormir

Fashion Week / luxe / défilés

Retour sur les premiers jours de la Fashion Week de Paris

TOO 52 8 tendances coiffure

Les 8 tendances coiffure du moment

TOO52-Omega-JO

Omega, gardien du temps des JO 2024

montage photo article sur l'inclusivité

Quand l’inclusivité s’invite dans l’industrie de la mode

TOO 52 dossier sommeil

Les clés du sommeil réparateur